Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présidence du FPI: Laurent Gbagbo élu à 99,64% par les Assemblées fédérales (APA)

par APA 29 Avril 2015, 18:08 Côte d'Ivoire FPI Laurent Gbagbo Elections

L'ex-Chef d'Etat ivoirien Laurent Gbagbo incarcéré à la Haye par la Cour pénale internationale (CPI) a été «élu nouveau» Président du Front populaire ivoirien (FPI), avec 99,64% des voix, a annoncé mardi, le Vice-président de ce parti, tendance Abou Drahamane Sangaré, Pr Sébastien Djédjé Dano.

« Les 24 et 25 avril 2015, des Assemblées fédérales électives se sont tenues dans 98 Fédérations sur les 108 Fédération », a déclaré au cours d'une conférence de presse, Pr Sébastien Dano Djédjé.

Selon lui, au terme de ces opérations électorales organisées à la base, il y a 17.885 inscrits avec 15.907 votants, soit un taux de participation de 88,94%.

« Pour l'élection à la Présidence du Parti, le camarade candidat Laurent Gbagbo a obtenu 15.851 voix, soit 99,64% des suffrages », a poursuivi M. Dano, annonçant que l'investiture de M. Gbagbo est prévue, jeudi, à Mama, son village natal dans l'Ouest de la Côte d'Ivoire.

Pour l'élection du Comité de contrôle, la liste « Victoire et Liberté pour Gbagbo », conduite par le Pr Hubert Oulaye a obtenu « 15.510 voix, soit 99,53 % », a-t-il ajouté, estimant que « l'élection de Laurent Gbagbo est un signal et un symbole ».

« Nous sommes viscéralement attachés à la personne de Laurent Gbagbo », a insisté Pr Djédjé Dano, soulignant que ces élections se sont tenues selon les dispositions pertinentes des textes fondamentaux du FPI notamment, l'article 41 des statuts qui stipule que le « FPI est dirigé par un président élu par les Assemblées fédérales et investi par le congrès », ainsi que l'article 18 alinéa 10 du règlement intérieur du parti qui précise que « pour l'élection du président de ce parti, le vote est organisé à la base ».

« Les membres statutaires des Assemblées fédérales électives ont donc accompli leur devoir en participant massivement à ces élections organisées sous la supervision du Comité central. Pour information, il est bon d'indiquer qu'au FPI, une Assemblée fédérale élective se compose des membres statutaires (…)», a encore expliqué M. Dano, par ailleurs, ancien ministre de la réconciliation.

Le FPI est secoué par une crise interne opposant le président statutaire Pascal Affi N'Guessan et une autre tendance du parti considérée comme « l'aile dure » et conduite par l'un de ses Vice-Présidents, Abou Drahamane Sangaré.

commentaires

Haut de page