Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon Human Rights Watch (HRW), l'Arabie saoudite utilise des bombes à fragmentation au Yémen

par Sam La Touch 31 Mai 2015, 13:21 Articles de Sam La Touch HRW Yemen Arabie Saoudite Crimes de guerre Bombes à fragmentation Bombardements Impérialisme Guerre

Selon Human Rights Watch (HRW), l'Arabie saoudite utilise des bombes à fragmentation au Yémen

Selon Human Rights Watch (HRW), l'Arabie saoudite utilise des bombes à fragmentations au Yémen pourtant interdites au niveau international. HRW avertit que de telles attaques "portent atteintes aux civils."

Dans un rapport publié dimanche, après une visite de fonctionnaires de HRW, au nord de la province yéménite de Saada, l'organisation de défense des droits de l'homme basée à New York a déclaré que les bombes à fragmentation tuent des civils et visent des zones résidentielles. Le rapport indique que trois types de bombes à sous-munitions ont été utilisées dans les bombardements saoudiens.


Selon le rapport de HRW, des photos montrant des bombes à fragmentations non explosées ont été trouvées dans plusieurs domaines, y compris à al-Nushoor et al-Maqash à Saada.

Ces bombes à fragmentation interdites ont blessé des civils notamment des enfants dans des bombardements d'un territoire contrôlé par les Houthis dans le nord du Yémen. Human Rights Watch a visité le gouvernorat de Saada, dans le nord du Yémen, y compris l'un des sites qui avaient été attaqués, les 15 et 16 mai 2015.

"La coalition dirigée par l'Arabie saoudite et d'autres parties en conflit au Yémen doivent reconnaître que l'utilisation de sous-munitions interdites portent atteintes aux civils", a déclaré Ole Solvang, chercheuse senior pour les situations d'urgence. "Ces armes ciblent indistinctement les militaires et les civils, et les sous-munitions qui n'ont pas explosé menacent les civils, notamment les enfants, même longtemps après les combats."

Le 4 mai CNN a rapporté qu'un porte-parole militaire saoudien avait reconnu que l'Arabie saoudite avait utilisé des sous-munitions CBU-105 pourtant interdites par les conventions internationales.

Source : Yemen: Cluster Munitions Harm Civilians 

commentaires

Haut de page