Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Grèce se rapproche de la Russie. Panique dans l'UE et aux Etats-Unis !

par Sam La Touch 20 Juin 2015, 10:39 Articles de Sam La Touch Grece Russie Rapprochement UE USA Chine

La Grèce se rapproche de la Russie. Panique dans l'UE et aux Etats-Unis !

Non seulement la Grèce menace de faire défaut mais en plus elle se rapproche dangereusement de la Russie. En effet un accord important entre la Grèce et la Russie a été signé hier sur la prolongation d’un gazoduc russe en Grèce :

" En pleine bataille avec l'UE et le FMI sur la dette de son pays, le premier ministre grec Alexis Tsipras a obtenu vendredi à Saint-Pétersbourg un accord de deux milliards d'euros sur la prolongation d'un gazoduc russe en Grèce, vu d'un mauvais oeil par Bruxelles.

Reçu par Vladimir Poutine pendant une heure et demie en marge du Forum économique international organisé par la Russie, le premier ministre grec a dit espérer que ce chantier, dont le financement sera avancé par Moscou, ouvre la voie à «de vastes possibilités de coopération».

«Nous savons dans quelle situation difficile vous et votre peuple vous trouvez», a observé le chef de l'État russe qui s'est félicité du renforcement, «à l'initiative grecque», de la coopération économique entre les deux pays." (AFP)


En plein bras de fer, avec pour enjeu un possible défaut de paiement d'Athènes voire sa sortie de la zone euro, la rencontre a tout du camouflet pour les Européens, plus que jamais brouillés avec Moscou.

Selon Paul Craig Roberts, la seule façon pour la Grèce de sortir de la crise actuelle est de faire défaut, c'est à dire de ne pas rembourser sa dette et de facto sortir de la zone euro. Ce qui en somme aboutirait à des pertes substantielles pour l'UE, le FMI, ses créanciers mais surtout fragiliserait considérablement l'UE, union atlantiste de l'Empire. Par là même, ce défaut de paiement grec serait un signal d'affaiblissement considérable de l'empire étatsunien. La Grèce si elle fait défaut n'a d'autres choix que de se rapprocher économiquement de la Russie et de la Chine et plus généralement des BRICS. On comprend mieux pourquoi l'UE et les USA sont passées en mode panique et la multiplication récente des menaces de sanctions contre la Russie n'y sont sans doute pas étrangères. Récemment la Maison Blanche est entrée dans la danse en déclarant qu'il était "urgent que la Grèce et ses partenaires trouvent un compromis". Le défaut de la Grèce et son rapprochement de la Russie et de la Chine marquerait un séisme géopolitique qui ébranlerait sérieusement l'Empire étatsunien.

commentaires

Haut de page