Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Meurtre de trois musulmans aux États-Unis : les médias sur le banc des accusés (JAI)

par JAI 16 Février 2015, 21:06 USA Racisme Médias Musulmans Assassinat

L’assassinat de trois étudiants musulmans, le 10 février dernier, dans la cité universitaire de Chapel Hill aux États-Unis, soulève une vive polémique dans le pays. Le silence des médias est pointé du doigt.

Meurtre de trois musulmans aux États-Unis : les médias sur le banc des accusés (JAI)

Pour les médias traditionnels, toutes les morts se valent-elles ? La question, a priori polémique, est soulevée encore une fois après l’assassinat de trois musulmans lors d'une fusillade à Chapel Hill, en Caroline du Nord, le 10 février dernier.

Deah Shaddy Barakat, 23 ans, sa femme Yusor Abu-Salha, 21 ans, et sa sœur, Razan Abu-Salha, 19 ans, ont en effet été tués par balles par Craig Stephen Hicks, un homme de 46 ans qui exprimait ouvertement sa détestation des religions. Pourtant, les médias locaux n’en ont pas fait cas, ce qui n’a pas manqué d’indigner certains internautes qui ont pointé du doigt un traitement médiatique sélectif voire discriminant.

Le hashtag #Muslimlivesmatter ("les vies des musulmans comptent") a ainsi été créé en référence à #BlackLivesMatter, qui a vu le jour après le meurtre de plusieurs Africains-Américains par des policiers. Des messages du monde entier ont afflué et beaucoup regrettent que le crime ait bénéficié d’aussi peu de couverture médiatique aux États-Unis.

commentaires

Haut de page