Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vers une nouvelle réalité en Syrie ? (Sputniknews)

par Alexandra Latsa 19 Mai 2015, 17:30 Syrie Propagande Idlib Intervention Terrorisme Takfiri

Vers une nouvelle réalité en Syrie ? (Sputniknews)
Vers une nouvelle réalité en Syrie ?
Par Alexandra Latsa
Sputniknews

Les récents développements militaires en Syrie ont relancé la machine de guerre médiatique qui affirme que désormais la chute du régime Syrien est proche.

Pour Libération ça craque à Damas tandis que le JDD se demande si le bastion d’Assad (la cote Syrienne et la région de Lattaquié) n’est pas lui aussi sur le point de tomber.

Même scénario pour la presse anglo-saxonne que l’on pense par exemple au « national-interest » ou à de nombreux sites spécialisés affirmant que la dynamique d’une défaite militaire de l’Etat syrien était engagée. Dans la presse des Etats du Golfe, on affirme qu’il est temps de reconsidérer la vie après Assad.

Ce regain d’intensité du Bachar-bashing coïncide il est vrai avec une situation militaire qui au cours de ces dernières semaines n’a pas été favorable au régime. Comme les lecteurs de Sputnik avaient pu le lire dans mon précédent texte sur le dossier Syrien, une telle inflexion de la situation ne peut être due qu’à « une intervention extérieure très appuyée ». C’est peut-être ce qui est en train de se passer.Résumons les évolutions récentes sur le terrain:

Il y a tout d’abord eu au début de l’année 2015 le déclenchement d’un assaut militaire rebelle d’envergure au sud du pays, dans la zone frontalière avec la Jordanie. La Jordanie fournit du reste aux rebelles de solides appuis stratégiques et logistiques qui proviennent en réalité principalement des pays occidentaux et des pays du Golfe. Au cours des mois de février et mars le Front rebelle sud a remporté des succès militaires en évinçant le régime d’une grande zone le long de la frontière avec la Jordanie, comme on peut le voir sur cette carte, les zones en vert étant celles tenues par les rebelles.

Il y a ensuite eu l’échec de l’opération militaire gouvernementale de février 2015 qui visait à terminer l’encerclement d’Alep. Après l’échec de cette opération la ville reste quasiment encerclée (comme on peut le voir sur cette carte) mais cet épisode a sans doute eu un impact psychologique négatif pour l’armée gouvernementale qui surfait sur une vague de succès jusque-là. A l’est de la ville, dans la zone sous contrôle de l’Emirat Islamique, une base militaire gouvernementale (Kuweyres) est en outre totalement encerclée et soumise aux assauts quotidiens des kamikazes de l’Emirat islamique.

Aux confins Est de la Syrie, les forces loyalistes sont aussi aux prises avec l’Emirat Islamique principalement dans deux sites sensibles qui sont la ville de Deir ez-Zor mais aussi le tracé de la route reliant la capitale à l’aéroport (la zone en blanc sur cette carte), route qui passe par le joyau historique qu’est Palmyre et ou se déroulent actuellement de très violents combats.Mais c’est surtout dans la province d’Idlib que le régime a connu sa défaite militaire la plus lourde du moins sur les plans tactique et psychologique alors même qu’elle semblait inévitable depuis un certain temps.

Plusieurs milliers de rebelles ont attaqué une bande de territoire (en blanc sur cette carte) contrôlée par les forces loyalistes, mais isolée au sein d’une province majoritairement contrôlée par divers groupes fédérés autour du Front al-Nosra, la version syrienne d’Al-Qaïda. En seulement quelques semaines au cours des mois de mars et avril les rebelles ont pris le contrôle des villes d’Idlib et de Jisr-Shughour à l’Est et l’Ouest de cette bande, prenant en étau les milliers de loyalistes s’y trouvant, dont plusieurs centaines de soldats des troupes d’élites Tigres.

La rapidité avec laquelle les rebelles ont conquis ces villes, en seulement quelques jours, s’explique par plusieurs facteurs. Tout d’abord l’utilisation intensive des attentats suicide contre les check-points syriens (des sources parlent de plus d’une 40aine pour la seule ville d’Idlib), comme le fait l’Emirat islamique à l’Est du pays à Deir ez-Zor.

Il y a aussi eu, pour la première fois l’utilisation massive de missiles américain anti-char TOW (plus de 250 missiles tirés en mars et avril dans cette zone) qui ont permis aux rebelles de réduire la mobilité des troupes syriennes qui ont subi des pertes importantes et qui ne peuvent désormais compter que sur l’appui aérien.Ensuite, la présence de mercenaires étrangers en grand nombre semble avérée. On parle de membres du parti Islamique du Turkistan et aussi de nombreux mercenaires Turcophones, Saoudiens ou Tchétchènes.De plus, les troupes d’élite Syriennes n’étaient pas en grand nombre dans la région et surtout pas au sein des deux villes en question qui étaient principalement défendues par les forces de défenses locales, un corps de volontaires civils peu entrainés et incapables de faire face à un assaut d’une telle ampleur.

Mais en toile de fond de ces événements récents, un élément essentiel vient de faire son apparition. Depuis le début de la guerre en Syrie, les trois principales puissances sponsorisant les groupes rebelles et anti-Assad n’étaient pas unies pour des raisons de stratégie régionale. Conséquence directe, sur le terrain la kyrielle de groupes qui s’opposaient au pouvoir Syrien se combattaient les uns et les autres pour obtenir le soutien financier, logistique et militaire de La Turquie, du Qatar, des Emirats-arabes ou de l’Arabie Saoudite.

http://fr.sputniknews.com/points_de_vue/20150518/1016130833.html [1/2]

Ces différentes puissances qui apportent de l’aide aux anti-Assad ont visiblement conclu un accord, une sorte de pacte visant à faire tomber le régime Syrien. Cet accord a entrainé une unification, une coordination militaire mais surtout une union politique des différents groupes d’opposition.

Cette alliance entre deux puissances du golfe et un pays de l’Otan, accompagne donc maintenant une coalition militaire composée de combattants djihadistes proche des frères musulmans et de salafistes, dans une coalition hétéroclite et radicale qui pourrait rassembler jusque 70.000 combattants.

Lors de l’assaut contre Idlib, de nombreuses sources bien informées affirment que si l’équipement était majoritairement fourni par Riyad, plusieurs milliers de combattants se sont infiltrés en quelques heures sur le territoire Syrien par la frontière Turque, frontière d’où un soutien médical a même été apporté aux Djihadistes blessés qui ont pu franchir la frontière pour être traites dans les hôpitaux en Turquie (source ici et ). Les mêmes sources affirment que Riyad et Ankara envisageraient des opérations militaires en Syrie, même si cela semble à ce jour encore improbable, et il faut rappeler que la Turquie a déjà proposé l’établissement par voie militaire d’une zone tampon, aérienne et au sol, dans le nord du pays.En outre, avec l’aide des Etats-Unis, ce nouvel axe va former dans les prochains mois un contingent de 5.000 hommes pour combattre tant le pouvoir Syrien que l’Emirat Islamique. Ces changements importants interviennent dans un contexte international et régional mouvant lié à l’Iran.

L’accord sur le nucléaire Iranien et la plausible levée des sanctions ont créé une vive inquiétude au sein des monarchies du golfe qui craignent par-dessus tout l’influence régionale de Téhéran. La mort du roi Abdallah au début de l’année 2015 et l’accession au trône de son demi-frère Salman a eu pour conséquence un retournement de la politique étrangère Saoudienne, accéléré sans doute par l’opération au Yemen que Riyad mène contre les rebelles Houtis qui ont le soutien de Téhéran.En lien direct avec l’Iran, le Hezbollah semble de plus en plus devenir une des clefs du dossier Syrien sur le plan militaire. A la frontière avec le Liban, le Hezbollah augmente son implication sur le terrain Il a lancé au cours de ce mois de mai une opération militaire de très grande envergure dans les monts Qalamoum, visant à sécuriser la frontière et cette zone stratégique qui donne directement accès à la capitale Syrienne.

Jusque-là, le Hezbollah se contentait d’intervenir dans des zones périphériques et plus ou moins frontalières du Liban, hormis de rares exceptions. Mais le 12 décembre dans un discours d’importance, Hassan Nasrallah a clairement laissé entendreque le Hezbollah allait désormais combattre partout où il le faudrait sur le territoire Syrien pour ne pas permettre la défaite du régime. Il semble du reste plausible qu’après la bataille de Qalamoun le Hezbollah soit déployé dans le sud du pays, accentuant de fait la crainte de la Jordanie de voir l’influence de Téhéran s’approcher de ses frontières, tandis que dans le même temps l’Emirat Islamique semble de son côté vouloir s’implanter en Jordanie.Que peut-il se passer maintenant en Syrie?Sur le plan intérieur

Les USA vont entraîner les rebelles syriens

On peut imaginer que l’Etat Syrien ne devrait pas s’effondrer après la perte de plusieurs centaines de soldats et de dizaines de tanks dans la terrible bataille en cours pour la province d’Idlib. La montée en puissance du Hezbollah semble montrer clairement le problème principal auquel fait face l’armée Syrienne pour garder le contrôle sur la totalité du territoire syrien: la dispersion des forces sur des fronts de plus en plus nombreux et étendus. En quatre ans de guerre l’armée Syrienne et les forces de défense nationale ont perdu plusieurs dizaines de milliers d’hommes. Il est donc de plus en plus difficile de mener des opérations importantes sur plusieurs fronts à la fois, tout en sécurisant les territoires sous contrôle de l’état.Il faudra observer dans les prochains mois si le régime peut continuer à se maintenir dans ces avant-postes que sont Alep ou Deir-Ez-Zor mais aussi et surtout continuer à contrôler les axes routiers menant à ces villes. De cela dépendra beaucoup l’avenir de la Syrie qui pourrait voir le régime choisir d’abandonner, au moins provisoirement, le nord et l’est du pays qui tomberaient ainsi sous contrôle total de l’Emirat Islamique (de l’Est d’Alep à la frontière Irakienne) et du Front Al-Nosra donc d’Al-Qaïda pour ce qui est de la province d’Idlib.

