Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Orange menace de se retirer d'Israël. Netanyahu furieux en appelle au gouvernement français

par Sam La Touch 4 Juin 2015, 20:31 Articles de Sam La Touch Israël Palestine Orange Netanyahu Stephane Richard

Orange menace de se retirer d'Israël. Netanyahu furieux en appelle au gouvernement français

Depuis la tentative de suspension d’Israël au sein de la FIFA, - restée lettre morte après la campagne de révélations et de dénigrement portée contre Sepp Blatter - à la demande de la fédération palestinienne, un mouvement de boycott semble continuer à peser sur de grandes multinationales.

Le PDG français d'Orange, Stéphane Richard, a déclaré que, s’il le pouvait, il déciderait dès « demain » du retrait du groupe d’Israël.

Ces déclarations surviennent après qu'une campagne d'indignation ait dénoncé l'action d'Orange durant la guerre coloniale israélienne contre la bande de gaza l'année dernière. Selon Electronic Intifada : "La filiale israélienne de la compagnie de télécommunications française a « adopté » une unité militaire qui a opéré dans des lieux ou des centaines de civils furent tués."

Dans un rapport publié il y a quelques semaines, intitulé Les liaisons dangereuses d’Orange dans le territoire palestinien occupé, plusieurs organisations – dont la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH), la CGT et le Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD-Terre solidaire) – ont appelé l’Etat français à faire plier l’opérateur dont il est actionnaire. « L’entreprise de télécommunications israélienne Partner (filiale d'Orange) exerce des activités économiques et réalise des profits dans les colonies israéliennes », note le rapport, d'après Le Monde.

Les récentes déclarations de Stéphane Richard ont entraîné une réaction indignée de Netanyahu qui en a appelé au gouvernement français.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a appelé jeudi le gouvernement français à se démarquer de la décision "malheureuse" de l'opérateur de téléphonie Orange de se désengager à terme d'Israël.

"J'appelle le gouvernement français à publiquement rejeter les déclarations et les agissements malheureux d'une compagnie dont il est en partie le propriétaire", a dit M. Netanyahu cité par ses services dans un communiqué. (AFP Télécoms: Netanyahu fustige la décision "malheureuse" d'Orange de se retirer d'Israël)

Richard, suite à ses déclarations, va-t-il être mis au pas ?

Haut de page