Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Washington Post encourage Israël à voler davantage de terres syriennes (Moon of Alabama)

par Moon of Alabama 28 Juin 2015, 05:33 Syrie Israël Golan Colonialisme Sionisme Terrorisme Collaboration

Israël s’apprête à voler davantage de terre syrienne à la faveur d’une «zone tampon» qu’il veut créer sur le plateau du Golan syrien au prétexte de protéger les Druzes syriens contre les djihadistes qu’il soutient là-bas d’abord et avant tout.

Le Washington Post défend la version israélienne de la «protection» à coups de dissimulations et de mensonges sur les événements de la région. Voilà le titre* qui annonce sur la première page du Washington Post l’article qui est à l’intérieur. «La minorité druze d’Israël» est menacée? Hmm … effectivement, ce serait un scoop !

L’article en page intérieure a un titre un peu plus correct, puisqu’il parle des «Druzes du Golan». Mais il ne précise toujours pas quels Druzes sont réellement menacés, ceux du côté israélien ou ceux du côté syrien de la ligne de démarcation ? Seul le sous-titre** indique que la menace pèse sur les Druzes de Syrie, et pas – comme la première page le prétend – sur les Druzes d’Israël.

Le Washington Post encourage Israël à voler davantage de terres syriennes  (Moon of Alabama)

L’article lui-même ne vaut rien. Il ne présente que le point de vue israélien et contient plusieurs mensonges. Voici les plus évidents:

« Après quatre ans «sur la touche», la dynamique complexe et violente à l’œuvre sur le plateau du Golan menace d’attirer Israël dans la guerre syrienne ».

Comment peut-on dire qu’Israël était «sur la touche», alors qu’en fait les avions israéliens ont à plusieurs reprises bombardé des positions de l’armée syrienne, que l’armée israélienne tire des obus de tanks pour aider les djihadistes de Jabhat al-Nusra à prendre les positions de l’armée syrienne à la frontière et qu’Israël fait ouvertement office de centre hospitalier au service des djihadistes blessés? Les observateurs de l’ONU sur le Golan ont fait état d’échanges et de coopération entre Israël et les djihadistes. Cela n’est en aucune façon une position de retrait, mais bien au contraire un parti-pris tout à fait clair.

La présence de Jabhat al-Nusra et surtout celle de l’État islamique, inquiètent les Druzes, parce que les deux milices sunnites considèrent les Druzes, qui sont une branche dissidentes de l’islam chiite, comme des infidèles et des profanateurs de l’Islam.

Jabhat al-Nusra et l’État islamique ne sont-ils plus que des «milices» sunnites? Des comités de vigilance inoffensifs qui protègent leur territoire?

Dans le passé, les Druzes ont soutenu Assad, et vécu sous sa protection, mais maintenant ils ont peur que leur territoire ne soit envahi. Leurs dirigeants refusent d’envoyer davantage de leurs enfants s’enrôler dans les troupes d’Assad, en disant qu’ils ont besoin de combattants chez eux pour protéger leurs clans, ce qui semble indiquer qu’ils considèrent qu’Assad perd du terrain.

L’affirmation selon laquelle «les Druzes ont soutenu» Assad est fausse. Comment le savons-nous? Il suffit de suivre le lien du Washington Post qui renvoie à un Tweet d’avril 2014 d’un autre journaliste du Washington Post. Ce tweet dit:

Les Druzes sont toujours en position de retrait.

En quoi est-ce que ce tweet corrobore l’allégation que les Druzes ont soutenu Assad? En rien. En fait, il dit le contraire. Le gouvernement syrien affirme qu’aucun conscrit druze n’a rejoint l’armée syrienne depuis le début du conflit. Comment ont-ils «soutenu Assad»?

Outre les manchettes mensongères et les affirmations gratuites, l’article empeste la propagande à plein nez, du fait même qu’on n’y donne pas la parole aux Syriens. La position du gouvernement syrien n’est pas mentionnée, et on ne donne la parole à aucun membre de la communauté druze syrienne. Les seules sources de l’article sont des responsables israéliens et des Druzes israéliens qui sont d’anciens membres de l’armée israélienne.

Comment ose-t-on qualifier de journalisme ces titres mensongers et ces «reportages» biaisés?

Moon of Alabama | 21 juin 2015

Notes :

* Traduction : La minorité druze d’Israël menacée par les rebelles syriens.

**Traduction : Israël va-t-il protéger les Druzes du Golan contre les rebelles syriens ?

Les forces rebelles islamiques menacent des villes druzes syriennes et les Druzes d’Israël sont très inquiets.

Article original: http://www.moonofalabama.org/2015/06/wapo-propagandizes-for-israeli-takeover-of-more-syrian-land.html

Traduction : Dominique Muselet

Haut de page