Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le "chef de guerre" François Hollande demande à renforcer la présence militaire en Méditerrannée et en filigrane à intervenir en Libye

par Sam La Touch 24 Avril 2015, 07:04 France Françafrique Libye François Hollande Migrants Armée française Intervention militaire OTAN Articles de Sam La Touch

Le "chef de guerre" François Hollande demande à renforcer la présence militaire en Méditerrannée et en filigrane à intervenir en Libye

Le "chef de guerre" Hollande demande à renforcer la présence militaire en Méditerranée pour lutter contre l'afflux massif de migrants sur les côtes européennes. Son programme militaire serait soutenu par les Etats-Unis.

"La première décision qui est attendue c'est de renforcer la présence de l'Europe en mer (…). Et une décision de renforcement considérable des moyens doit être prise, en tout c'est ce que je ferai comme proposition. Et la France y contribuera", a indiqué M.Hollande devant les journalistes, selon Sputnik news.

Il aurait également déclaré, selon Reuters, la nécessité de réparer les erreurs d'hier (entendez les erreurs de Sarkozy en Libye) en intervenant militairement en Libye. C'est à croire que le "chef de guerre" français piloté en sous-main par l'Etat-major français sans contrôle parlementaire ne connaît dans sa résolution des crises que la solution militaire (Mali, Centrafrique, Syrie, Yémen) ?

"Si le monde reste indifférent face à ce qui se passe en Libye, alors même si on met davantage de moyens, d'avantage de surveillance, davantage de présence en mer, davantage de coopération, davantage de lutte contre les terroristes, il y aura toujours cette cause terrible (...). Ce pays est dans le chaos. Et la question est de savoir comment se fait-il qu'après l'intervention il y a plus de trois ans et demi, il n'y a aucune réflexion sur ce qui devrait se passer après. Il s'agit de réparer les erreur d'hier", a déclaré Hollande lors d'une réunion extraordinaire des dirigeants euripéens à Bruxelles. (Reuters)

En réalité, l'afflux massif de migrants pourrait être un prétexte pour finir le travail commencé par Sarkozy et Cameron sous la supervision d'Obama avec les tirailleurs qataris dans le cadre de l'OTAN. Le Drian sera-t-il le futur ministre de la Libye ? Quelles seront les positions russes et chinoises ?

commentaires

Haut de page