Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Françafrique prospère youp la boum ! (Le Canard Enchaîné)

par Le Canard Enchaîné 18 Juin 2015, 16:24 Articles de Sam La Touch Françafrique Gabon France Ali Bongo François Hollande Le Drian Médias Lagardere

La Françafrique prospère youp la boum ! (Le Canard Enchaîné)
La Françafrique prospère youp la boum !

Le Canard Enchainé 17.06.15

Ali Bongo est chez lui à Paris. Le 15 juin, le président du Gabon était au Bourget. Lors de l'inauguration du salon aéronautique, il assistait au côté de Hollande, à une démonstration du Rafale. Le chef de l'Etat français se penche vers son homologue et lui glisse, tout sourire : "Comme prévu, ils vont te faire un prix !" Le soir même, comme en atteste le programme privé de Bongo, un document dont dispose "Le Canard", le Gabonais a dîné à l'hôtel de Brienne avec le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

Le lendemain, après avoir passé une nuit réparatrice dans un palace de l'avenue Kléber, à une station de métro des vastes appartements que la famille Bongo possède avenue Foch, le chef de l'Etat gabonais continue sa tournée des popotes. Il déjeune avec la fine fleur journalistique du groupe Lagardère Médias : les patrons des rédactions de "Paris Match", du "Journal du dimanche" et d'Europe 1. A l'heure du goûter, il prend le thé avec Marie-Christine Sarragosse, la présidente de France Médias Monde, qui chapeaute les rédactions de France 24 et RFI. Au dîner, Bongo devait recevoir Olivier Pelat, fils de l'industriel et ami de Mitterrand Roger-Patrice et "tuteur ad hoc"de Liliane Bettancourt. Le président gabonais, visé par une enquête judiciaire française sur les "biens mal acquis", cherche des bons tuyaux auprès de ce gestionnaire de fortune ?

Le 17 juin, c'est l'état-major du "Point" qui est convié à petit-déjeuner avec l'homme fort de Libreville. Un rencard intéressé : l'hebdo tente de ramasser de la pub en Afrique. Enfin, avant de rentrer au pays dans l'après-midi, Ali Bongo doit participer à une ultime "séance de travail" avec quatre dirigeants d'une - pas encore - célèbre agence de com' et leur avocat.

Fric à ramasser

C'est cette petite société, baptisée Najorelle PR & Events, qui a concoté tout le programme parisien du président gabonais. C'est elle qui - s'occupe désormais de ses relations publiques. A sa tête, Anne Hommel, qui a longtemps conseillé Jean-Christophe Cambadélis et DSK. Depuis qu'il est à Matignon, Manuel Valls fait occasionnellement appel à ses services. Le 1er juillet, elle sera rejointe par Sacha Mandel : ils se sont connus en bossant pour Havas Worldwide (Ex-Euro RSCG), la boîte présidée par Stéphane Fouks, pote de Valls. Et, comme le monde est décidément petit, le même Mandel est encore à ce jour le conseiller presse et communication de ... Jean-Yves Le Drian. Durant la semaine parisienne de Bongo, il coiffait donc à la fois le casque du ministère de la Défense et la casquette de Majorelle.

Le 12 octobre 2012, devant le Parlement sénégalais, François Hollande lançait pourtant : "Le temps de la Françafrique est révolu." Pas pour tout le monde, visiblement.

commentaires

Haut de page