Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Robert Ford : "Washington a perdu la guerre, en Syrie"

par Irib 12 Mars 2015, 21:14 Syrie USA Défaite Rebelles Opposition Négociations Bachar al-Assad

L’ancien ambassadeur des Etats-Unis, en Syrie, estime que l’administration américaine a perdu la guerre contre Damas.

L’ancien ambassadeur des Etats-Unis, en Syrie, Robert Ford, dit que Washington a perdu la guerre contre le gouvernement du Président Bachar al-Assad et que les opposants syriens doivent accepter de négocier avec les représentants du gouvernement syrien, sans aucune condition préalable.
Robert Ford a ajouté que, pendant la première année de la crise, en Syrie, lui-même avait la mission de rencontrer, régulièrement, les dirigeants des opposants syriens, pour organiser les protestations et les manifestations populaires contre le gouvernement du Président syrien, Bachar al-Assad, étant donné que le but de Washington était de renverser le gouvernement de Damas. «Mais, aujourd’hui, je demande à la Maison Blanche de changer sa politique envers Damas», a-t-il déclaré, dans une interview avec la revue "Foreign Policy". Il a déclaré qu’à l’époque où Washington insistait sur la création d’une zone d’exclusion aérienne, sans pouvoir l’établir, les Américains avaient perdu, de facto, la guerre, en Syrie.
L’ancien ambassadeur des Etats-Unis, à Damas, a demandé, ensuite, aux opposants syriens, d’essayer d’obtenir un accord national avec tous les Syriens, dont les partisans du gouvernement, au lieu de vouloir renverser, coûte que coûte, le gouvernement du Président Bachar al-Assad. D’après Robert Ford, l’ancien ambassadeur des Etats-Unis, en Syrie, s’est dit, également, pessimiste envers le plan du Président des Etats-Unis, Barack Obama, en ce qui concerne la formation des opposants armés que Washington qualifie de «modérés», en estimant qu’il ne reste plus rien de ces forces, sur le terrain.

commentaires

Haut de page