Syrie: l’émissaire de l’Onu appelle à poursuivre les tentatives de règlement

Mais ce scenario de repli des forces gouvernementales reste une option qui dépendra de l’évolution de la situation militaire dans les semaines qui viennent et de la capacité du régime à alimenter en hommes les nombreux fronts militaires.Sur le plan extérieurUne ligne de rupture semble se dessiner entre les préoccupations prioritaires des occidentaux et celles des acteurs régionaux.

Les occidentaux sont désormais focalisés sur l’Emirat Islamique et les risques qu’il fait courir à la région mais aussi aux états d’Europe puisque plusieurs milliers de ressortissants européens musulmans ont rejoint les rangs de l’organisation. Par contre, pour Ankara ou les puissances du golfe, la priorité est clairement de contrecarrer l’influence Iranienne et surtout de ne pas laisser l’axe Téhéran-Damas-Hezbollah prendre le dessus dans ce conflit syrien. Tout dépendra de la pression que l’Iran peut exercer. Téhéran peut décider de passer à la vitesse supérieure (mais sous quelle forme?) pour maintenir Assad au pouvoir et appuyer le processus en cours visiblement de transformation du Hezbollah en « état dans l’état » au sein du système étatique syrien.

Syrie/trafic d’armes: l’Iran appelle à durcir le contrôle aux frontières

De toute manière, le conflit Syrien ne semble pas près de se terminer, le pays voit se dérouler sur son territoire une terrible guerre proxy, entre une bien étrange coalition des démocraties occidentales, des dictatures du golfe et de la Turquie, contre un axe regroupant la Syrie laïque, l’axe Chiite Téhéran-Hezbollah et en arrière-plan la Russie.Difficile d’imaginer quelle nouvelle réalité est en train d’émerger en Syrie.

Alexandre Latsa | 19.05.2015 [2/2]

commentaires

chapes 13/12/2015 15:48

Mise à jour du 26 novembre 2015
La condition pour en finir avec le terrorisme
Les populations, victimes du capitalisme, lui-même source et praticien exclusif du terrorisme dans toutes ses variantes, ont toujours été et elles ne peuvent qu’être les victimes du terrorisme !
En finir avec le terrorisme, passe en conséquence, par la nécessité inexorable et conjointe, d’en finir avec le capitalisme.
--------------------------
En nombre croissant, les populations actuelles, affluent pour l’essentiel de pays où a sévi et où sévit toujours plus gravement le capitalisme, par sa pratique terroriste incluse. Ces populations chassées des Balkans, de l’Irak, la Libye, la Syrie, l’Afghanistan…, ne sont pas des migrants, ce sont des populations déportées, elles sont victimes de nul autre que du capitalisme, de sa rapine colonialiste et du terrorisme dont il est la source et le praticien exclusif !
http://www.mondialisation.ca/la-presidence-francaise-maintient-une-liste-de-personnes-a-assassiner/5470253
http://fr.awdnews.com/soci%C3%A9t%C3%A9/r%C3%A9v%C3%A9lations-la-france-a-mis-en-place-depuis-2007-un-syst%C3%A8me-de-surveillance-massive

La ficelle est grosse, dans le lien ci-dessus, ce n’est nullement la-France* qui a mis en place …, mais ce sont ses dirigeants, des usurpateurs largement corrompus, couverts et servis par pratiquement la totalité du panel politique. Ils se sont portés aux avant-postes de l’horreur contemporaine et ils aggravent la situation dans tous les domaines ! Ce n’est en aucun cas le peuple français* soit la France Réelle, qui est à mettre en cause ; pour le malheur du pays et de son peuple, c’est le capitalisme ! Flanqué de ce système criminel, anachronique et obsolète, largement sur la planète, déployant les pires moyens dont le terrorisme dont il sont la source et les praticiens exclusifs dans toutes ses variantes, de manière sans cesse plus globale, sauvage et accélérée, les capitalistes s’emparent et accaparent, exploitent, et ils détruisent systématiquement et de manière toujours plus diversifiées et accélérées, les ressources, les hommes, la vie, la nature. La cop 21 dans le contexte, est une opération poudre aux yeux de plus. Du vent, pire, les rapaces ne visent qu’à plumer toujours plus profondément les populations, voir l’objet et l’effet réel de la taxe dite carbonne ! Ce qui intéresse les racailles, c’est de taxer, plumer, soit d’exploiter sans cesse davantage les populations ! Ce qui les conduit au pas de charge, aux destructions accélérées en cours, par le terrorisme inclus dans toutes ses variantes ! CQFD

https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=youtube+le+vid%C3%A9os+de+Ayssar+midani+
*Ce que cherchent à masquer les auteurs de ce site, c’est la nature réelle du système en cause, soit la nécessité incontournable pour les peuples, d’en finir avec lui. Cet objectif primordial, n’est pas une révélation, mais il a été, jusqu’à présent, mieux compris par l’adversaire que par les peuples, pour leurs plus grands malheurs !
Ceci dit, batailles gagnées et d’autres perdues, ne signifient en rien guerre perdue !
Plus que jamais dans le gravissime contexte présent, les peuples, doivent détecter et mettre en selle, leurs enfin propres leaders et organisations politiques, afin de combattre, battre, et en finir sans retour avec le capitalisme !
Un autre monde existe……

* Cette stratégie entêtée et permanente de la part de certains, les enjeux sont énormes et fondamentaux ! Consiste à indifférencier, à associer et à confondre, ceux qui donnent les coups et ceux qui les subissent. C’est un tour de passe-passe grossier et classique, vieux comme le monde, qui vise à effacer la lutte réelle, concrète, permanente et inexorable, de tous les instants, qui oppose les intérêts des classes antagonistes, auquel sont rompus, comme tant d’autres, les dits lanceurs d’alertes ! Ceci montre que le capitalisme qui se défend comme le diable, à certaines conditions, ohé camarades ! peut dans le contexte présent, se retrouver rapidement sur la défensive. Les peuples forts de leur expérience, armés de leurs enfin propres leaders et organisations politiques, ayant maturité suffisante acquise*, seraient engagés sur la voie des changements qui s’imposent et qu’ils souhaitent n’en doutons pas ! * Cette maturité, nécessaire dès maintenant, s’affirmera dans le combat !
Que peut-on extrapoler du contenu des liens ci-dessus, si ce n’est que les dirigeants successifs et actuels de la France, criminels exploiteurs et destructeurs des ressources de la planète et de la vie, largement accompagnés non seulement par des inconscients, ont conjointement avec leurs homologues dans le monde, partout où ils l’estiment utile pour réaliser leurs forfaitures, mis en selle le terrorisme, sans l’ombre d’un regret ! Ce qui est récidive de leur part : Dans l’histoire de l’humanité, revoir par exemple des mêmes catégories, les mises en selle du nazisme, des fascismes, soit l’histoire réelle, dont celle des colonisations, passées et contemporaines ! Ces individus, ont parmi leurs forfaitures en cours, celle de combattre et d’éliminer les organisations, les personnalités et les forces politiques existantes, et à venir* :
- Qui s’opposent et s’opposeront avec résolution totale, à la politique condamnable et condamnée, des réels grands criminels et voyous de notre époque !
- Et qui auront la détermination et la volonté réfléchie et totale, de combattre et d’en finir définitivement avec le capitalisme, soit en conséquence avec le terrorisme, afin de construire une toute autre société, laquelle ne peut-être qu’attendue et ardemment espérée par les populations averties*. Elles sont prêtes à s’engager, corps et âme, n’en doutons pas un seul instant !
* Ce qui exige de trouver et de mettre en selle les leaders et organisations politiques qui tiennent la route. Ceux du passé ont été éliminés ou ils sont passés du mauvais côté, ou ils se sont tus, ce qui est évidemment le moins grave moralement ! Cette question en soulève une autre, qui est : Qu’est notre espèce ? à quelle étape de notre évolution à partir de notre animalité, soit de notre maturité, en sommes-nous ?
-----------------------------------------------
Document publié le 01/10/14, enrichi depuis par des faits nouveaux.

Zones d’ombre dans l’attentat contre Charlie Hebdo !

EXTRAIT D’UN ENTRETIEN PARU LE 23 MAI 2015
DANS LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ DES HAUTES-ALPES
« L’INTERVIEW COMPLÈTE DU DAUPHINÉ LIBÉRÉ :

Le Dauphiné Libéré : Mais vous saviez tout de même que Charlie Hebdo était dans le collimateur des intégristes ?

