Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand Antoinette SASSOU NGUESSO organise un mariage pompeux pour le compte d'un couple de Congolais de la RDC aux frais du Trésor Public du Congo Brazzaville

par Bienvenu MABILEMONO 5 Avril 2015, 14:35 Congo-Brazzaville Sassou Nguesso Aurélia Mendes-Nzimbi Antoinette Sassou Ngguesso RDC Mariage Trésor Public

Quand Antoinette SASSOU NGUESSO organise un mariage pompeux pour le compte d'un couple de Congolais de la RDC aux frais du Trésor Public du Congo Brazzaville
Aurélia MENDES-NZIMBI et Paul Martin MUTANDA, quand Antoinette SASSOU NGUESSO organise un mariage pompeux pour le compte d'un couple de Congolais de la RDC aux frais du Trésor Public du Congo Brazzaville
Par Bienvenu MABILEMONO

Née 1957, Aurélia MENDES-NZIMBI est aujourd'hui âgée de 58 ans et elle vient de se marier, pour la quatrième fois, le samedi 28 mars 2015 à Pointe-Noire (voir la Carte d'invitation en pièce jointe). Cette fois, l'heureux élu est, comme elle-même, originaire de la RDC. Il est né le 23 juillet 1965 et il s'appelle Paul Martin MUTANDA et il réside à Lausanne, en Suisse.

Dans les années 1990, sous l'ère LISSOUBA, Aurélia MENDES-NZIMBI était mariée à un pilote belge qui pilotait de petits avions et qui faisait le trafic de diamant entre Pointe-Noire, l'Angola (avec Savimbi) et le Togo (avec Eyadema). Il était considéré, à tort ou à raison, comme proche du régime de Pascal LISSOUBA ; ce qui lui avait d'ailleurs valu un passage en prison après la victoire militaire de Denis SASSOU NGUESSO sur Pascal LISSOUBA, en 1997.

Après son divorce avec le pilote belge (ils ont eu deux enfants), Aurélia MENDES-NZIMBI, qui est également une citoyenne belge, est revenue à Pointe-Noire, cette fois en tant que la représentante de la sulfureuse société de trading "Trafigura" au Congo et elle est surtout devenue la grande femme d'affaires derrière laquelle se cache Madame Antoinette SASSOU NGUESSO.

Avec Roland BOUITI-VIAUDO et Anatole COLLINET MAKOSSO, c'est elle qui gère l'immense patrimoine immobilier de l'épouse de vieux dictateur sanguinaire et corrompu Denis SASSOU NGUESSO à Pointe-Noire. Elle est membre du Conseil d’Administration de la Fondation Congo Assistance et gère également toutes les autres affaires de Madame Antoinette SASSOU NGUESSO, notamment dans le secteur très juteux de la location de bateaux en Mer avec les pétroliers et la location de voitures de luxe; le tout, sans jamais payer le moindre centime au titre de l'impôt sur les sociétés.

Aujourd'hui Aurélia MENDES-NZIMBI est incontestablement la femme de confiance d'Antoinette SASSOU NGUESSO. Leur proximité et leur complicité sont telles que partout où va l'épouse du vieux dictateur, Aurélia MENDES-NZIMBI est du voyage. Elle était aux premières loges à Saint-Tropez pour son inoubliable 70è anniversaire à 1 million d'euros claqués en une soirée, elle était également à ses cotés au Carnaval de Rio, au Brésil... Bref, à plus 70 ans pour l'une et à près de 60 ans pour l'autres, les deux femmes mènent sans complexe une vie de jet-setteuses avec l'argent détourné du Trésor Public congolais.

C'est donc tout naturellement que Madame Antoinette SASSOU NGUESSO s'est portée Marraine pour ce quatrième mariage de sa protégée Aurélia MENDES-NZIMBI. Et, comme à son habitude, elle ne peut s'empêcher de verser dans la démesure (en bonne jet-setteuse et encouragée, sans doute, par son vieux dictateur de mari, Antoinette SASSOU NGUESSO a toujours fait les choses en grand surtout lorsqu'il s'agit de faire la fête).

En effet, pour ce mariage de Paul Martin (PM) et Aurélia, qui a été célébré à la mairie de Pointe-Noire par Roland BOUITI-VIAUDO en personne, Madame Antoinette SASSOU NGUESSO, la Marraine, n'a pas lésiner sur les moyens. Les moyens de l'Etat ont été utilisés, des milliards ont été sortis du Trésor Public, les invités sont venus de partout et même le jet privé de la présidence a été réquisitionné pour assurer le transport des invités entre Brazzaville et Pointe-Noire.

Après le mariage civil à la mairie, tout ce beau monde s'est déporté dans une Eglise de réveil mais pas n'importe laquelle - vous vous en douter bien-, l'Eglise du Pasteur Yves CASTANOU, le neveu de la Marraine, qui gère également une partie de ses affaires. Le Pasteur Yves CASTANOU est en effet le Directeur Général de l’Agence de Régulation des Postes et des Communications Électroniques (ARPCE) dont les locaux ont été volontairement construits sur un terrain privé "appartenant" à Madame Antoinette SASSOU NGUESSO, qui perçoit un loyer mensuel de plusieurs millions de francs CFA. Il faut souligner que depuis sa création, l'ARPCE ne verse pas non plus le moindre centime au Trésor Public (l'ARPCE c'est l'affaire de Madame Antoinette SASSOU NGUESSO et son neveu Yves CASTANOU, affirme, impuissant, le Ministère des Finances).

Heureux d'avoir fait un mariage de rêve aux frais du Trésor Public du Congo Brazzaville, notre couple de Congolais de la République Démocratique du Congo, Paul Martin MUTANDA et Aurélia MENDES-NZIMBI envisagent de vivre désormais à cheval entre Pointe-Noire et l'Afrique du Sud.

Fait plus grave encore, comme pour bien montrer à quel point Madame Antoinette SASSOU NGUESSO et son époux Denis SASSOU NGUESSO se foutent des Congolais, elle est arrivée à Pointe-Noire le mardi 24 mars, et, alors qu'elle y était pour ce mariage qui est une affaire strictement privée, eh bien, elle n'a pas hésité à rassembler un groupe de femmes pour annoncer que les femmes de Pointe-Noire et du Kouilou soutiennent le projet de changement de la Constitution.

Bienvenu MABILEMONO

Haut de page