Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mugabe réclame des mesures collectives contre les conflits et le terrorisme en Afrique (Xinhua)

par Xinhua 26 Mai 2015, 15:06 Afrique UA Mugabe Terrorisme Lutte Mesures collectives

Mugabe réclame des mesures collectives contre les conflits et le terrorisme en Afrique (Xinhua)
Mugabe réclame des mesures collectives contre les conflits et le terrorisme en Afrique 
Xinhua

Le président zimbabwéen Robert Mugabe, président tournant de l'Union africaine (UA), a appelé à des stratégies et mesures collectives pour combattre les conflits, l'insécurité et le terrorisme en Afrique.

Dans une déclaration faite à l'occasion de la Journée de l'Afrique lundi, M. Mugabe a souligné l'impératif pour l'Afrique de travailler sans relâche à mettre fin aux conflits et à l'insécurité sur le continent.

La Journée de l'Afrique est célébrée chaque année le 25 mai pour commémorer la création de l'Organisation pour l'unité africaine (OAU, prédécesseur de l'UA) en 1963 à Addis Abeba, capitale éthiopienne.

"Alors que nous célébrons la Journée de l'Afrique, regardons en face les défis qui nous attendent. Nous devons en conséquence élaborer des stratégies et mesures collectives pour surmonter les conflits, l'insécurité et le terrorisme. Nous devons travailler sans relâche pour mettre fin aux conflits et à l'insécurité", a déclaré M. Mugabe.

Saluant l'accord de paix récemment conclu au Mali, M. Mugabe a appelé les autres régions en conflit à poser les armes et à régler leurs différents par le dialogue et la négociation.

"C'est la seule manière d'établir une paix durable qui est l'élément essentiel pour le développement et la prospérité", a-t- il dit.

L'UA a obtenu de grandes avancées politiquement et économiquement pour créer un environnement propice pour l'avenir de l'Afrique, a-t-il observé.

Grâce à la structure de paix et de sécurité africaine, l'UA continue de travailler sans relâche, en collaboration avec ses partenaires, pour favoriser la paix et la sécurité sur tout le continent, a-t-il observé.

"L'établissement de la Force africaine en attente (FAA), qui doit garantir la paix et la sécurité sur le continent, devient de plus en plus urgente et nécessaire", a-t-il dit.

"Il est réconfortant et encourageant que certaines de nos forces régionales en attente ont maintenant atteignent leur pleine capacité opérationnelle", a-t-il ajouté.

"Nous exhortons ceux qui ne l'ont pas encore fait à redoubler d'efforts afin que la Force africaine en attente est opérationnelle sans plus tarder", a-t-il dit.

commentaires

John 28/05/2015 21:20

Go Mugabe,Go!
After Nkrumah,Lumumba,Sankara,Cabral,Nasser,Selassie,Khadafi,Mandela,Biko,Gbagbo,etc,..it's your turn to fight colonial power to save our beloved motherland!

Haut de page