Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour contrebalancer l'expansion de l'OTAN en Europe de l'Est, la Russie renforce sa coopération avec le Venezuela, Cuba et le Nicaragua

par Sputniknews 16 Février 2015, 20:58 Articles de Sam La Touch Russie Venezuela Cuba OTAN Ukraine

Pour contrebalancer l'expansion de l'OTAN en Europe de l'Est, la Russie renforce sa coopération avec le Venezuela, Cuba et le Nicaragua
Pour contrebalancer l'expansion de l'OTAN en Europe de l'Est, la Russie renforce sa coopération avec le Venezuela, Cuba et le Nicaragua

En poursuivant sa coopération de défense avec les pays d'Amérique latine, la Russie entend contrebalancer l'expansion de l'OTAN en Europe de l'Est, disent des experts.

Au cours de sa récente tournée latino-américaine, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a signé un certain nombre d'accords importants portant sur le renforcement de la collaboration militaire entre la Russie et le Venezuela, Cuba et le Nicaragua.

A Caracas, les ministres de la défense russes et vénézuéliennes ont évoqué la poursuite de la coopération militaire et militaro-technique et ont convenu de tenir des exercices militaires conjoints, tandis qu'à Managua, Choïgou a signé un accord permettant aux navires de guerre de la Russie d'entrer dans les ports du Nicaragua et des accords bilatéraux dirigés contre le trafic de drogue et le crime organisé. A Cuba, les discussions de la Russie avec ses homologues ont porté sur les questions de coopération maritime ainsi que sur la formation des militaires cubains en Russie. Tout en discutant des questions mondiales et régionales de sécurité, les autorités de ces pays se sont engagées à un ordre mondial juste et multipolaire et ont reconnu les efforts de la Russie pour établir la paix et la stabilité dans le monde.

Les experts ont souligné que les accords signés par Sergey Choïgou et ses homologues formeront la base pour renforcer les positions de la Russie dans la région d'Amérique du Sud et renforcer la coopération de défense mutuellement bénéfique entre ces pays. Selon les analystes, le mouvement est une réponse à l'expansion de l'OTAN en Europe de l'Est. Le président de l'Académie de géopolitique russe, le général Leonid Ivashov, a salué les efforts du ministère de la Défense de la Russie, soulignant que tandis que l'OTAN se déplace rapidement vers les frontières russes, Moscou doit développer sa propre stratégie de dissuasion non nucléaire, afin de contenir l'agression d'une potentielle alliance atlantiste.

Source

commentaires

Haut de page