Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’OCCIDENT NE COMBAT PAS DAESH ! L’EI s’empare du QG du gouvernement à Ramadi (AJ)

par Allain Jules 16 Mai 2015, 10:26 Irak EI Terrorisme USA Ramadi OTAN Impérialisme Coalition

Les combattants jihadistes ont pris le QG du gouvernement à Ramadi, capitale de la province d’Al-Anbar, une des plus importantes d’Irak. En effet, cette ville de près de 500 000 habitants prouve bien que l’Occident et sa fameuse coalition ne combat pas l’Etat islamique comme le fait avec brio l’armée arabe syrienne. Comment expliquer que, après l’annonce des bombardements contre ces renégats qui accusent les autres de l’être, Ramadi tombe ? Pire, cette ville est à 130 kilomètres de Bagdad, la capitale irakienne…

Souvenez-vous, le Gouvernement irakien, sous la pression des Etats-Unis, avait demandé à l’Iran de ne pas se comporter en Irak comme chez lui. Du coup, l’Iran qui soutenait les forces irakiennes a mis la pédale douce. t voilà le résultat.

Les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) se sont emparés vendredi du principal complexe gouvernemental à Ramadi, s’assurant ainsi le contrôle quasi-total de la capitale de la province clé d’Al-Anbar dans l’ouest de l’Irak, selon l’EI et des responsables irakiens.

Les combattants jihadistes ont pris vers 9h vendredi le QG gouvernemental, a indiqué un officier de la police. Le groupe extrémiste avait lancé jeudi une nouvelle offensive dans Al-Anbar qui lui a permis d’avancer dans la province dont il contrôle la majeure partie.

Prise d’assaut

«Daech (un acronyme en arabe de l’EI) occupe à présent le complexe gouvernemental à Ramadi et a hissé son drapeau sur le QG de la police pour Al-Anbar», a indiqué un haut responsable de la police sous couvert de l’anonymat.

Le groupe extrémiste sunnite EI a diffusé un communiqué dans lequel il affirme que ses combattants avaient «pris d’assaut le complexe gouvernemental dans le centre de Ramadi, tué les renégats et fait exploser les bâtiments du gouvernorat d’Al-Anbar et du QG de la police safavide», avant de prendre le contrôle du complexe.

«Safavide» est un terme péjoratif utilisé par l’EI qui sous-entend un lien entre les forces gouvernementales et les forces de sécurité de l’Iran chiite. Par «renégats», le groupe désigne les combattants des tribus sunnites alliées au gouvernement.

commentaires

Haut de page