Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dictature tchadienne : Top Chron interpelle Jean Christophe Cambadelis

par Top Chrono 25 Mai 2015, 00:33 Tchad France Parti socialiste français Françafrique Torture Dictature Idriss Déby

Dictature tchadienne : Top Chron interpelle Jean Christophe Cambadelis

La réhabilitation de la fureur ou du régime sanguinaire au Tchad :

Fruit amère du socialisme français au peuple tchadien.

*********

Monsieur Jean-Christophe Cambadélis, Premier secrétaire du Parti socialiste français,

Le peuple tout entier lutte depuis des années pour l'instauration d'un Tchad démocratique, juste, prospère et paisible. Mais votre pays la France s’évertue à travers ses différents dirigeants à faire le malheur du peuple tchadien. Tant de désolation, de persécution, de maltraitance, d'intimidation, d’assassinat, d’enlèvement, de répression et d’harcèlement quotidien, œuvres de la France par le soutien et la réhabilitation d’un régime sanguinaire, la fréquentation d’un des plus grands et célèbres bouger des derniers temps. Les pertes considérables que ce soit en vies humaines occasionnées par les assassinats, les différentes rébellions, les répressions sanglantes etc… ainsi qu’en ressources financières et minières occasionnées par les pillages massifs des deniers publics, l’attribution anarchique des marchés, les nominations fantaisistes à des postes de très grande responsabilité etc… doivent ramener la France à la raison, qu’elle ne continue plus à fermer les yeux sur tous ces faits et dit cesser son soutien qui amène ce régime à vouloir migrer vers une dynastie ou un 6ièmede la fureur auxquels tout le peuple tchadien dit NONet s’y opposera par tous les moyens légaux.

Par la volonté d'hommes et de femmes convaincus et imbus de valeurs démocratiques et morales, des hommes et des femmes qui ont de l'ambition pour leur pays, des hommes et des femmes qui mènent le combat politique comme des artistes, alliant détermination et courage, élégance et respect des lois et règlements d’une Nation libre et démocratique, le soleil de démocratie se lèvera bientôt sur le Tchad.

Par sa politique mercantillique, ses soutiens aux politiques des terres brulées en Afrique, l’image de la France est de plus en plus ternie dans toutes ses anciennes colonies. A court terme, cette politique réussit bien à la France, mais qu’en sera-t-il à moyen et long termes. Tout change, tout évolue excepté la politique de la France en Afrique et c’est bien triste et dommage.

Le peuple tchadien tient la France pour seule et unique responsable de tous les fléaux qui l’ont endeuillé depuis toutes ces décennies. Non satisfaite ou très peu, elle a introduit rien que pour ses intérêts, le 1 er décembre 1990 la peste du dernier siècle au Tchad et continue de l’entretenu, de le mettre au petit soin peu importe ce que les Tchadiens subissent au quotidien. A partir du moment où aucun Français ne figure parmi les victimes ou est inquiété au Tchad ; il faut absolument fermer hermétiquement les yeux sur tout.

Nous sommes convaincus que le peuple français n’arrivera jamais à supporter ne serait-ce que le 10ième de toute la politique de votre fureur au Tchad.

Quel exemple et quelle leçon du socialisme de la France pour le Tchad ?

A chaque fois que le tapis rougea été déroulé par la France à son poulain la fureur, il est fondamental que l’Elysée, le Matignon, l’Assemblée française, le Sénat ainsi que tout le peuple français dans son ensemble se souviennent automatiquement du sang des innocents tchadiens versés grâce aux soutiens multidimensionnels et chroniques de la France au régime sanguinaire du Tchad depuis un quart de siècle.

Le fait même de lui dérouler le tapis rouge est une très grande insulte, un acte de mépris envers tout le peuple tchadien. La France doit impérativement revoir la copie de sa politique envers notre pays le Tchad.

Le respect des peuples africains par la France et par l’occident passe inévitablement par celui de leurs aspirations à des états de droit, de justice, d’équité, de liberté, bref de démocratie. Arrêtez donc de nous insulter par des déclarations fantaisistes, hypocrites et ironiques.

Peuple tchadien, peuple français, la main dans la main : carton rouge à la dictature, au NON respect des Constitutions et aux mandats illimités en Afrique

commentaires

Haut de page