Maryse Wolinski : Oui. Mais ce sont des FAILLES dans le système de sécurité à Charlie Hebdo qui ont conduit à ce drame du 7 janvier. D’ailleurs, je mène ma petite enquête de mon côté car j’estime qu’il y a des ZONES D’OMBRE dans le déroulé des faits. L’attentat a été commis un jour où tout le monde ou presque était réuni à la rédaction : ça n’arrive jamais mais là, ils avaient prévu de partager une galette des rois et comme par hasard l’attentat a eu lieu ce mercredi et ça n’est PAS ANODIN. Aussi, j’ai noté beaucoup d’INCOHÉRENCES, de différences entre les mesures de protection réelles à Charlie Hebdo et les préconisations de la préfecture de police. Je voudrais aussi savoir pourquoi l’acte de décès de mon mari a été signé à 11 h 30 alors que les frères Kouachi sont arrivés à Charlie Hebdo à 11 h 33. J’ai plein de questions à poser au juge d’instruction dans le cadre de ma contre-enquête. »
L'interview de Maryse Wolinsky au Dauphiné Libéré :

http://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2015/05/23/je-vais-mal

http://stopmensonges.com/un-mystere-sur-laffaire-charlie-enfin-resolu/
La vérité nous libérera aussi de cet esclavage financier, mais pour le moment nous sommes obligés de faire appel…
-----------------------------------------------------------------
Reprenons succinctement le déroulement des trois attentats terroristes commis les 7, 8 et 9 janvier 2015 à Paris et dans sa région.
Emettons une hypothèse, en laissant à chacun le soin de juger de sa probabilité. Cette remarque concernant l’importance et la nécessité du jugement de chacun, vaut, plus que jamais à notre époque, dangereuse, complexe mais combien exaltante, bien au-delà de la question évoquée !

La grande racaille a tiré à chaud les bénéfices de ces attentats, elle en espère aussi les bénéfices pour l’avenir, en ajoutant bien d’autres pièges, dont des attentats terroristes, lesquels exigent l’existence du terrorisme, n’est-ce pas ! ... Dans le contexte déliquescent actuel, n’ayons plus de doutes sur sa source !
Démasquons et débusquons ceux qui ont mis en place et étendent dans le monde, le terrorisme, dont ils tirent profit, à l’encontre de leurs victimes, les populations !

Tout le monde a pu remarquer et se poser la question, à savoir comment les terroristes ont pu parvenir sans encombre, à se mettre en place d’abord au siège de Charlie Hebdo, puis aux deux autres endroits (prendre en considération, l’interview de Mme Wolinski, et si possible bien d’autres anomalies, signalées sur le moment ici et là, mais vite étouffées.) A partir de là seulement, les terroristes ont été bloqués, investis par nos services spéciaux. Branle-bas le combat, télé, discours officiels, fermeté, savoir-faire, le président de la République « française » Hollande, a été reconnu mondialement excellent en la circonstance, par l’ensemble de la racaille, toutes couleurs confondues…
La sanglante mascarade, s’est terminée par l’élimination physique de ces trois sinistres tueurs. Motus et bouches cousues ! Scénario classique, ils ne parleront plus !

Avis aux amateurs piégés dans les dits djihads, le dit Etat dit islamique…, ceux-ci étant créés de toute pièce, par les interventionnistes, dans la continuité de leurs rapines coloniales passées et contemporaines, conduites par les dirigeants successifs de la France et d’ailleurs, et couverts les uns et les autres par l’ensemble du panel politique en selle, de quelque couleurs dont ils se réclament : Incluant pour la France, les débris du dit PCF, les dites extrêmes, dont le Front qui se dit national, qui prétend défendre les valeurs de la nation…, alors qu’il se prononce pour un sous-ensemble du Nouvel dit Ordre Mondial, encore plus large que l’Europe, soit de Dunkerque à Vladivostok. Reprendre à ce sujet, les déclarations de Marion Le Pen, de mémoire courant 2014, dans une interview à La Voix de la Russie.
Reprenons la suite du film, avec le rassemblement historique des Français le 11 janvier 2015.

Chaleureuses félicitations du gratin international à Hollande ! La cote présidentielle monte en flèche de 20 points*, comme les profits des plus riches ! Les racailles espèrent ainsi faire passer leur scélérate dite loi Macron* et bien d’autres sales coups ; elles n’ont de crainte à avoir, pas plus des partis que des syndicats, du fait de leur ralliement à la racaille pour le pire inclus ! * Dite loi Macron, car ce pourrait être un autre, les individus de cette espèce abondent dans le contexte, l’enseignement actuel vise essentiellement à les détecter à la source et à les formater (déformer) ! Ceci n’en doutons pas, depuis la maternelle ! Ne soyons pas étonnés que la dite crise de l’enseignement, soit permanente, il ne peut en être autrement !
* Suite aux attentats terroristes du vendredi 13 novembre 2015 à Paris, trop d’évidentes anomalies, contradictions, bavures…, ont été notées, elles sont à repérer, concernant leur déroulement ce jour, mais également avant et après ces évènements, elles concernent aussi l’attitude officielle, celle du renseignement (Question : au service desquels sont les pouvoirs - en place, et à venir dans le contexte contemporain - et LEUR renseignement ? Réponse : sauf à de rares exceptions près, ils sont, à leur source comme en final, exclusivement au service du capitalisme, c’est-à-dire, dans tous les domaines, à l’opposé du service des peuples de notre planète ! CQFD).
Ces bavures ont été indiquées ici et là, dont sur internet, mais là encore, attention aux confusions et manipulations ! Internet est largement entre des pattes crapuleuses, du fait du dévoiement systématique des connaissances et de la science par le capitalisme !
Le rouleau compresseur de la 6ième colonne est en marche, dans l’esprit largement perfectionné de la 5ième. Toutes ces irrégularités, comme elles l’ont été en janvier, sont officiellement éludées, elles sont noyées dans un déluge prégnant, permanent d’info médiatisées confuses, pour un bourrage de crâne martelé. Il doit être évident au bon peuple, comme 1 et 1 font deux, que le terrorisme est de source fondamentalement islamique. Ceci doit être incrusté dans l’inconscient de chacun et collectif, alors que c’est non seulement contestable, mais totalement faux ! Les religions dans le désordre capitalisme, sont pour le pire inclus, sous la coupe du pouvoir temporel, soit du capitalisme. Par exemple, les liens étroits existant entre la religion catholique, la mafia et l’Opus Dei, sont de toute évidence, d’ordre populiste et terroriste !
De rares voix, noyées dans ce déluge cacophonique orienté, s’élèvent pour mettre en cause la clique politique en place, laquelle est accompagnée, par toutes les organisations prétendantes au trône, dont le FN soit directement le fascisme, historique repousoir - mais pas toujours repoussoir, aidez-nous les historiens debouts ! - , et en même temps, roue de secours du capitalisme. La cote de Hollande le malin, de malignité, diabolisme, aurait montée, comme à l’issue des attentats de janvier ! Trouver ceux auxquels profitent les crimes, vous met sur la bonne voie pour trouver les criminels, qui sont ici des terroristes !
A retenir : Le capitalisme met toujours ces œufs dans les paniers disponibles, ohé mes camarades !

Insistons, le terrorisme n’a jamais été, il ne sera jamais un moyen, une arme valide en quoi que ce soit, dans le combat que les peuples ont à mener à bien, pour en finir définitivement avec leurs exploiteurs destructeurs*, qui sont également, eux seuls, la source et les praticiens exclusifs du terrorisme, dans toutes ses variantes, en tous endroits du monde !

* La révolution dite verte**, par l’emploi massif des engrais chimiques et des pesticides destructeurs de la vie souterraine, pourtant la source naturelle indispensable de la fertilité de la terre, et les pulvérisations massives, toxiques et mortelles, dans l’atmosphère terrestres contenues dans les chemtrails, ses actes de destruction massive des populations, ne sont nul autres que terroristes, ils ne sont imputables qu’au capitalisme, largement couvert, sous la conduite de ses tenants essentiels, servis par le large panel de leurs larbins de tous les bords, ceux qui sont en selle, et ceux qui sont dans la course au gâteau !
** Voir ou revoir dans Google : « Les vidéos de Claude et Lydia Bourguignon »

https://www.youtube.com/watch?v=1uo-fNMQ8RQ
Dans la vidéo du lien précédent, le député belge Laurent Louis, révèle certaines vérités sur la guerre menée au Mali, par la France. Vérités que les Français n’ont entendues, pas plus de la part des médias, que des débris du PC, des Mélenchon… Par contre, Louis Laurent attribue le titre de progressistes aux régimes qui existaient avant les dites révolutions arabes, ce qui est faux. Les pantins qu’il attaque durement, savent parfaitement qu’il est sans danger pour le système, pour être une de leurs roues de secours. Tels les Mélenchon ici, les Tsipras*ailleurs… Le capitalisme a ses œufs dans tous les paniers dans le contexte.
* Les extrémistes de droite comme de gauche ne diffèrent aucunement sur le fond, pour n’être que des adeptes du capitalisme !

