Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Erdogan se prenait pour De Gaulle et rêvait d'une "dictature constitutionnelle" à la française mais les électeurs turques en ont décidé autrement

par Sam La Touch 8 Juin 2015, 17:49 Articles de Sam La Touch Turquie Erdogan Elections "Dictature constitutionnelle" France De Gaullle

Erdogan a perdu l’élection du parlement en Turquie. Environ 95% des votes ont maintenant été comptabilisés, et voilà les résultats (en pourcentage et nombre de sièges) :

AKP 41,5% (261)

CHP 25,3% (130)

MHP 16,7% (84)

HDP 12,0% (75)

L’AKP d’Erdogan a perdu près de 9% de voix depuis la précédente élection. L’HDP kurde a franchi le seuil de 10% et, du coup, l’AKP perd la majorité absolue. L’AKP devra constituer une coalition avec le MHP, le parti nationaliste radical, pour former un nouveau gouvernement...

Source : Moon of Alabama

Les Turcs l'ont échappé belle. Erdogan qui se rêvait en monarque républicain entendait à la manière d'un Maréchal de Gaulle modifier la constitution pour régner sans partage sur son pays au travers d'un régime présidentiel renforcé. Mais les Turcs qui ont eu l'occasion de se prononcer par les urnes ont dit non à cette "dictature constitutionnelle" à la française. "Dictature constitutionnelle" imposée aux Français par un coup "d'Etat constitutionnel" en 1958 en "pleine période des évènements d'Algérie" pour continuer la guerre sans débat parlementaire et donner les coudées franches aux militaires dirigés par le Maréchal. Les Turcs pourront donc avoir un Parlement digne de ce nom qui ne sera pas une simple caisse enregistreuse infantilisée, ils pourront se prononcer au travers de leurs élus à l'Assemblée sur l'entrée en guerre de leur pays et auront une justice qui à priori ne devrait pas dépendre du chef de l'Etat via le Garde des Sceaux alias ministre de la Justice, ni un Premier ministre fantôche.
Vive la démocratie (parlementaire) !
Et oui.

commentaires

Haut de page