Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ahmed Kadhafi : «Mais où sont donc passés les amis de la Libye?» (Sputniknews)

par Sputniknews 18 Juin 2015, 17:36 Libye Ahmed Kadhafi Kadhafi OTAN Assassinat

Ahmed Kadhafi : «Mais où sont donc passés les amis de la Libye?» (Sputniknews)
Ahmed Kadhafi : «Mais où sont donc passés les amis de la Libye?»
Sputniknews

Le cousin du feu dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a accordé une interview exclusive à l'agence Sputnik.

Les puissances occidentales ne semblent pas être intéressées par une stabilisation de la Libye, plongée dans le chaos depuis l'intervention de l'Otan en 2011, estime l'ex-colonel de l'armée libyenne Ahmed Kadhaf ad-Dam Kadhafi, cousin de l’ex-dirigeant Mouammar Kadhafi.

Dans un entretien exclusif avec l'agence Sputnik, il déplore "la destruction et l'effusion de sang quotidiennes" qui se poursuivent dans le pays sans que la communauté internationale ne s'en préoccupe.

Selon lui, les pays occidentaux ne sont pas vraiment intéressés par la stabilisation de la Libye.

"Ils avaient leur intérêt à éliminer Mouammar Kadhafi, mais où sont-ils maintenant, ces +amis de la Libye+? (…). Le pays est en ruines, et les gens y sont tués chaque jour; c'est une honte pour les Nations unies", lance-t-il.

L'ancien officier a également accusé l'Occident d'avoir pavé la voie à l'Etat islamique en Libye à l'époque de la révolte contre Mouammar Kadhafi.

"Ils nous traitent de façon barbare, puisqu'ils ne maîtrisent pas d'autres langues que celle de la force. Ils n'ont jamais envisagé de solution pacifique ni de projet positif pour les Africains ou les Libyens", indique-t-il.

Toujours d'après lui, la Syrie serait devenue "un enfer similaire" sans le soutien de la Russie et de son président Vladimir Poutine.

"Au contraire, ce sont l'Occident et l'Otan qui ont créé l'EI. Il n'y avait pas d'extrémisme en Irak, en Syrie ou en Libye avant l'intervention de l'Otan dans ces pays", souligne Ahmed Kadhafi.

"La question est de savoir comment il est possible que l'intervention de l'Otan ait permis à la moitié des territoires irakiens et syriens de passer sous le contrôle de l'EI? L'Otan est-elle devenue si faible?", se demande-t-il.

commentaires

Haut de page