Que les dits USA, Occident.., aient provoqué ces révolutions, est également discutable, ils les ont plutôt dévoyées et récupérées ! D’autre part, l’ensemble des habitants des USA, de l’Occident…, ne sont pas tous logés à la même enseigne, sous le capitalisme, il y a, en nombre croissant, ceux qui prennent les coups et ceux qui ramassent la mise, qui pense surtout la ramasser, sont de plus en plus nombreux aussi ! Le nombre des milliardaires dans le monde, ayant doublé en quelques années, son pendant, la pauvreté, partout est imposé aux populations par le capitalisme, telle une épidémie foudroyante !
Les peuples ne disposant pratiquement plus* qu’exceptionnellement de leurs propres leaders et partis, le capitalisme** n’en n’est pas resté pas là. Diaboliquement, la ficelle est un câble, il a déniché, créé plus justement, de toute pièce, un ennemi commun aux peuples et soi-disant à lui-même : le terrorisme !
En déployant sa stratégie de grands voyous, le capitalisme, montre qu’il a outrepassé son temps ; mais ne nous y trompons pas, il fait et il fera un maximum, pour pouvoir continuer à flouer, exploiter et à détruire les populations et la nature ! Sa Cop 21, n’est que flouage et brouillage de la plupart de ceux qui l’ont initialisée !

* Cette situation implique que les peuples ne pourrons parvenir à mettre en selle leurs propres leaders, et organisations politiques, que dans la voie qui a été tracée par Marx, Engels et Lénine.

** Le capitalisme, ne peut disposer que de leaders et partis, liges et malpropres ! Il a réussi à infiltrer et dévoyer, à liquider y compris les partis communistes pour la plupart. En France la fusion entre le PC et PS, décrétée par Maurice Thorez en 1946, indique que déjà à cette époque, une année seulement après la fin de la seconde guerre mondiale, le ver était dans le fruit, au plus haut niveau de la direction du PCF ! Ce constat doit donner à réfléchir, sur les enseignements à en tirer et pour la marche à suivre.

Certes le capitalisme a mis en selle le terrorisme, ceci, Laurent Louis le dit, c’est la réalité et il est important qu’il l’ait dit. En France le panel politique au complet, et la plupart des personnalités, complices du pire et de l’horreur, le cachent ! D’où le désarroi d’une jeunesse qui tombe dans de terribles pièges, des dits Djihads, EI… !

Laurent Louis parle haut et fort, nous n’avons apparemment pas l’équivalent en France. En tout cas pas parmi nos parlementaires et nos politiciens. Par contre des gens qui parlent haut et fort, nous en trouvons dans les vidéos. Mais aucun n’a pour objectif, de créer une force politique pour changer réellement la situation en faveur des peuples, cela se saurait, serait combattu… Dans lequel une bonne partie des Français se retrouverait, assurément n’en doutons pas, bien au-delà même des 50 % qui s’abstiennent couramment.
Le terrorisme, n’a jamais été et il ne sera jamais une arme valide et acceptable dans le combat que les peuples ont à mener pour changer le monde.
Par contre il a toujours été, il est plus que jamais à notre époque, une parmi les armes essentielles de ceux qui les exploitent, jusqu’à les détruire et détruire la vie.
Trouver ceux-ci, nous aurons découvert la barbarie et les barbares !

http://www.mamafrika.tv/blog/2015/08/08/double-jeu-des-forces-du-sas-britannique-et-specops-americaines-combattent-avec-lei-contre-le-regime-dassad/

http://www.wikistrike.com/2015/07/26-verites-sur-l-etat-islamique-qu-obama-veut-cacher.html

http://www.mondialisation.ca/france-le-conseil-constitutionnel-approuve-une-loi-de-surveillance-draconienne/5466268

Les anciens Présidents de la République dite française, faisant de droit, partie du Conseil constitutionnel, apportent à leurs successeurs, quelle que soit leur étiquette, un appui garanti, au chaos général, auquel ils ont largement contribué, lequel est amplifié et accéléré par leurs homologues dans la place !
----------------------------------------------
LE DIT ETAT ISLAMIQUE OU DAECH, LES DjiHADS…, leurs chefs connus du capitalisme pour causes évidente, ne sont par lui, ni vraiment pourchassés et encore moins éliminés*, alors que le terrorisme est hypocritement désigné par lui, ennemi n°1 de l’humanité.
Comment peut-on s’y retrouver ?
En fait c’est simple sur le fond, mais la situation est suffisamment grave et importante pour être partout abordée, discutée, échangée et comprise et elle doit-être bien sûr, largement diffusée dans le monde, de bouche à oreille, via Internet….. :
* Les bombardements « occidentaux » envisagés ne sont que de sinistres et gravissimes pantomimes, puisque les mouvements terroristes, Djihads, l’EI…, ont été et sont créés et armés par les tenants essentiels du capitalisme !
Il faut rappeler les bombardements américains (Différencions les dirigeants des peuples !), effectués avec des engins nucléaires nommés thermobariques, voir sur internet ce que sont et ce que font, à quoi peuvent servir, les armes nucléaires thermobariques, à l’encontre de la ville de Falluja et de ses habitants, en Irak entre 2004 et 2007, et leurs conséquences dramatiques*. Se souvenir aussi, des bombardements par les mêmes parasites en France pendant la 2ième guerre mondiale, leurs destructions et victimes, ont été bien plus néfastes pour la France, l’Allemagne… et leurs habitants, que pour les nazis. Dans le contexte actuel, l’horreur prend de l’ampleur !
* http://www.dailymotion.com/video/xp2q7g_irak-les-enfants-sacrifies-de-falluja_news

Ce document peut parcourir le tour du monde dans tous les sens et par tous moyens existants, il a été diffusé pendant plusieurs semaines sur la chaîne 13 de la TNT il y a plusieurs mois, ce qui montre qu’il y a des gens honnêtes à la télé*, comme ailleurs, différencier les décideurs en haut lieu, de la masse du personnel, nous sommes-même de loin les plus nombreux, issus des 7 milliards que nous sommes sur notre planète !
Il n’est nul besoin d’être fin stratège, pour se rendre compte que le peuple irakien a été trahi de l’intérieur, bien avant les agressions qu’il a subies de la part des dirigeants US en 1991 et 2003, la France sous Mitterrand, avait été la première alliée des USA en 1991, l’Angleterre l’a été sous Blair en 2003, les uns et les autres largement couverts et accompagnés, par les panels politiques, toutes couleurs confondues ! A noter qu’en 1991, les manifestations populaires s contre, l’intervention US ont été plus importantes qu’en 2003, depuis de longues années le cancer de la collaboration n’a cessé ses ravages ! Voir où le monde en est rendu !
* Pendant l’été 2015, en France, et bien ailleurs sûrement aussi, les médias : télés radios…, ont été remaniés dans le sens d’une 6ième colonne. A notre époque la 5ième colonne de la période prénazie est de loin dépassée !
De même, le peuple palestinien est trahi par le Hamas, les rockets envoyés sur Israël, face à l’armement de pointe de ce pays, sont des provocations à la riposte des dirigeants israélo américains ; ils constituent des actes terroristes évidents, quant aux responsabilités, notons que le Hamas, ne vise aucunement l’éducation politique du peuples palestinien.
De même, le peuple de France a été trahi en 1914 et en 1940, avant et depuis. Le capitalisme n’a jamais eu de patrie, seuls compte pour lui, les intérêts de ses tenants essentiels !
Un autre monde est incontournable, il est possible et urgent !

Postulat : L'ETAT ISLAMIQUE ou DAECH, LES Djihads…, ne sont pas des entités insaisissables, mais des organisations terroristes issues du capitalisme et couvertes par lui.
En nombre croissant, les populations actuelles, affluent pour l’essentiel de pays où a sévi et où sévit toujours plus gravement le capitalisme, par la pratique terroriste incluse. Ces populations chassées des Balkans, de l’Irak, la Libye, la Syrie, l’Afghanistan…., ne sont pas des migrants, ce sont des populations déportées, qui sont victimes de nul autre que du capitalisme (de sa rapine colonialiste et du terrorisme dont il est la source exclusive !
Le capitalisme ? Ne tombons plus dans le piège tendu de ses appellations qui sont des diversions : L'Occident, le libéralisme… et leurs néo : néolibéralisme…, lesquelles appellations sont du brouillage, des remparts, de puériles mais efficaces écrans de fumée, pour ne pas désigner nommément le capitalisme, qui désigné, et combattu en conséquence, conduirait pourtant, conduira à aller plus loin, aussi loin qu’il est et sera nécessaire.
Remarque : Le capitalisme, ses médias mobilisés, matraque et désigne à la vindicte populaire, les dirigeants, les leaders qu'il veut abattre. Ce fut le cas par exemple, avec Saddam Hussein, bien qu’il ait été pourtant, pendant des années, un lige vassal des dirigeants US et armé par eux avec les pires armes, pour servir leurs plus mauvaises causes (indiquons son anti communisme, son intervention armée contre l’Iran avec l’emploi des gaz fournis avec au moins l’aval des dirigeants américains…), Ben Laden a peut-être toujours appartenu à la CIA ; il aurait été assassiné (cette hypothèse a été émise ici et là), bien avant ce que tous ont essayé de nous faire avaler, etc.
Une toute autre catégorie a été ou elle est désignée comme ennemie à combattre et à abattre, par exemple, le Président Nasser en Egypte, le président Allende au Chili*, le commandant Massoud en Afghanistan, le Président Bachar al Assad en Syrie, le Président Gbagbo* en Côte d’Ivoire, A. Kadhafi en Libye Y. Arafat en Palestine, etc. Ce qui est commun à ses personnages, c’est outre qu’ils ont vécu ou qu’ils vivent dans des pays aux ressources, ou aux positions stratégiques convoitées par le capitalisme, ont eu ou ont des visions et options plus ou moins éloignées de lui.
* Ces deux personnages qui appartenaient à l’internationale socialiste, ont été trahis et abandonnés par celle-ci ! Au Chili, Michèle Bachelet, d’étiquette socialiste, pour la seconde fois depuis 2004 a été élue Présidente du Chili, tout en maintenant sur le fond les options économiques et politiques du sinistre Pinochet. Entre ses deux périodes de présidence, elle avait cédé le pouvoir à un individu… d’extrême-droite**. N’en sommes-nous pas là en France et bien ailleurs, de la part des cliques en selle* ! Notons que le peuple chilien est maintenu dans une profonde misère, dans l’accompagnement remarquable de tous les médias par leur silence ! Mais que sont mes camarades devenus !
* En France, le sinistre Hollande dans la continuité aggravée du non moins sinistre Sarkozy et de leurs prédécesseurs, prépare le terrain au fascisme, au Front qui se dit national. Droite, PS, leurs variantes et dites extrêmes des deux bords main dans la main. Dites extrêmes, car c’est le capitalisme servi par toutes ces racailles, qui est radical et extrémiste !
Ne perdons pas de vue que près de 50% des exprimés, se sont abstenus en France à l’élection européenne, un espace existe donc qui ne peut que grandir sous certaines conditions, pour réaliser une toute autre politique, pour participer à l’édification d’un tout autre monde! Cette remarque est au centre de ce document.

