Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur France 2, Bachar al-Assad met en cause le soutien du gouvernement français et des services de renseignements français aux terroristes en Syrie

par Sam La Touch 20 Avril 2015, 21:23 Articles de Sam La Touch Syrie France Interview Bachar al-Assad David Pujadas Terrorisme Gouvernement français

Extraits de quelques réponses d'Assad au communicant de France 2, Pujadas, sur le soutien des pays occidentaux, notamment de la France, aux terroristes djihadistes, qui méritent la plus grande attention.

Sur France 2, Bachar al-Assad met en cause le soutien du gouvernement français et des services de renseignements français aux terroristes en Syrie

Sur le début du conflit (0'30")

Assad : ... Dès les premières semaines du conflit, les terroristes se sont infiltrés en Syrie avec l'appui d'Etats occidentaux et régionaux. Ils ont commencé à attaquer des civils et à détruire des propriétés publiques et privées...

A propos de l'Etat islamique (à 2'50'')

Assad : Le groupe Etat islamique a été créé en Irak en 2006 sous la supervision des Américains. Je ne suis pas en Irak, je n'y ai jamais été. Je ne contrôlais pas l'Irak, c'était les Américains qui contrôlaient l'Irak. Le groupe Etat islamique est venu d'Irak en Syrie car le chaos est contagieux. Quand le chaos est à votre porte vous devez vous attendre à ce qu'il entre chez vous...

Au sujet des services de renseignement français (9'12'')

Assad : ...d'après vos hommes politiques et le gouvernement français, il faudrait les aider (les services de renseignement français) alors qu'ils soutiennent les terroristes et tuent nos citoyens. Cela ne marche pas comme ça...


Au sujet de la demande de la France que les services secrets français rencontrent les services syriens (à 09'28'')

Assad : Oui nous les avons rencontrés (à la demande de la France).

Sur l'initiative des parlementaires français pour renouer le dialogue avec la Syrie (à 10'05):

Assad : Ils (Les hommes politiques et le gouvernement français) doivent d'abord me convaincre qu'ils ne soutiennent pas les terroristes et qu'ils ne sont pas impliqués dans l'effusion de sang en Syrie. Ce sont eux qui se sont trompés à l'égard de la Syrie. Nous n'avons tué aucun Français ni aucun Européen, nous n'avons pas aidé les terroristes dans votre pays, nous n'avons pas aidé ceux qui ont attaqué Charlie Hebdo. C'est vous (les Français) qui avez aidé les terroristes. Par conséquent votre pays, les Occidentaux, doivent nous convaincre qu'ils ne soutiennent pas les terroristes...

Sur le dialogue avec la France (à 10'45'') :
Assad : ... nous sommes toujours intéressés au dialogue avec quiconque mais comment peut-on établir un dialogue avec un régime qui soutient le terrorisme dans notre pays et pour quelle raison ? C'est la question. Lorsqu'ils changeront de politique nous serons prêts pour le dialogue. Sans cela le dialogue n'aura aucun but. Il n'y a pas de dialogue pour le dialogue. L'objectif est d'aboutir à un certain résultat. Pour moi le résultat serait que le gouvernement français cesse son appui aux terroristes dans mon pays...

Cliquez ici pour voir l'interview de Bachar al-Assad par David Pujadas diffusée sur France 2

Voici des propos d'Assad encore plus précis sur la responsabilité du "régime français" qui n'ont pas été diffusés sur France 2 mais que France TV a eu l'éthique de placer sur son site :

Assad : ... et votre gouvernement si vous préférez qu'on le désigne par le terme de régime comme ils le font pour nous. Le régime français est responsable car il a soutenu ces djihadistes en les considérant comme une opposition modérée.



