Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon un document de la Défense Intelligence Agency (DIA) : l'Occident facilitera la montée de l'Etat islamique "afin d'isoler le régime syrien" (Levantreport)

par Levantreport 22 Mai 2015, 13:10 Articles de Sam La Touch USA Syrie Terrorisme Collaboration EI Al-Nosra Occident Impérialisme

Selon un document de la Défense Intelligence Agency (DIA) : l'Occident facilitera la montée de l'EI "afin d'isoler le régime syrien" 
Article originel : Defense Intelligence Agency document: West will facilitate rise of Islamic State “in order to isolate the Syrian regime”
Par Brad Hoff
Levantreport

Traduction SLT
Selon un document de la Défense Intelligence Agency (DIA) : l'Occident facilitera la montée de l'Etat islamique "afin d'isoler le régime syrien"  (Levantreport)

Le lundi 18 mai, le très conservateur groupe de surveillance du gouvernement, Judicial Watch, a publié une sélection de documents anciennement classifiés obtenus du ministère étatsunien de la Défense et du Département d'Etat suite à un procès fédéral.

Alors que la communication initiale des grands médias se concentre sur le traitement par la Maison Blanche de l'attaque du consulat de Benghazi, une preuve de la confirmation de la collaboration étatsunienne est contenue dans un des documents des services de renseignement de la Défense (DIA) qui a circulé en 2012 stipulant qu'un «État islamique» est souhaitée dans l'Est de la Syrie pour réaliser les politiques occidentales dans la région.

Étonnamment, le rapport récemment déclassifié stipule que pour "l'Occident, les pays du Golfe et la Turquie (qui) supportent l'opposition (syrienne)... Il y a la possibilité d'établir une principauté salafiste déclarée ou non, à l'est de la Syrie (Hasaka et Der Zor), Et cela est exactement ce que les puissances soutenant l'opposition veulent, afin d'isoler le régime syrien ... ".

Le rapport du DIA, anciennement classé «Secret // Noforn (No foreign nationals : ne pas communiquer aux étrangers,NdT)» et daté du 12 août 2012, a été largement diffusé parmi les divers organismes gouvernementaux, y compris au Centcom, à la CIA, au FBI, au DHS, au NGA, au Département d'État, et beaucoup d'autres.



Le document montre que dès 2012, le renseignement étatsunien avait prédit la naissance de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL puis EI), mais au lieu de désigner clairement le groupe comme un ennemi, le rapport envisage le groupe terroriste comme un atout stratégique étatsunien.

Bien qu'un certain nombre d'analystes et de journalistes ont documenté depuis longtemps le rôle des agences de renseignement occidentales dans la formation de l'opposition armée en Syrie, ceci est la confirmation de la théorie selon laquelle les services de renseignement au plus haut niveau interne des États-Unis et les gouvernements occidentaux voient l'Etat islamique (EI) comme leur propre outil afin d'assurer un changement de régime en Syrie. Les documents en question illustrent juste ce scénario.

Des preuves judiciaires, des vidéos, ainsi que les récents aveux de hauts fonctionnaires impliqués (voir les déclarations de l'ancien ambassadeur US de la Syrie, Robert Ford, ici et ici), ont depuis prouvé le soutien matériel du Département d'Etat et de la CIA aux terroristes de l'EI sur le champ de bataille syrien qui remonte au moins à 2012 et 2013 (pour un exemple clair de «preuves officielles» : voir le rapport britannique Conflict Armament Research’s report qui retrace les origines des roquettes anti-chars croates (identifiées via leurs numéros de série), récupérées par les combattants de l'EI, à un programme conjoint CIA/Arabie saoudite.