En Côte d’Ivoire, l’ex président Gbagbo, abandonné par ses amis socialistes, croupit dans une prison, dans l’indifférence générale, les quelques personnes qui le défendent, prêchent dans le contexte présent dans le désert.

Bachar el-Assad, avait lui, réussi en Syrie, ce dont est incapable le capitalisme : Ses nombreuses communautés religieuses étaient en bonne intelligence, et le peuple syrien y vivait plutôt bien. Ce résultat remarquablement positif, mais intolérable de la part du capitalisme, portait en lui, une parmi les causes réelles pour lesquels il a été agressé par ses coalitions, et qu’il continu à l’être. Ses réserves de pétrole estimées importantes, et sa position géographique sur la Méditerranée, ajoutent deux autres raisons, tout aussi condamnables !
Sur tous ces sujets, les grandes gueules de service ayant toujours appartenus, ou rejoint la fange, se taisent. Les grandes gueules sont lesquels ? Regardez auxquels les vidéos de service, consacrent le rôle d’une dite contestation pour des perspectives sans issue, totalement illusoires, accompagnatrice du pire sur le fond !
D’autres raisons s’ajoutent aux causes de l’agression acharnée de la Syrie, laquelle avait, parmi tant d’autres pays, été désignée Etat voyou, par les dirigeants américains, au moment de leur première agression contre l’Irak en 1991, Mitterrand avait pu alors, engager la France. A cette époque pesait déjà négativement depuis de longues années, sur notre peuple et sur la France, le recul d’un PCF, totalement liquidé, il a rejoint lui aussi la fange !

L’agression contre la Syrie a débuté conduite par Hollande, à la suite de celle de la Libye, contre laquelle Sarkozy, soit la droite française, et son extrême, ont pu donner leur pleine mesure, pour avoir eu le feu vert du Parti socialiste, et du panel politique de la France au complet.. Si bien qu’Hollande à peine élu en mai 2012, comme le sont tout autant Sarkozy, Marine le Pen quoi qu’elle essaie de faire croire, et leurs troupes, n’est autre qu’un vassal à plat ventre des dirigeants nord-américains, chef de file de pour le pire du capitalisme.
N’oublions, pas concernant l’intervention armée contre la Libye, les responsabilités et conséquences de l’abstention à l’ONU, de La Russie et de la Chine.
L’évolution de ces pays est toutefois à suivre de très près : Chacun a pu remarquer que la Russie est le pays qui depuis le 30 sept 2015, combat réellement le terrorisme en Syrie, avec la légalité internationale reconnue, (mais largement bafouée toujours par les mêmes), d’avoir l’accord de ce pays victime du terrorisme, et qui le combat réellement lui aussi !

Hollande comme son prédécesseur, est sur le fond strictement accompagné en France, par la totalité du panel politique existant, les débris du PCF y compris, et les dites extrêmes incluses.

Relevons aussi le silence accompagnateur de la plupart des intellectuels !
Une nécessité également incontournable : Dénonçons et combattons résolument, l’attitude soporifique et accompagnatrice du pire par les médias, possession et exclusivité des plus friqués du capitalisme ! Dans pratiquement tous les domaines, ils expriment exclusivement et d’abord ses intérêts, servis par la clique en selle, comme par celles en attente du gâteau !

Tous ces actes de grande criminalité, s’inscrivent dans la continuité de la rapine coloniale contemporaine, équipée d’une logistique militaire, d’écoute, du renseignement, sans commune mesure avec le passé. Les rapaces visent ici les réserves importantes estimées du pétrole de la région, et concernant la Syrie son débouché offert sur la Méditerranée.
Les conséquences de ces terribles dérives, dont également celles d’une certaine jeunesse, sont le fait de la totalité des forces politiques existantes en France et bien ailleurs aussi dans le monde, quelles que soit leur couleur ! * Dans son programme électoral, Hollande avait indiqué qu’il s’occuperait de la jeunesse…

Hypothèse plus que probable : Dans le monde contemporain, le capitalisme a sous sa coupe, et conduit largement pour et par le pire, dont le terrorisme, la plupart des religions, ceci explique, parmi tant horreurs de sa part, son acharnement à l’encontre de la Syrie, de son peuple et de ses dirigeants, dont Bachar el-Assad !

** Remarquons-le Hollande, le PS, les autres cliques aussi, quelle que soit leur famille politique, ne sont en rien dérangés par cette perspective, plus même , le Front dit national leur sert non seulement de repoussoir, mais le fascisme est aussi leur roue de secours. Comme le Nazisme, les fascismes l’ont été pour leurs homologues de l’époque !

Cette voie, ces choix et options, leurs conséquences, sans omettre la mise en selle du terrorisme dans toutes ses variantes, sont ainsi confirmées et aggravée.
Au cours de l’histoire du capitalisme, elles n’ont été et ne sont autres que son fait et son exclusivité.
Faute d’opposition réelle et encore moins d’alternative en vue, le capitalisme montre ce qu’il est réellement !


Le capitalisme contrôle et utilise les religions pour et par le pire mis en œuvre par lui, dont le terrorisme. On le voit actuellement avec le dit Etat dit islamique ou Daech, avec les Djihads…, mais également ce qui est tu, par exemple avec la Mafia et l’Opus Dei pour l’église catholique…


Les personnages indiqués ci-dessus ont été ou ils sont combattus et éliminés, y compris physiquement, une partie de leur population aussi, leurs nations, les nations, partout dans le monde d’ailleurs. Regardons dans quel état le capitalisme les a mis et les met, constatons ce que la France est devenue, où elle est conduite, comment et par lesquels ? Une explication sur le fond :
TOUTES les forces politiques existantes, débris des PC inclus, sont en accord et en concurrence, pour soutenir et accompagner pour le pire sur le fond l’équipe dite socialiste en selle, en conséquence la loi scélérate de régression sociale dite Macron. Dite car les clones de Macron sont pléthore ; dans le contexte présent, tous les rapaces, écoutez-les, ils n’en demandent pas moins, mais davantage !
Protégés par leurs arrosés, dévoyant pour leurs seuls intérêts, dans tous les domaines, les connaissances et la science qui sont en pleine expansion, depuis longtemps ils s’emparent et accaparent en déployant les pires moyens dont le terrorisme dans toutes ses variantes, des ressources de la planète, les ressources humaines comprises, qu’ils exploitent, le plus couramment jusqu’à les détruire.
Ceci a toujours été dans leurs principes et leurs pratiques, comme dans ceux de la majorité des sociétés antérieures, contenu dans les gènes de nos origines animales, dans lesquelles ils s’évertuent à confondre et à enfoncer l’humanité !
Le capitalisme se radicalise, il y déploie de plus en plus de moyens, il est obsolète, il a outrepassé son temps et au-delà même !
- Les populations sont soumises aux manipulations, aux mensonges, à un matraquage formatage de tous les instants, contenu y compris, dans un envahissement massif et permanent, de productions (télé, radio, ciné, presse, dont la gratuite…), apparemment anodines, le plus souvent minables. Mettez-vous dans le crâne, ce qu’on exige qu’il y rentre et y demeure ! Chacun peut se rendre compte du grossier rôle soporifique permanent imparti au sport d’élite (largement pourri par le système, par son fric !), l’objectif visible étant de tenter détourner la population des vraies valeurs, lesquelles sont mises à mal par le capitalisme et le panel de ses larbins.
Tout un ensemble de techniques, ont été grandement perfectionnées depuis le temps de la 5ième colonne*, laquelle avait eu pour mission de nous faire avaler les trahisons et couleuvres des années 1930 1940*, celles des mêmes encore, plus que jamais à notre époque, qui sont toujours porteuses de ce qu’ils appellent crise, pour esquiver et masquer les causes réelles et de fond du désastre en cours !
* Les trahisons et couleuvres des années 30 – 40 et quelques, comme par exemple : Le pacte de Munich avec Hitler en 1938, soit la carte blanche accordée au nazisme - le scandale de la ligne Maginot, totalement inefficace militairement, mais de bons rapports pour toujours les mêmes rapaces** - les déclamations de tous, implicites ou directes : « Plutôt Hitler que le Front populaire ! » - la non intervention militaire de toujours les mêmes, à l’encontre du Franquisme en 1936… La défaite inévitable, vite survenue dans le contexte, tous ont immédiatement enfoncé le clou de leurs trahisons, en déclarant : Pétain, le chef des bouchers de la guerre de 14 18, et triste individu d’extrême droite, l’homme de la situation ! etc., etc.
Constatons et retenons pour toujours, combien en 2014, les envahissants flonflons sur les deux boucheries mondiales du 20ième siècle, radios, télés, discours, chants imbéciles et guerriers… monopolisés, n’ont visés, de la part des racailles contemporaines, équivalences de celles de l’époque, qu’à tenter de blanchir les uns et les autres, en trichant avec la réalité. TOUS ont en ligne de mire les mêmes objectifs aux pires conséquences, soit que l’horreur étalée en France et dans le monde, prenne toujours plus d’ampleur, ceci dans leur seuls intérêts d’égoïstes !

