Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le président érythréen critique vertement les "subterfuges" des Américains (AFP)

par AFP 7 Juin 2015, 10:46 Erythree USA Impérialisme Isaias Afwerki

Le président érythréen s'en est pris violemment à des puissances étrangères, dont les Etats-unis, lors des récentes célébrations de l'indépendance, selon un document révélé jeudi par la mission permanente du pays auprès de l'Union africaine.

Le discours, prononcé dans la capitale Asmara le 24 mai, a critiqué les "subterfuges insignifiants" et "incessantes provocations" de pays étrangers qui cherchent à ébranler l'Erythrée, tandis que le pays célébrait le 24e anniversaire de son indépendance, ainsi que l'anniversaire de son président, Isaias Afwerki, qui règne d'une main de fer.

"Certains pouvoirs, motivés par la cupidité et la domination, et conduits par les Etats-Unis ne cessent de nous harceler et de vouloir faire capoter nos efforts pour édifier notre nation dans un environnement serein et stable", a déclaré Afwerki devant un stade comble.

Il a ensuite blâmé les Etats-Unis pour les décennies de conflits ayant déchiré une série de pays, dont l'Egypte, la Libye et le Yémen, accusant la superpuissance d'avoir "provoqué des tensions dans le Bassin du Nil avec des intentions cachées", et d'avoir "couvé et déployé des organisations terroristes sous différentes étiquettes, pour ajouter du chaos et de la destruction au chaos et à la destruction."

M. Afwerki a conclu son propos avec un vibrant appel: "Gloire à nos martyrs qui ont fait de l'indépendance une réalité! Victoire au peuple!"

La Corée du Nord - autre pays adepte du secret, militarisé et autocratique auquel l'Erythrée est souvent comparée - était cité comme l'un des pays ayant transmis ses félicitations pour cet anniversaire, tout comme le Vatican ou d'autres.

La dictature isolationniste de la Mer Rouge croupit au bas de la liste des classements par pays sur les atteintes aux droits de l'Homme et est l'un des principaux contributeurs à l'exode des migrants traversant la mer Méditerranée vers l'Europe.

L'Erythrée a par le passé expliqué cette crise par un complot de la CIA et de défenseurs des droits de l'Homme.

Des dizaines de milliers de jeunes Erythréens bravent barbelés, champs de mines et gardes-frontières armés pour sortir en cachette du pays chaque année afin d'échapper à la répression et au service militaire qui dure des années.

L'Erythrée a fait sécession de l'Ethiopie en 1991, après une sanglante guerre d'indépendance de 30 ans, et se maintient depuis en état de guerre, se méfiant des ennemis qu'elle voit partout.

commentaires

Haut de page