Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’Élysée contraint France Télévisions à acheter un film récompensé par le Crif (Panamza)

par Hicham Hamza 4 Mars 2015, 19:53 France Crif François Hollande Arcady France Télévisions Rémy Pflimlin "24 Heures"

François Hollande et Alexandre Arcady au dîner du Crif, 23.02.15

François Hollande et Alexandre Arcady au dîner du Crif, 23.02.15

INFO PANAMZA. Quelques heures avant le dîner du Crif, l'Élysée a exercé une pression sur France Télévisions afin que le groupe audiovisuel public achete et diffuse le film 24 jours d'Alexandre Arcady.

Un film "déguelasse" et "putassier" : tel fut le cinglant résumé de Mazarine Pingeot, chroniqueuse culturelle sur Paris Première, à propos du film 24 jours d'Alexandre Arcady (sorti le 30 avril 2014). Reste à espérer que la fille de François Mitterrand et tous ceux qui partagent son avis ne seront pas devant France 2, ce prochain soir où sera diffusé le film.

Car c'est désormais acté : cette oeuvre cinématographique, brocardée par la plupart des critiques de cinéma et boudée par les spectateurs ainsi que les acheteurs de DVD (3368ème au classement des meilleures ventes d'Amazon), aura quand même droit à une diffusion sur l'antenne du service public.

Le lundi 23 février, quelques heures avant la tenue du 30ème dîner du Crif, une singulière tractation s'est opérée dans l'ombre. L'Élysée a contacté Rémy Pflimlin, PDG de France Télévisions, afin de lui donner une "consigne": acheter le film jusqu'alors refusé.

Rémy Pflimlin au dîner du Crif, 23.02.15

Rémy Pflimlin au dîner du Crif, 23.02.15

Cette information provient d'un ancien journaliste de France 2 qui a brièvement joué le rôle d'un chroniqueur judiciaire dans le film : Michaël Darmon.

Curieusement, c'est sur le plateau de la chaîne israélienne i24news que ce responsable du service politique d'I-Télé a révélé son scoop, jeudi 26 février.

Qui a passé ce coup de fil depuis l'Élysée?

Lire la suite sur Panamza

Haut de page