** Dénonçons aussi combien à renfort permanent des médias, TOUS cherchent à faire croire à une défense de l’emploi et à une croissance de l’économie totalement illusoires, qui ne seraient rendues possible, que par la réalisation de grands travaux*.

Il n’est évidemment pas question pour la crapule, de chercher à savoir, ce que la population, bien informée, ce qui n’est pas le cas, penserait de cette grossière, énorme et évidente supercherie de plus ! Ce que seraient alors ses solutions. Soit en Réalité les réelles et bonnes solutions, et en conséquence, ce que la population, alors suggèrerait et imposerait, à condition d’être en capacité de se battre pour l’obtenir* ! Ceci aucun parti et syndicat n’est en capacité de le faire, puisque dans le contexte, ils sont tous complices et larbins du capitalisme, soit systématiquement de ses forfaitures !
* Il y a là, au-delà de la France un problème de fond qui exige de la part de la population, réflexion, organisation, lutte, combat, victoire obligatoire ! Faute de quoi la grande racaille capitaliste, comme elle a pu, elle continuera à passer à l’acte, pour et par le pire croissant inclus, ce qui est absolument le cas avec le terrorisme, dont le capitalisme est l’inventeur-créateur, et le praticien exclusif, dans toutes ses variantes !


Tous, dont le dit FNational : Partis, syndicats, personnalités en place, ne se bagarrent que pour la place, toutes couleurs confondues, quoique les uns ou les autres essaient de nous faire avaler ! Ils font d’une pierre deux coups, ils accompagnent par exemple en bloc, l’application de la scélérate loi dite macron ! Leur stratégie ? Certains parmi eux ont pour mission d’en demander toujours plus, ce que leurs complices, soit TOUS, leur accordent sans coup férir !
Parasites dangereux, ils envisagent ouvertement, sans être le moindre gênés dans ce contexte délétère**, la foire d’empoigne des privatisations, dans tous les domaines. Si elles sont productrices de fabuleux profits, elles sont par contre, spoliatrices et gravement dommageables pour la population et le pays : Elles ont des conséquences négatives majeures de tous ordres, tels les conditions du travail dégradées, les statuts liquidés, les salaires amputés, les retraites menacées, une dégradation majeure des conditions de la vie…, le pire dans ce contexte d’omnipotence, en conséquence, de dictature du capitalisme :

** Dans le cadre de la loi macron, les travailleurs se retrouvent plus désarmés face à leurs patrons, ils sont encore moins bien protégés par la loi, par des partis et syndicats depuis longtemps largement faillis. Depuis de longues années PCF et CGT liquidés, seul subsiste leur sigle qui ne trompe plus guère ! Ils ont rejoint le marais pour accompagner le pire ! Le champ des agressions contre la population est ainsi dégagé, le résultat est là !

Les criminels n’en sont pas restés là, ils se sont permis, faute de combattants face à eux, d’aller plus loin encore dans l’’horreur et l’ignominie, ce dont les leçons doivent être absolument et sérieusement tirées !
Depuis de nombreuses années, dans les conditions sans cessent dégradées indiquées, ils ont pu et ils continuent à se permettre de commettre dans le monde entier, des actes de destruction massive des populations : Dénonçons encore et sans relâche, élevons le ton au niveau nécessaire, organisons-nous, et agissons, afin de faire cesser immédiatement et pour toujours : Leur dite révolution verte, qui a généralisé l’utilisation dans les cultures de la planète, de pesticides combien toxiques, soit dangereux pour la santé des consommateurs, y compris pour celle des agriculteurs, ainsi que leurs pulvérisations toxiques et mortelles, contenues dans les chemtrails, qu’ils font répandre largement dans l’atmosphère terrestre, par des avions spécifiques. Ne tournons pas autour du pot : A ce jour, la quasi-totalité des susnommés, accompagne et couvre les commanditaires de ces crimes, qui sont nuls autres que les tenants essentiels du capitalisme !

En fonction de ce qui est indiqué, dont immédiatement ci-dessus, c’est aux peuples, à chacun de comprendre et de tirer les enseignements. Le capitalisme ne fera marche arrière que contraint, voyons-le, c’est lui en tant que système, ou nous les peuples qui disparaîtrons, c’est donc lui que nous devons apprendre à connaître parfaitement, pour nous mettre en capacité de le combattre et l’abattre, pour le faire disparaître en tant que sytème criminel et obsolète ! Les peuples, sont eux à l’opposé de ce qu’est le capitalisme : Rappelons-le encore, par les pires moyens, résolument il accapare et s’empare, exploite et détruit les ressources de la planète et la vie ! Aucune justification, seule sa force, avec ses larges complicités, lui donne l’espoir de perdurer. Expliquons nous la réalité de la situation, retroussons nos manches, réfléchissons ! Soyons les plus résolument les plus forts, nous n’avon pas d’autre alternative !
Ayant pris la mesure de la situation, le capitalisme en est là : Il a effectivement décidé de franchir une étape, en tentant le maximum pour faire avaler aux populations, via sa logistique de manipulation et de formatage (presse, radios, télés, vidéos, partis, syndicats, religions, institutions et instruments des Etats, des assemblées fermées et même secrètes tels les Bilderberg, le club de l’horloge, la Franc maçonnerie…), la couleuvre d’un ennemi qui serait commun aux populations et à eux. Pour ceci, ses tenants essentiels et leurs larbins, eux et nuls autres, ont créé, armé et ils continuent, à armer le terrorisme dans toutes ses variantes, terrorisme qu’ils se sont évertués sournoisement, à répandre le plus largement, en Syrie et bien ailleurs sur la planète. Devant l’extrême gravité de cette situation qui doit être expliquée pour être comprise, doivent être prises sans plus d’attente, les mesures qui s’imposent ! Saluons la délicate et efficace intervention armée de la Russie en Syrie, remercions chaleureusement ses dirigeants, dont Vladimir Poutine, et une fois encore dans l’histoire de l’humanité, le valeureux peuple russe ! Mobilisons-nous pour dire aux agresseurs : Vos masques tombent uns à uns, commanditaires et larbins, des agressions de rapines coloniales criminelles et terroristes, que vous commettez depuis bien trop longtemps dans le monde ! Nous exigeons l’arrêt immédiatement et sans conditions de vos horreurs perpétuées depuis des années en Syrie, comme où que ce soit sur la planète ! Stop ! Vous êtes d’indignes sales politicards, vous devez donc être combattus, battus, destitués, jugés, condamnés et payer, afin que votre espèce, ne soit plus jamais être mise en situation de nuire à la société ! Une société enfin digne de l’Humanité, non seulement est possible, elle est indispensable... Secouons nos neurones et mouillons nos liquettes !

* Les dits grands travaux, en cours depuis bien des années, sont accélérés dare-dare, ils sont une arnaque économique et financière parmi la pléthore ! Par exemple, l’Etat français a fait construire les autoroutes, dont la gestion a été confiée aux rapaces du privé…, juste au moment où ils sont devenus rentables financièrement ! Notons aussi que les scandales, dont ceux des énormes profits révélés périodiquement, constituent une pédagogie du renoncement ; le cancer est profondément incrusté dans l’organisme !

Autre exemple : L’Etat*, c’est nous ? Comme dans la plupart des secteurs, la privatisation du réseau ferroviaire est, formatage de la population oblige, annoncée, martelée, sans vergogne faussement justifiée, accompagnée par tous les partis, dont le FN, lequel est le repoussoir et la roue de secours du système ! Tout ceci, sans indiquer bien sûr, il fallait retenir l’info au vol, que préalablement, à la privatisation totale de la SNCF (le processus est en cours), l’Etat fait actuellement remettre à neuf, le parc des wagons, voir flambant neuf par exemple ceux du RER B, réviser l’état des voies ferrées … !

