Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Obama déclare que le Venezuela est une menace à la sécurité nationale et impose des sanctions (MSNBC)

par Cassandra Vinograd 11 Mars 2015, 21:10 USA Venezuela Sanctions Urgence nationale Impérialisme Articles de Sam La Touch

Obama déclare que le Venezuela est une menace à la sécurité nationale et impose des sanctions
Article originel : Obama declares Venezuela a national security threat, imposes sanctions
Par Cassandra Vinograd
MSNBC

Traduction SLT
Obama déclare que le Venezuela est une menace à la sécurité nationale et impose des sanctions (MSNBC)

Le président Barack Obama a signé un décret déclarant une urgence nationale par rapport au Venezuela et visant à imposer des sanctions à sept fonctionnaires vénézuéliens en réponse à la détérioration de la situation des droits humains dans le pays, a déclaré lundi la Maison Blanche.

La Maison Blanche a déclaré que la décision d'imposer cet ordre exécutif était une réponse à "la menace inhabituelle et extraordinaire pour la sécurité nationale et la politique étrangère des États-Unis posée par ce pays sud-américain".

L'économie du Venezuela est en ruine et le président du pays, Nicolas Maduro, a déclenché des manifestations pour emprisonner les leaders de l'opposition. Maduro a récemment attiré l'ire des Etats-Unis après qu'il ait annoncé que son gouvernement avait capturé des Etatsuniens - y compris un pilote - impliqués dans des activités d'espionnage, et que les citoyens US devront à l'avenir obtenir un visa pour venir dans cette nation de l'OPEP.

La Maison Blanche a appelé lundi le gouvernement du Venezuela à libérer tous les prisonniers politiques, affirmant que le seul moyen de résoudre les problèmes de cette nation devaient se faire à travers «un vrai dialogue» - et non pas par la détention des opposants ou de procéder en faisant tenter de faire taire les critiques.

"Nous sommes profondément préoccupés par les efforts du gouvernement vénézuélien de procéder à l'intimidation de ses adversaires politiques", a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué. "Les problèmes du Venezuela ne peuvent pas être résolus par la criminalisation de la dissidence."

Il a accusé le gouvernement vénézuélien de "tenter de détourner l'attention de ses propres actions" en accusant les Etats-Unis pour les événements commis au sein de ce pays, déclarant que cette approche reflète "un manque de sérieux de la part du gouvernement vénézuélien pour faire face à la grave situation auquel elle est confrontée. "

Le décret impose des sanctions à sept fonctionnaires vénézuéliens - y compris le directeur général des services de renseignement du pays, un procureur national du ministère publique, le directeur de la police nationale et l'inspecteur général des forces armées nationales vénézuéliennes.

"Les Fonctionnaires vénézuéliens du passé et du présent qui violent les droits fondamentaux des citoyens vénézuéliens et s'engagent dans des actes de corruption publique ne seront pas les bienvenus ici, et nous avons maintenant des outils pour bloquer leurs biens et leur utilisation des systèmes financiers aux États-Unis", a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué.

Le Secrétaire au Trésor étatsunien, Jacob Lew, a déclaré dans un communiqué que le décret et les sanctions visaient aussi à protéger le système financier US des "flux financiers illicites en provenance de la corruption publique du Venezuela."

"Nous allons utiliser ces outils pour cibler les personnes impliquées dans la violence contre les manifestants anti-gouvernementaux, ou de graves violations des droits de l'homme et ceux qui sont impliqués dans l'arrestation et la poursuite des individus qui défendent légitimement la liberté d'expression", a déclaré Lew dans un communiqué

URL de cet article : http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2015/03/obama-declare-que-le-venezuela-est-une-menace-a-la-securite-nationale-et-impose-des-sanctions-msnbc.html

commentaires

Haut de page