Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après avoir contribué à l'avènement des djihadistes en Libye, Sarkozy condamne les attentats de Tunis

par Sam La Touch 18 Mars 2015, 21:53 Articles de Sam La Touch Françafrique Sarkozy France Libye Tunisie Terrorisme Djihadistes Kadhafi

Après avoir contribué à l'avènement des djihadistes en Libye, Sarkozy condamne les attentats de Tunis

«La France toute entière est aux côtés de la Tunisie, de ses autorités et de son peuple dans cette épreuve. Plus que jamais, la France et ses alliés doivent combattre sans faiblesse la barbarie terroriste où qu’elle se trouve parce qu’elle est une menace pour nos pays et parce qu’elle est l’ennemie de la civilisation.»
Nicolas Sarkozy. (Attaque terroriste à Tunis : «Il faut combattre la barbarie» selon Sarkozy)

L'ancien "chef de guerre" français, Nicolas Sarkozy, responsable de deux guerres coloniales ignobles en 2011 (Côte d'Ivoire et Libye) et qui a armé les djihadistes en Libye pour mettre un terme au régime panafricain de Kadhafi s'est dit choqué des attentats commis à Tunis par des djihadistes se revendiquant de l'EI.

Après avoirs semé le chaos en Libye avec Blair, Obama and Co, Sarkozy s'indigne des attentats de Tunis qui sont pourtant la suite logique de son action néocoloniale destructrice dans la région du Maghreb et éminemment en Libye où il a participé activement à l'ensemencement de la "barbarie terroriste". La Libye, qui était le pays au plus fort PNB en Afrique avec le plus d'avantages sociaux avant la guerre menée par Sarkozy and Co, a plongé dans la ruine et l'abîme. Car si la misère existe au Caire et le sous-emploi à Tunis, ce n’était pas le cas en Libye avant que les illuminés occidentaux interviennent.

Sarkozy a déclaré "il faut combattre la barbarie" alors qu'il l'a soutenue auparavant économiquement, politiquement et militairement en Libye.

Après avoir contribué à l'avènement des djihadistes en Libye, Sarkozy condamne les attentats de Tunis

S'est-il indigné quand des barbares dont certains se revendiquaient d'Al-Quaïda massacraient les Noirs en Libye par centaines ? Les massacres à grande échelle avaient déjà commencé dans la région soutenus par les forces atlantistes civilisés. Sans doute oeuvraient-ils pour le grand projet de la "civilisation" occidentale en Libye et ailleurs en Afrique et dans le monde ?

L'homme à la barbarie sélective ne semble tirer aucune conséquence de ses actes antérieurs ? Va-t-il être rattrapé par le virus de la maladie d'Alzheimer comme son illustre prédécesseur qui n'en était pas non plus à une barbarie prêt en Afrique notamment au Congo-Brazzaville et ailleurs ?

"J'ai la mémoire qui flanche, je ne me souviens plus très bien...".

Haut de page