* Celui qui a dit que l’Etat est l’instrument de dictature de la classe dominante, soit présentement sur notre planète, celle de la dictature du capitalisme sur les autres classes soit sur les peuples, dans son intérêt exclusif, avait vu juste, Bon Dieu mais c’est bien sûr, monsieur le curé des Ulis, auquel il ne faut pas en vouloir, il est certainement comme la plupart un brave homme !
Dans la remarque qui précède, permutez la classe dominante, soit le capitalisme et les autres classes, soit les peuples du monde unis enfin pour la bonne cause ; êtes-vous lecteurs, partant pour la grande aventure qui vaille citoyens ? Humour : J’imagine K Marx, F Engels et V I Lénine me félicitant, et j’en suis fier !

Une solution : Que les peuples, exploités, bafoués, spoliés, manipulés, détruits, divisés, qu’importe leur sexe, race, église ou spiritualité, se rassemblent, s‘unissent, qu’ils dénichent et mettent en selle leurs enfin propres leaders et partis politique. Qu’ils deviennent les dominants, soit les plus convaincants et les plus forts, et qu’ils agissent, que nous agissions, au mieux, dans l’intérêt général, soit dans l’intérêt de chacun. Chiche !
Une, plusieurs batailles perdues, ne présage aucunement lesquels gagneront la guerre, laquelle bataille en cours voyons-le, doit obligatoirement être encore plus engagée, globale et gagnée par les peuples !
La transformation positive d’un mal partiel, ne doit aucunement perdre de vue l’objectif incontournable indiqué ci-dessus, qui est de combattre le capitalisme et d’en finir avec lui, pour construire une toute autre société ! Constatons l’importance des élections à venir, et les graves situations qui ne peuvent qu’en découler. Etant donné qu’il est impossible de faire confiance, à aucun des partis en présence, à leurs candidats, il y aura beaucoup d’abstentions ! Ces élections doivent être en effet boycottées, mais elles peuvent être transformées positivement de la manière suivante : En se rendant massivement aux urnes et en invitant préalablement, chacun autour de soi à faire de même, et à inscrire à sa manière, par exemple : UNE AUTRE POLITIQUE POUR UN AUTRE MONDE EXISTE, NOUS NOUS Y ATTELONS SEANT ! Ou : NOUS N’AVONS AUCUNE CONFIANCE EN VOUS, MAIS TOUTE CONFIANCE EN NOUS !, ou : UN AUTRE MONDE EST INDISPENSABLE NOUS ALLONS LE CONSTRUIRE ou : VOUS ÊTES LE TOMBEAU DE L’HUMANITE, COMME DE LA VIE SUR TERRE, ou DEHORS LES NUISIBLES, ou : DEHORS CEUX QUI ONT CREE AU TERRORISME ET QUI FONT APPEL A LUI ! …

Commentaire : Les deux guerres mondiales du 20ième siècle, n’ont été nul autre que des génocides à l’encontre des populations, pour les rapines inter capitalistes. Tels capitalistes de tel bloc espérant s’emparer des ressources, dont les colonies de tel autre bloc, et lui imposer le paiement des dommages de la guerre…
A l’issue de la 1ère guerre mondiale, le peuple russe, qui n’avait rien à espérer de celle-ci, sous la conduite de son Parti communiste dirigé par Lénine, s’est engagé dans un combat total, radical contre son impérialisme, le Tsarisme ; il est parvenu à le vaincre, en instaurant une tout autre société, qui a été pendant une bonne période, un espoir, une aide concrète, un support pour les peuples, dans leurs combats incontournables, contre les exploiteurs destructeurs des ressources et de la vie.
L’URSS, a alors subi en vain à l’époque de la part du capitalisme coalisé, toutes les agressions qu’il a pu. Se rendre compte des limites de la validité des déclarations d’Antony Sutton sur ce pays, lequel indique que les USA, dès 1917, auraient pour l’essentiel, contrôlé l’URSS. Ceci montre impérativement, que la révolution des peuples, doit être et sera mondiale ! Le capitalisme ne s’y trompe pas, ne met–il pas actuellement en place à marche forcée, son Nouvel dit Ordre Mondial ? Lequel totalitaire et terroriste, n’est nul autre qu’exploiteur et destructeur des ressource et de la vie !
Dans l’espoir d’en finir avec le communisme, le capitalisme dans les années 30 40, est parvenu à ce que l’Allemagne nazie attaque l’URSS. Mais il a sous-estimé au départ, le rapport des forces réelles dans le monde, soit l’existence à l’époque de PC qui tenaient la route, dont en France. Et la capacité de l’URSS, non seulement à résister, mais à vaincre le nazisme. S’étant rapidement rendu compte de son erreur d’appréciation, traînant ses pattes autant qu’il a pu, il a fait contre mauvaise fortune bon cœur apparent : En avant le bombardement des populations ! Ce n’est pas une boutade mais la réalité qui refait surface, la nature du capitalisme reprend ses droits, avec les bombardements pour soi-disant abattre le soi-disant État dit islamique ! Alors que le terrorisme n’a eu, et il ne peut avoir que le capitalisme comme cause, source, existence et pratique.
D’ailleurs rapidement et avant même la fin de la 2ième guerre mondiale, le capitalisme a repris avec constance et acharnement, son acharnement, (il n’avait pas un seul instant cessé !) à l’encontre des populations, de l’URSS, et des Partis communistes.
Rappelons que la direction du PCF avait été implicitement d’accord avec ces orientations fatales, en décrétant par la voix de Maurice Thorez en 1946, la fusion du PCF et du PS, ce qui signifiait l’engagement concret, d’un processus de liquidation du PCF, le cancer était donc déjà bien profondément ancré dans l’organisme, ce
qui mérite d’être connu !

Le combat, malgré la chute de l’URSS, fait rage plus que jamais. En révélant s’il en était besoin la nature inexorablement radicale, jusqu’au bout négative, criminelle et obsolète du capitalisme.
Tous médias engagés visent le formatage des populations, lequel "autorise " le capitalisme, lui permet en tout cas, d’agresser les Nations, les peuples et leurs dirigeants. De pratiquer les guerres, les chasses aux personnages qui le dérangent, particulièrement les chefs d’États aux richesses convoitées, les hommes politiques, les chefs militaires qui envisagent une autre voie, c’est un aspect à considérer et à prendre en compte….. Constatons aussi :
– Que le dit État islamique, tel mouvement djihadiste.., ait un chef en tête de chaque mouvement, peut-être même un grand chef en tête de tous ces mouvements, sans aucun doute ! Ceux-ci, surtout bien sûr le grand chef, forcément connus les uns et les autres par les tenants essentiels du capitalisme, ne sont jamais vraiment désignés publiquement. Ils ne sont surtout pas désignés aux populations comme les individus à abattre. Seul un lampiste peut tomber, comme sont mises en évidence de temps à autre, quelques saisies alibi de drogues, l’arbre qui vise à cacher la forêt ! Au contraire, ils sont connus et protégés ! Ce qui prouve bien que le capitalisme, non seulement tire les ficelles du terrorisme, mais qu'il en est la source et le praticien exclusif.
1 – Hors de l’ordre courant défini ci-dessus, mais lié à lui, des mouvements terroristes autonomes et hors du contrôle et de la coupe totale, globale du capitalisme peuvent-ils exister ? Du fait que le capitalisme n’est pas lui-même un tout uni et homogène. Entre les grandes sociétés capitalistes, des contradictions existent, elles sont surtout d’accord entre elles, sur le principe qui leur est commun d’exploiter jusqu’à leur destruction y compris, les ressources de la nature et humaines, pour le reste la guerre existe entre elles.
La constante et la certitude, c’est que ce sont toujours les populations qui trinquent. Prenons l’exemple du Hamas, l’envoi de rockets sur la population israélienne, n’est remarquablement pas clairement dénoncé il est largement masqué au contraire, or comme actes terroristes, ils fournissent au pouvoir israélien et à son allié et suzerain nord-américain, de mauvais arguments et de fausses justifications, pour leurs interventions criminelles et génocidaires dont est victime la population palestinienne.