Assad : ...Ceux qui à l'heure actuelle reçoivent le soutien et possèdent des armes occidentales appartiennent au groupe Etat islamique armés et équipés par votre Etat et d'autres pays occidentaux. Votre ministre de la Défense l'a déclaré publiquement au début de l'année en affirmant avoir envoyé des armes. Par conséquent ceux que vous qualifiez de modérés ont diffusé en 2012 - avant que le groupe Etat islamique n'apparaisse et que l'Occident ne reconnaisse l'existence même du front Al-Nosra, une branche d'Al-Quaïda - ils ont diffusé des vidéos dans lesquelles ils dévoraient le coeur d'un soldat syrien, mutilaient les corps d'autres victimes, en décapitaient d'autres. Ce sont eux qui ont diffusé ces images pas nous. Comment pouvez-vous ignorer cette réalité puisque ce sont eux qui la diffusent et disent que c'est la réalité ? ...

Au sujet des bombardements de la coalition en Syrie et de la France en Irak

Assad : ...J'ai dit qu'ils ne sont pas sérieux de toute manière. On ne peut pas former une coalition contre les terroristes et soutenir en même temps les terroristes. Cela nous est donc égal qu'ils frappent en Syrie ou en Irak ou les deux à la fois tant qu'ils continuent à soutenir ces mêmes terroristes. Ils envoient des armes à ces mêmes terroristes sous prétexte de soutenir l'opposition modérée au moment même où Obama a qualifié cette opposition d'illusoire. A qui donc vont donc ces armes réellement ? Aux terroristes ! C'est contradictoire, c'est voué à l'échec...

Assad : ...Les fers de lance contre la Syrie ont été 1. la France, 2. le Royaume-Uni, ce n'était pas les Etats-Unis cette fois qui soutenaient les terroristes en Syrie...

18'30''

Assad : ...La France et d'autres pays n'ont pas le droit de soutenir qui que ce soit dans notre pays. C'est une violation du droit international, de notre souveraineté et des valeurs dont ils se vantent et dont certains prétendent être fiers depuis des décennies voir peut-être depuis des siècles parmi lesquels la démocratie. Est-ce de la démocratie que d'envoyer des armes aux terroristes et de les appuyer. Ai-je le droit de soutenir les terroristes qui ont attaqué Charlie Hebdo par exemple ? Non !


19'
Au sujet des déclarations de Manuel Valls qualifiant Assad de "Boucher"

Assad : ...Tout d'abord laissez moi être franc avec vous. Personne ne prend plus au sérieux les déclarations des responsables français. Pour une simple raison, c'est que la France est devenue un satellite de la politique américaine dans la région. Elle n'est pas indépendante, elle n'a aucun poids, elle n'a plus aucune crédibilité...

Cliquez ici pour voir l'intégrale.

commentaires

Thierry L. 21/04/2015 22:10

"Tout d’abord laissez moi être franc avec vous. Personne ne prend plus au sérieux les déclarations des responsables français. Pour une simple raison, c’est que la France est devenue un satellite de la politique américaine dans la région. Elle n’est pas indépendante, elle n’a aucun poids, elle n’a plus aucune crédibilité…"

Ce n'est pas faux ce qu'il dit Assad, l'image d'une France devenue vassale inconditionnelle aux ordres des États-Unis se consolide dans les consciences en France et ailleurs. Nous sommes perdus car il n'y a pas un seul homme politique auquel on pourrait déposer notre espoir pour un changement, notre paysage politique est totalement corrompu par Bruxelles et Washington, je ne vois aucune issue.

Sam La Touch 21/04/2015 22:30

Voici la citation prise dans son entièreté :

Pujadas : "Vous savez ce que le premier ministre français a dit, récemment, de vous ? il a dit que vous êtes “un boucher” que répondriez-vous ?


Al-Assad : Tout d’abord, je vais être franc avec vous. Personne ne prend plus aux sérieux les déclarations des responsables français. Pour une simple raison: c’est que la France est devenue en quelque sorte un satellite de la politique américaine dans la région. Elle n’est pas indépendante, et n’a aucun poids. Elle n’a plus aucune crédibilité.
Par ailleurs, En tant que responsable, je m’occupe toujours de l’opinion du peuple et des citoyens syriens. ce n’est pas la France ou un autre pays qui a fait de moi ce que je suis. Je suis là par la volonté des citoyens syriens, et c’est ça ce qui m’importe."

Lire l'interview dans son intégralité ici :
http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2015/04/video-l-entretien-avec-le-president-assad-realise-par-pujadas-retranscrit-en-integralite-sana.html

Haut de page