Le nouveau rapport délivré par la DIA fait les constatations suivantes concernant "EI" (en 2012 "Etat islamique en Irak" qui deviendra par la suite "Etat islamique"):

- Al-Qaïda conduit l'opposition en Syrie
- L'Occident soutient l'opposition
- L'établissement d'un Etat islamique naissant est devenu une réalité avec la montée de l'insurrection syrienne (il n'y a aucune mention de l'impact du retrait des troupes US d'Irak comme un catalyseur pour l'essor de l'Etat islamique, ce qui est pourtant l'affirmation d'innombrables politiciens et d'experts; voir la section 4 .D. ci-dessous)
- La mise en place d'une "Principauté salafiste" en Syrie orientale est «exactement» ce que les puissances étrangères qui soutiennent l'opposition (représentées par "l'Occident, les Pays du Golfe, et la Turquie") cherchent dans le but d'affaiblir le gouvernement Assad.
- Des «zones de sécurité» sont proposées dans les zones conquises par les insurgés islamistes sur le modèle de ce qui s'est passé en Libye (ce qui correspond à ce qu'on appelle les zones d'exclusion aérienne comme un premier acte de «guerre humanitaire» ; voir 7.B.)
- L'Irak est associé à «l'expansion chiite» (de 8.C)
- Un "Etat islamique" sunnite pourrait être dévastateur à "l'unité de l'Irak" et pourrait conduire au "renouvellement d'éléments terroristes partout dans le monde arabe pour faciliter leur entrée dans l'arène irakienne." (Voir la dernière ligne non-expurgée du document en format PDF.)

The following is excerpted from the seven page DIA declassified report(bold-facing is my own):

R 050839Z AUG 12



THE GENERAL SITUATION:

A. INTERNALLY, EVENTS ARE TAKING A CLEAR SECTARIAN DIRECTION.

B. THE SALAFIST [sic], THE MUSLIM BROTHERHOOD, AND AQI ARE THE MAJOR FORCES DRIVING THE INSURGENCY IN SYRIA.

C. THE WEST, GULF COUNTRIES, AND TURKEY SUPPORT THE OPPOSITION; WHILE RUSSIA, CHINA AND IRAN SUPPORT THE REGIME.



3. (C) Al QAEDA – IRAQ (AQI):… B. AQI SUPPORTED THE SYRIAN OPPOSITION FROM THE BEGINNING, BOTH IDEOLOGICALLY AND THROUGH THE MEDIA

4.D. THERE WAS A REGRESSION OF AQI IN THE WESTERN PROVINCES OF IRAQ DURING THE YEARS OF 2009 AND 2010; HOWEVER, AFTER THE RISE OF THE INSURGENCY IN SYRIA, THE RELIGIOUS AND TRIBAL POWERS IN THE REGIONS BEGAN TO SYMPATHIZE WITH THE SECTARIAN UPRISING. THIS (SYMPATHY) APPEARED IN FRIDAY PRAYER SERMONS, WHICH CALLED FOR VOLUNTEERS TO SUPPORT THE SUNNI’S [sic] IN SYRIA.



7. (C) THE FUTURE ASSUMPTIONS OF THE CRISIS:

A. THE REGIME WILL SURVIVE AND HAVE CONTROL OVER SYRIAN TERRITORY.

B. DEVELOPMENT OF THE CURRENT EVENTS INTO PROXY WAR: …OPPOSITION FORCES ARE TRYING TO CONTROL THE EASTERN AREAS (HASAKA AND DER ZOR), ADJACENT TO THE WESTERN IRAQI PROVINCES (MOSUL AND ANBAR), IN ADDITION TO NEIGHBORING TURKISH BORDERS. WESTERN COUNTRIES, THE GULF STATES AND TURKEY ARE SUPPORTING THESE EFFORTS. THIS HYPOTHESIS IS MOST LIKELY IN ACCORDANCE WITH THE DATA FROM RECENT EVENTS, WHICH WILL HELP PREPARE SAFE HAVENS UNDER INTERNATIONAL SHELTERING, SIMILAR TO WHAT TRANSPIRED IN LIBYA WHEN BENGHAZI WAS CHOSEN AS THE COMMAND CENTER OF THE TEMPORARY GOVERNMENT.



