Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 Feb

Stratfor, Think-tank proche de la CIA, prévoit la désintégration de l'UE, l'effondrement de la Russie, la possible utilisation de missiles nucléaires ainsi que l'enfermement de la Chine dans une dictature communiste

Publié par Sam La Touch  - Catégories :  #Articles de Sam La Touch, #Stratfor, #USA, #Prévisions

Stratfor, est un Think-tank proche de la CIA qui vient de publier ses prévisions géopolitiques pour la décennie à venir. Ce Think-tank fondé sur une vision étatsuno-centré de la situation géopolitique dans le monde envisage un effondrement de l'UE et de la Russie, l'enfermement de la Chine dans une dictature communiste. Mais ses prévisions antérieures se sont souvent avérées erronées. Par contre ce qui doit être souligné c'est le fait que Stratfor envisage qu'il puisse y avoir des missiles nucléaires lancées durant la période mouvementée que le monde devrait traverser dans la décennie à venir notamment en Russie. La CIA serait-elle prête à un affrontement nucléaire sporadique en Europe ?

"Le groupe de recherche a mis en garde que l'effondrement de la Russie "sera un test majeur pour les Etats-Unis", concluant que "Washington est la seule puissance capable de régler le problème." Cependant, il envisage d'éventuels incidents et que des missiles nucléaires puissent être "tirés lors du processus". (sic)

Stratfor, Think-tank proche de la CIA, prévoit la désintégration de l'UE, l'effondrement de la Russie, la possible utilisation de missiles nucléaires ainsi que l'enfermement de la Chine dans une dictature communiste

Le Think-tank étatsunien, Stratfor, a publié une nouvelle «Prévision pour la décennie» (cinquième prévision géopolitique de l'organisme), qui indique que l'Union Européenne s'effondrera, la Chine s'enfermera dans "une dictature communiste," et la Russie se désintégrera ... bien qu'elle ne l'ait pas fait en dépit des prédictions antérieures de ce Think tank par le passé.

Le chapitre consacrée à la Russie commence par "il est peu probable que la Fédération de Russie survive dans sa forme actuelle". Stratfor soutient que "l'échec à transformer les revenus de l'énergie dans l'économie autonome" de Moscou finira par conduire à une "répétition de l'expérience de l'Union soviétique dans les années 1980 et de la Russie dans les années 1990", ce processus sera accompagné par un déclin démographique qui va "vraiment toucher" la Russie.

Toutefois, le fondateur et directeur de Stratfor, George Friedman, a récemment déclaré que la Russie a la capacité de se sortir des sanctions des États-Unis et de la récente baisse du rouble en raison de la baisse des prix du pétrole. Il a récemment déclaré que «la force de Russes, c'est qu'ils peuvent supporter des choses qui détruisent les autres nations», suggérant que le pays «a le pouvoir politique et militaire qui pourrait commencer à empiéter sur l'Europe."

Ce groupe de réflexion étatsunien, parfois considéré comme une "ombre de la CIA" en raison de son emploi d'anciens analystes de la CIA, avertit également que cette fois la prétendue tendance de la Russie à résoudre les problèmes avec sa "police secrète" ne fonctionnera pas, et le Service fédéral de sécurité sera incapable de sauver le pays.

Le groupe de recherche a mis en garde que l'effondrement de la Russie "sera un test majeur pour les Etats-Unis", concluant que "Washington est la seule puissance capable de régler le problème." Cependant, il envisage d'éventuels incidents et que des missiles nucléaires puissent être "tirés lors du processus".

Et le Think tank étatsunien de poursuivre qu'il faudra pour prendre le contrôle des forces nucléaires de Russie, inventer une solution militaire au problème ou imposer un "gouvernement stable et économiquement viable". Pour Stratafor cette question devra être abordée,"durant la prochaine décennie."


L'UE fragmentée, se décomposera
Selon ce rapport, ce n'est pas seulement la Russie qui va tomber en morceaux. Les chercheurs de Stratfor croient que «les relations inter-européenne seront de plus en plus imprévisibles et instables» en raison d'importantes tendances politiques pour trouver des "solutions loin du pouvoir des multinationales pour un plus grande nationalisme."

"Aucune politique unique ne peut convenir à toute l'Europe", déclare Stratfor, expliquant que l'Europe s'est déjà fragmentée en au moins deux parties. "Les avantages d'une partie de l'Europe, nuit à l'autre." L'Union européenne "pourrait survivre dans un certain sens," mais ses relations avec les membres seront «non contraignantes» et "ordonnées principalement par des relations bilatérales ou multilatérales ou limitées."


La Chine finira dans une dictature
Tout comme le Japon et les "tigres asiatiques" Taiwan et la Corée du Sud, la Chine "a terminé son cycle de forte croissance, pays à bas salaires et est entré dans une nouvelle phase", a déclaré Stratfor. Cette phase sera caractérisée par un "paroxysme d'expansion" ou un ralentissement.

La Chine suivra une "voie hybride" en centralisant les pouvoirs politiques et économiques, afin d'assurer le contrôle du Parti communiste sur l'armée, et la consolidation des industries fragmentées de la nation. Selon Stratfor, cela se traduira par la construction d'une dictature communiste.

Ailleurs, il y aura encore des conflits importants qui se propageront à travers le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord.

Le dernier bulletin prévisionnel de Stratfor "Prévisions pour la décade" est le cinquième publié par Stratfor durant les deux dernières décennies, à la suite des rapports de 1996, 2000, 2005 et 2010.

Le cabinet d'intelligence géopolitique fournit une analyse stratégique et la prévision pour les individus et les organisations à travers le monde. Publié tous les cinq ans, Stratfor a maintes fois essayé de prédire différents chemins que les gouvernements internationaux et des dirigeants politiques devraient prendre. Bien que la société affirme que ses prévisions sont "de prédire l'inattendu," très souvent, elles ont tendance à dépeindre leur vision de l'avenir du monde en termes généraux.

Comme dans la période antérieure à la Première Guerre mondiale, la prospérité et l'instabilité vont main dans la main, a déclaré l'équipe de Stratfor dans ses prévisions pour 1995-2005. Après avoir prédit que la décennie serait "une période d'augmentation de la discorde à la fois entre les nations et au sein des nations" et que la Chine devrait subir "une instabilité croissante, y compris la forte possibilité de fragmentation et de guerre civile" il a tendance à considérer uniquement les États-Unis comme "la seule superpuissance du monde - la seule puissance capable de projeter ses forces à l'échelle mondiale. "


Dans le rapport 2005-2015, les États-Unis furent considérés comme ayant la tâche militaire de "maintenir le contrôle des mers ainsi que de l'espace, et assurer la domination mondiale stratégique." Dans le même temps, Stratfor prévoyait que son pays se "désengage de l'Irak - et aussi du reste du monde islamique." Toutefois, Stratfor a déclaré que le rapport précédent "a montré de profondes faiblesses lors son échec à prévoir la guerre étatsuno-djihadiste et, aussi, une erreur de calcul sur le Moyen-Orient dans son ensemble."

URL de cet article : http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2015/02/stratfor-think-tank-proche-de-la-cia-prevoit-la-desintegration-de-l-ue-l-effondrement-de-la-russie-et-l-utilisation-de-missiles-nucl

Archives

À propos

Blog contre le racisme, le (néo)colonialisme et l'impérialisme