Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Françafrique. Quand des avocats français défendent l'honneur du royaume Chérifien face aux accusations d'actes de torture

par Sam La Touch 1 Mars 2015, 17:50 Articles de Sam La Touch Maroc France Françafrique Canal Plus Avocats Le Supplément Torture

Les promesses du ministre de l'intérieur, Bernard Cazeneve de décorer Abdellatif HAMMOUCHI de la légion d'honneur. « La France avait déjà eu l’occasion de distinguer M. Hammouchi en 2011 en lui attribuant le titre de chevalier de l’ordre de la Légion d’honneur. Elle saura prochainement lui témoigner à nouveau son estime en lui remettant cette fois les insignes d’officier », a expliqué le ministre.

Les promesses du ministre de l'intérieur, Bernard Cazeneve de décorer Abdellatif HAMMOUCHI de la légion d'honneur. « La France avait déjà eu l’occasion de distinguer M. Hammouchi en 2011 en lui attribuant le titre de chevalier de l’ordre de la Légion d’honneur. Elle saura prochainement lui témoigner à nouveau son estime en lui remettant cette fois les insignes d’officier », a expliqué le ministre.

Les avocats français ont le vent en poupe en Françafrique. Certains magistrats ont de quoi se recycler chez les monarques, dictateurs et kleptocrates en tout genre des anciennes colonies françaises. Récemment, l'émission de Maitena Biraben, le Supplément de Canal Plus, est revenue sur un scandale français où les autorités françaises ont déclaré vouloir décorer de la Légion d'Honneur Abdellatif HAMMOUCHI, patron de la DST marocaine et mise en cause pour actes de torture devant la justice française.

Après avoir interviewé des victimes de torture dans les geôles marocaines, le Supplément a voulu interviewer le porte-parole du roi Mohammed VI en tournée parisienne auprès des autorités françaises. Mais celui-ci aurait refusé de répondre aux journalistes et aurait renvoyé ces derniers vers les avocats du Royaume chérifien. Et qui sont donc ces avocats ? Deux avocats français : Maîtres Ralph Boussier et Yves Repiquet qui ont défendu comme ils l'ont pu l'honneur du Royaume chérifien.

Comme l'écrivait JAI : "De confortables honoraires, une grande exposition médiatique, le tout dans un cadre juridique familier, hérité du temps des colonies...Quelles que soient la complexité des dossiers ou la réputation de leurs puissants clients, les plus grands ténors français se pressent sur le continent pour les défendre". Voilà un avenir assuré pour les Magistrats en mal d'aventures françafricaines et ... d'oseille ? Une vieille tradition héritée de la (néo)coloniale et qui se perpétue pour le plus grand bonheur de la magistrature française ?

Egalement :
- Ces avocats français qui s'en mettent plein les poches en Françafrique
-Françafrique. Guinée Equatoriale : Le mercato des robes noires made in France (LdC)

commentaires

Haut de page