Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Néocolonialisme. Plus de 10.000 soldats français en Afrique au prétexte de "la lutte contre le terrorisme".

par Sam La Touch 6 Février 2015, 22:39 Articles de Sam La Touch néocolonialisme France Françafrique Armée française Afrique

Néocolonialisme. Plus de 10.000 soldats français en Afrique au prétexte de "la lutte contre le terrorisme".

Aujourd'hui, la France compterait près de 10.000 soldats français en Afrique selon JAI :
"près de 10 000 soldats en Afrique et dans les eaux alentour (soit, de loin, le plus gros contingent de soldats non africains)".

Un grand nombre de bases militaires sont installées dans des pays africains du pré-carré néocolonial français où les kleptocrates ou dictateurs au pouvoir ont été installés et soutenus par la France : Tchad (Déby), Gabon (dynastie Bongo), Burkina Faso (feu Blaise Compaoré), Côte d'Ivoire (Ouattara), Djibouti (Omar Guelleh), Cameroun (Paul Biya), Centrafrique (Bozizé puis Djotodia puis Samba-Panza)...

A cela s'ajoute une multiplication des interventions militaires françaises néocoloniales en Afrique : Côte d'Ivoire en 2011, Libye en 2011, Mali en 2012, Centrafrique en 2013.

Enfin, les liens troubles entre la mouvance terroriste et l'armée française en Afrique ne cesse de poser question. Ainsi la France a soutenu en 2011 les djihadistes libyens se revendiquant d'Al-Quaïda contre Kadhafi qui ont fait depuis florès dans la région sahélienne (Mali, Niger, ...) et au-delà (Nigeria, Centrafrique). Elle a également soutenu dans un premier temps les forces islamistes de la Séléka avec le soutien du Tchad pour renverser Bozizé en Centrafrique. Et alors qu'elle prétend lutter contre Boko Haram, beaucoup s'interroge sur les liens troubles entre le gouvernement français et les pays comme le Qatar et l'Arabie Saoudite qui financent ce groupe terroriste.

commentaires

Haut de page