8.C. IF THE SITUATION UNRAVELS THERE IS THE POSSIBILITY OFESTABLISHING A DECLARED OR UNDECLARED SALAFIST PRINCIPALITY IN EASTERN SYRIA (HASAKA AND DER ZOR), AND THIS IS EXACTLY WHAT THE SUPPORTING POWERS TO THE OPPOSITION WANT, IN ORDER TO ISOLATE THE SYRIAN REGIME, WHICH IS CONSIDERED THE STRATEGIC DEPTH OF THE SHIA EXPANSION (IRAQ AND IRAN)

8.D.1. …ISI COULD ALSO DECLARE AN ISLAMIC STATE THROUGH ITS UNION WITH OTHER TERRORIST ORGANIZATIONS IN IRAQ AND SYRIA, WHICH WILL CREATE GRAVE DANGER IN REGARDS TO UNIFYING IRAQ AND THE PROTECTION OF ITS TERRITORY.
Traduction :


Le texte qui suit est extrait du rapport de sept pages de la DIA déclassifié (les mots ou les phrases en caractères gras sont soulignés par nous) :

R 050839Z 12 août (2012)


SITUATION GENERALE :

A. A l’intérieur du pays, les événements prennent clairement une tournure sectaire.

B. Les Salafistes [sic], Les Frères musulmans et Al-Qaïda en Irak, sont les principales forces menant l’insurrection en Syrie.

C. L’Occident, les pays du Golfe et la Turquie soutiennent l’opposition, tandis que la Russie, la Chine et l’Iran soutiennent le régime d'Assad.

...


(C) Al-Qaïda en Irak (AQI): … B. AQI soutient l’opposition syrienne depuis le début, tant d'un point de vue idéologique que dans les médias …

…

4.D. AQI a perdu du terrain dans les régions occidentales de l’Irak en 2009 et en 2010. Néanmoins, suite à la montée de l’insurrection en Syrie, les pouvoirs religieux et tribaux régionaux ont soutenu le soulèvement sectaire. Ce soutien s’est au travers de l’appel de bénévoles à soutenir les sunnites [sic] en Syrie, dans les sermons religieux du vendredi.


....

(C) Hypothèses sur le développement futur de la crise :
A. le régime survivra et gardera le contrôle du territoire syrien.
B. L'évolution de la situation actuelle vers une guerre effectuée par procuration : ... les forces (armées) de l’opposition vont tenter de contrôler les zones orientales (Hasaka et Der Zor), qui jouxtent les provinces irakiennes orientales (de Mossoul et d'Anbar), ainsi que les frontières limitrophes avec la Turquie. Les pays occidentaux, les pays du Golfe et la Turquie soutiennent cette stratégie. Cette hypothèse, qui est la plus probable étant donné ce que nous savons des événements récents, permettra de préparer des zones de sécurité sûres sous contrôle international à l'instar de ce qui a été fait en Libye quand Benghazi a été choisi comme quartier général du gouvernement provisoire.

...


8.C. Si la situation se détériore, il sera possible d'établir une principauté salafiste déclarée ou non, dans l’est de la Syrie (à Hasaka et à Der Zor), Et c’est exactement ce que veulent les puissances qui soutiennent (les forces armées de) l’opposition, et cela afin d’isoler le régime syrien considéré comme le prolongement stratégique de l’expansion chiite (à savoir l'Irak et l’Iran).


8.D.1. … L'Etat islamique en Irak pourrait aussi constituer un Etat islamique en se réunissant avec d’autres organisations terroristes en Irak et en Syrie, ce qui pertuberait gravement l’unification de l’Irak et la défense de son territoire.

URL de cet article : http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2015/05/selon-un-document-de-la-defense-intelligence-agency-dia-l-occident-facilitera-la-montee-de-l-ei-afin-d-isoler-le-regime-syrien-levan

commentaires

Haut de page