Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Etat islamique a envoyé 1500 combattants de Mossoul dans la province d'Anbar grâce à des convois militaires qui n'ont pas été visés par la coalition internationale (Shafaq News)

par Shafaq News 12 Avril 2015, 12:01 Syrie EI Mossoul Anbar Convois militaires Coalition occidentale Complicité USA Articles de Sam La Touch

L'Etat islamique a envoyé 1500 combattants de Mossoul dans la province d'Anbar grâce à des convois militaires qui n'ont pas été visés par la coalition internationale
Article originel : ISIS sends 1500 fighters from Mosul to Anbar through military conveys not targeted by the international coalition
Shafaq News


Traduction SLT
L'Etat islamique a envoyé 1500 combattants de Mossoul dans la province d'Anbar grâce à des convois militaires qui n'ont pas été visés par la coalition internationale (Shafaq News)

Un responsable local dans la province d'Anbar à l'ouest de la Syrie a révélé samedi que 1500 combattants de l'organisation terroriste de l'Etat islamique (EI) sont entrés dans la province d'Anbar à l'aide de nombreux convois en provenance de la ville de Mossoul, soulignant que la coalition aérienne internationale ne les avait pas cibler.

Le commandant des forces montantes à l'ouest de Ramadi, Ashour Hammadi, a déclaré à Shafaq News, que "l'organisation de l'EI a renforcé ses éléments terroristes dans la province d'Anbar avec 1500 éléments en provenance de la ville de Mossoul", ajoutant que "les terroristes sont entrés dans la province par de nombreux convois."


Hammadi a ajouté que "le mouvement de l'EI transitant de Mossoul à Anbar a été contrôlé par la coalition internationale, qui surveille en permanence la région", ajoutant "qu'aucun des convois n'a été ciblé par la coalition internationale et les convois sont tous entrés dans la province d'Anbar."


L'organisation terroriste a contrôlé hier les zones au nord de Ramadi, Abu ETHA et Albu Faraj, où les deux régions ont connu un processus d'exode massif par crainte de nouveaux affrontements entre les forces sécurité et les terroristes, tandis que le ministère de l'Intérieur a renforcé Ramadi avec trois bataillons de la police fédérale dans le but de reprendre ces deux régions.

URL de cet article : http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2015/04/l-etat-islamique-a-envoye-1500-combattants-de-mossoul-dans-la-province-d-anbar-grace-a-des-convois-militaires-qui-n-ont-pas-ete-vises.html

commentaires

Haut de page