Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Françafrique. Quand Ardisson servait la soupe à Soro (Le Gri-Gri)

par Le Gri-Gri 31 Mars 2015, 17:50 France Françafrique Ardisson Guillaume Soro RFI

RFI écrit le livre de Soro & Ardisson assure la promo (mai2005)

A la tête d'une rébellion financée par la France et Alassane Ouattara (via le Burkina Faso de l'assassin de Sankara Baise Compaoré, où les rebelles stationnaient et étaient formés, entre deux casses à la BCEAO), Guillaume Soro profite d'un voyage officiel du président ivoirien élu, Laurent Gbagbo, en septembre 2002, pour lancer une offensive militaire depuis le Nord et le Centre du pays... régions supposément sinistrées, maltraitées et victimes d'un pouvoir central "ethno-tribal, ivoiritaire et génocidaire". Ainsi que cessent de le répéter les médias occidentaux et en particulier français (ici Radio France International et France Télévisions, soit deux fleurons de l'audiovisuel hexagonal).

Le pouvoir ivoirien réagit vigoureusement à cette attaque. Déplorant néanmoins l'assassinat du ministre de l'Intérieur...

En 2003, la France, qui prétend ne s'être qu'interposée entre les belligérants (alors qu'au nom des accords militaires, elle aurait du aider le pouvoir central à mettre la rébellion hors d'état de nuire) impose au pouvoir ivoirien non seulement de négocier avec les rebelles analphabètes pour nombre d'entre eux...mais aussi à Laurent Gbagbo d'intégrer dans son gouvernement une moitié de ces rebelles analphabètes et illégitimes.

En 2004, les forces ivoiriennes légales et la rébellion s'affrontent. La France s'interpose à nouveau, sauvant la rébellion, menaçant la résidence présidentielle, tirant sur la foule (69 morts devant l'hôtel Ivoire) et détruisant la flotte ivoirienne...

En mai 2005, sur le service public français - arme majeure dans la guerre que mène la France à la Côte d'Ivoire -, Thierry Ardisson reçoit Guillaume Soro, qui publie chez Hachette (Lagardère) un livre, écrit par un journaliste de RFI... le questionnaire est au-delà de simplement complaisant et permet à Soro de passer sous silence les exactions de la rébellion.

Mixage / Cave du 18
www.legrigriinternation
al.com

PS : en début de vidéo, un extrait d'une interview de l'ambassadeur de France en Côte d'Ivoire de 2002 à 2005, Gildas Le Lide, réalisée par la documentariste et journaliste Nicoletta Fagiolo.

D

commentaires

Haut de page