Remarquons aussi ce qui est aussi cousu de fil blanc, le dit État islamiste n’a pu émerger, et se mettre en branle en effectuant ses horreurs et ses crimes d’envergure, que dans ces régions du monde, où les différentes familles capitalistes utilisent à fond leurs multiples sources et variantes terroristes, qu’elles prétendent ne pas être en mesure d’éliminer.
Le Qatar, une des sources indirectes (sur le fond la source du terrorisme, n’est nulle autre que capitaliste) connue du terrorisme, a pignon sur rue en France. Ses dirigeants sont amis de Sarkozy et de Hollande, ils y placent leur fric pourri à quel prix ?
La montée du Jihad en France a ses causes, dans les actes de rapines coloniales contemporaines, accomplis par nos dirigeants successifs, couverts par nos mafias politiques, toutes couleurs confondues !
En France, toutes les forces politiques existantes en ayant cautionné et en cautionnant les interventions coloniales passées et actuelles, ont ouvert notre pays aux migrations anormales, anormales immorales, pour causes des pillages coloniaux et de leurs crimes consécutifs. Cette situation sert l’objectif liquidateur de la Nation française, promue par les racailles, à une Europe, sous-ensemble d’une mondialisation, évidemment inacceptable dans les conditions du capitalisme !
Soulignons les gravissimes conséquences, de ces êtres à la dérive, dont nombre de jeunes, qui sont en France aussi, la proie du terrorisme mis en selle par les liquidateurs de la nation, par le panel politique au complet, les extrêmes des dits deux bords* y compris. TOUS, complices de la foire d’empoigne, sont les serviteurs sans vergogne et liges du capitalisme !
Cette situation fait peser aussi sur la France, les risques d’actes et de dérives terroristes*. (Ajouté ce 9 janvier 2015 : * Ce document avait été envoyé à certains par courrier internet le 1er octobre 2014, avec un document issu de France Culture sur le projet nucléaire ITER, autre épée de Damoclès sur nos têtes!)
Elle donne aussi du grain à moudre au parti fasciste en France au FN, lequel ne se prive pas, sa démagogie n’étant pas combattue mais banalisée, d’accompagner et de masquer comme la plupart la réalité, entre autres forfaitures, en générant et en enfonçant le clou de la dérive raciste. Pour les nazis l’ennemi c’était le peuple juif ! Le peuple, mais certains parmi les plus riches, n’ont pas été inquiétés.
Le système capitaliste, agressif exploiteur et destructeur de la vie, est l’initiateur et le praticien exclusif dans toutes ses variantes du terrorisme, et il le génère. Le terrorisme n'a jamais eu aucune validité, dans le combat que les peuples ont mené et qu’ils ont à mener pour changer le monde, ce sera forcément à l'encontre du capitalisme, ce système, parasite et criminel, obsolète et anachronique, étant promu, sous conditions à remplir, à disparaître sans retour.
* Question : Comment peut-on avaler la couleuvre, en constatant que le capitalisme contrôle et a dans sa manche, les institutions et les instruments de la plupart des Etats et du Monde, et pratiquement aussi tous les partis, syndicats, religions…., que le terrorisme, puisse lui seul, émaner d’une autre source que le capitalisme ?
En nombre croissant, les populations actuelles, affluent pour l’essentiel de pays où a sévi et où sévit toujours plus gravement le capitalisme, par la pratique terroriste incluse. Ces populations chassées des Balkans, de l’Irak, la Libye, la Syrie, l’Afghanistan…., ne sont pas des migrants, ce sont des populations déportées, qui sont victimes de nul autre que du capitalisme (de sa rapine colonialiste et du terrorisme dont il est la source exclusive !
----------------------------------------

Le document qui suit, a déclenché ici les mises au point qui précèdent. Non et non ! L’organisation la plus dangereuse du monde, est évidemment celle du capitalisme, le terrorisme n’étant qu’une parmi ses armes, ce système doit donc disparaître ! Un autre monde est à bâtir….
http://french.ruvr.ru/2014_08_22/LEtat-islamique-devient-lorganisation-terroriste-la-plus-dangereuse-du-monde-6162/

https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=Le+commandant+Massoud
Le souvenir du commandant Massoud devrait demeurer dans nos mémoires, il a été ce chef de guerre valeureux, qui combattait les Talibans, alors que les dirigeants américains, qui ont créé les Talibans de A à Z pour combattre à l’époque les soviétiques, prétendant aussi les combattre, avaient engagé contre lui, une véritable chasse à l’homme.
Ils l’on combattu, sont-ils les auteurs de sa mort, ils ont été en tout cas visiblement soulagés à sa mort.
http://www.courrierinternational.com/article/2014/08/13/il-faut-nous-debarrasser-du-hamas
http://www.voltairenet.org/article185294.html


Dick Cheney dénonce le soutien de la Maison-Blanche aux Frères musulmans*
Extrait du document : « Intervenant, le 10 septembre 2014, devant une réunion à huis clos des parlementaires républicains, puis devant les membres de l’American Enterprise Institute, l’ancien vice-président Dick Cheney a mis en cause l’aptitude du président Obama à vaincre l’Émirat islamique.
Selon lui, la politique d’Obama a consisté à soutenir partout dans le monde arabe les prétentions des Frères musulmans qui sont à l’origine de tous les groupes terroristes*.
Jusqu’ici, la tentative et l’échec de la Maison-Blanche à porter partout au pouvoir les Frères musulmans (le « printemps arabe ») n’était pas évoquée à Washington. Le parti républicain compte en faire un thème de sa campagne pour les élections législatives de mi terme… »

-----------------------------------------------
Commentaire découlant pour une part, du paragraphe qui précède : Que ce soit l’Etat islamiste, ou les frères musulmans, ici est ciblée une religion. Or, il faut comprendre que la spiritualité humaine est naturelle, l’origine de la vie étant un mystère, pour longtemps certainement, peut-être pour toujours. Ceci admis, voyons aussi que la spiritualité (soit les religions), ne pourra être libérée, être libre pour chacun, que dans le cadre d’une autre société que le capitalisme, lequel a instrumentalisé les religions pour le pire inclus*, dont le terrorisme, lui-même étant par sa nature exploiteur destructeur, par tous les moyens, il est la source et pratique le terrorisme dans toutes ses variantes comprises.

* Il est assez facile de se rendre compte, dans Google par exemple, que le pape Jean-Paul II a toute sa vie été favorable, complice et soutien des individus et institutions d’extrême-droite. Par ailleurs le pape François a été impliqué dans des complicités avec la junte qui a sévi en argentine dans les années 1980.

Cette junte a reçu alors le soutien de la France au pouvoir, équivalent de l’actuelle, par l’envoi en renfort à cette junte, des Escadrons de la mort*, formation criminelle officielle, issue de la guerre d’Algérie, avec le plus large silence, soit avec le consentement des partis existants. Qu’étaient donc déjà depuis longtemps, mes camarades devenus ! Ne nous étonnons donc pas, des possibilités et de l’existence des terribles dérives actuelles, commis par les pouvoirs successifs en France. Lesquels ont conduit ces ordures à avoir un parti fasciste comme repoussoir, et également en roue de secours ! Dans les années 30 40 leurs stricts homologues, avaient effectivement choisis le fascisme. A l’époque les PC, dont le PCF était existants et debout. Rappelons-nous-en ! *Voir le lien dans lequel le film Escadrons de la mort est accessible.


En conséquence, on doit comprendre aussi, que le capitalisme, ne puisse pas se passer de tels personnages. De même il a dans sa poche depuis longtemps la plupart, voire la totalité, sur le fond des responsables politiques en selle, il en est de même des institutions et des instruments de la plupart des Etats, qu’il décapite ou reconstitue à sa guise, ayant en mire l’objectif a marche forcée, l’horreur de son Nouvel dit Ordre Mondial.
Le capitalisme, à tous les niveaux de la société, des institutions et instruments des Etats et du monde, ne peut depuis longtemps, voir toujours, se passer des ce type de personnages, comme par exemple et entre tant d’autres :
https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=le+pape+jean+paul+2+a+%C3%A9t%C3%A9+continuellement+proche+de+l%27extr%C3%AAme+droite

https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=Le+pape+Fran%C3%A7ois+et+la+dictature+argentine

*Voici un lien dans lequel le film « Les escadrons de la mort est accessible. » N'hésitez pas à le faire suivre à vos correspondants : Les liens suivant accèdent où ils ont accédé à ce film.
Escadrons de la mort, l’école française

https://www.youtube.com/watch?v=LDYAEm4gGD8

https://vimeo.com/14851006

https://www.youtube.com/watch?v=8IaA8rTeQRY
On peut lire aussi ce qui suit dans le 1er lien : « Lorsque des parlementaires français demandèrent la constitution d'une commission parlementaire pour enquêter sur le « rôle de la France dans le soutien aux régimes de militaires* en Amérique latine de 1973 à 1984 » une fin de non-recevoir leur fut opposé par le député UMP Roland Blum, en charge de la Commission des affaires étrangères de l’assemblée nationale. »
Commentaire : Enveloppé !, l’affaire a été enterrée, tous, les partis itou, se sont tus ! Tous sont responsables et complices de l’horreur….
* Militaires n’est pas le terme adéquat ! La résistance contre le nazisme, contre les toutes les formes du fascisme, a été forcément civile, soit populaire* et militaire, les militaires ne sont pas fascistes à priori ! A chacun de voir par exemple, ce qui est donné le plus généralement à faire, aux militaires sous la conduite capitaliste contemporaine. Comparons-les avec les résistants devenus des militaires engagés dans le combat pour en finir avec le nazisme et les fascismes, lesquels ont été mis en selle en France et bien ailleurs, par le capitalisme et ses larbins. Ne soyons pas étonnés, du fait que le capitalisme débarrassé actuellement des partis Marxistes (Marx, Engels, Lénine), généralement appelés communistes, puisse pousser le bouchon de l’horreur, laquelle n’est nulle part ailleurs qu’en lui , dans ses fonctions, ses racines, son essence : En effet, par les pires moyens, par la ruse, le mensonge, la force des armes de la mort, sans cesse perfectionnées, le terrorisme inclus dans toutes ses variantes…, le capitalisme, aucunement notre espèce en général, s’empare , accapare, exploite et détruit inexorablement, les ressource de la planète, la planète elle-même, soit la vie d’un nombre croissant d’espèces, dont la nôtre.
Proposition : Cette question peut être posée par exemple, aux épreuves du bac, d’entrée et de sortie aux grandes écoles…
* Cette résistance a été la gloire des partis marxistes, communistes, liquidés ; pour le moment n’en doutons pas, le capitalisme peut pour cette raison essentiel, se permettre d’étaler sa nature réelle au grand jour !
--------------------------------------------------------------
* Pendules mises à l’heure, insistons ! : Le

Haut de page