Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Human Rights Watch accuse à nouveau la Syrie de dégâts causés par les « Bombes-barils » des autres (Moon of Alabama)

par Moon of Alabama 26 Mai 2015, 14:01 Syrie HRW Propagande USA

Human Rights Watch accuse à nouveau la Syrie de dégâts causés par les « Bombes-barils » des autres
Moon of Alabama
Traduction Dominique Muselet
Lu sur Arrêt sur info

En février, nous avions signalé un tweet de Human Rights Watch qui montrait une photo de la ville kurdo-syrienne de Kobani détruite par les bombardements américains. Le tweet de HRW prétendait à tort que les dégâts avaient été causés par les « bombes-barils » du gouvernement syrien.

HRW a recommencé. Aujourd’hui Kenneth Ross, directeur de Human Rights Watch a envoyé ce tweet:

Human Rights Watch accuse à nouveau la Syrie de dégâts causés par les « Bombes-barils » des autres (Moon of Alabama)

La photo n’a rien à voir avec Alep, et les dégâts ne peuvent pas avoir été causés par des « bombes-barils » larguées depuis des hélicoptères.

Le tweet de Kenneth Roth renvoie vers une vidéo téléchargée par un site Web arménien le 5 mai.

Mais, comme Adam Johnson de Fair.org le souligne, la photo est une image fixe prise sur une copie piratée d’une vidéo produite et téléchargé le 8 mars par la station de télévision danoise DR Nyheder. L’intitulé d’origine de la vidéo est le suivant:

Unikke tv-optagelser med drone viser omfanget af ødelæggelserne efter Israels bombardement af Gaza i sommer

La vidéo d’un drone montre les immenses destructions causées par les bombardements israéliens de l’été dernier dans la bande de Gaza.

HRW a de surcroît utilisé une photo détournée* pour prétendre qu’une personne blessée par les nazis en Ukraine avait été victime du président russe Vladimir Poutine.

C’est donc au moins la troisième fois qu’HRW utilise une photo détournée pour accuser des ennemis actuels de l’impérialisme américain d’avoir causé des destructions que l’empire américain et / ou de ses amis ont causées.

Ce n’est pas seulement du parti-pris de la part d’HRW, c’est de la fraude pure et simple.

Moon of Alabama | 9 mai 2015

Note : *https://twitter.com/snarwani/status/528139898281144320Il est la fraude délibérée.

Article original : moonofalabama.org

Traduction : Dominique Muselet

Source: http://arretsurinfo.ch/human-rights-watch-accuse-a-nouveau-la-syrie-de-degats-causes-par-les-bombes-barils-des-autres/

commentaires

Haut de page