Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kerry demande et obtient de Fabius le report de l'initiative de paix française pour la Palestine dans le contexte des pourparlers sur le nucléaire iranien

par FNA 17 Mai 2015, 17:50 Articles de Sam La Touch France Iran Nucléaire Palestine Israël USA Fabius

Kerry demande et obtient de Fabius le report de l'initiative de paix française pour la Palestine dans le contexte des pourparlers sur le nucléaire iranien
Article originel :  US Asks France to Delay Peace Initiative, Wait for Outcome of N. Talks 
Fars News Agency

Traduction SLT

Des sources bien informées ont révélé que Washington a demandé à Paris de reporter son initiative de présenter un projet de loi au Conseil de sécurité de l'ONU pour assurer les pourparlers de paix israélo-palestinien jusqu'à la date limite des négociations nucléaires entre l'Iran et les puissances mondiales prévues le 1er juillet.

Le "Secrétaire d'Etat US, John Kerry, a exhorté son homologue français, Laurent Fabius, à attendre le résultat des pourparlers de l'Iran avec le groupe des 5 + 1 (Etats-Unis, la Russie, la Chine, la France et la Grande-Bretagne et l'Allemagne)" selon le journal de langue arabe Al-Sharq Al-Awsat.

"Kerry a fait valoir que ce n'était pas le bon moment pour la France de présenter son initiative de paix au Moyen-Orient au Conseil de sécurité en raison de la concurrence des deux dossiers et aussi parce que ces efforts vont être contre-productif", ont ajouté les sources.

L'Iran et le G5 + 1 ont commencé une nouvelle série de pourparlers à Lausanne, en Suisse, le 26 mars afin de réduire leurs divergences sur le programme d'énergie nucléaire de Téhéran dont la date de fin a été fixée au 1er juillet 2015.

Laurent Fabius aurait accepté de retarder l'initiative française sur la résolution palestinienne jusqu'à ce qu'un accord soit atteint avec l'Iran sur le nucléaire.

Le projet de résolution auprès des Nations Unies étant porté par Fabius depuis quelques mois, a d'abord échoué après le désaccord des autorités palestiniennes sur les dernières modifications de la résolution.

La résolution sous sa forme initiale fixait un calendrier de deux ans pour conclure un traité de paix, sans mentionner le retrait des forces israéliennes.

Haut de page