Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pourquoi les grands médias ne couvrent pas les réunions confidentielles du groupe Bilderberg ? "Parce que leurs patrons sont là-bas !"

par Sam La Touch 14 Juin 2015, 10:20 Articles de Sam La Touch Bilderberg Confidentiel Omerta Médias

Selon Tony Gosling, journaliste d'investigation : «La raison pour laquelle les journalistes n’y vont pas est que leurs patrons sont là-bas. Et ils ne veulent pas les contrarier en cassant l’atmosphère de confidentialité». En effet, selon lui, les grands groupes médiatiques sont presque aussi bien représentés à la réunions que les banques, les multinationales et les groupes politiques. Les rédacteurs en chef et les managers des plus grands médias privés sont invités aux réjouissances, y compris ceux de la BBC, de Bloomberg, de the Economist, et du Financial Times. Leur silence est révélateur du fait que «les médias sont devenus une chose qu’on peut acheter et vendre», estime Gosling.

En France, des patrons ou des rédacteurs en chefs de grands journaux comme Le Monde, Le Point, Les Echos y ont été représentés. La journaliste, Natacha Polony, avait déjà interrogé la journaliste Christine Ockrent sur sa participation à trois reprises à ce groupe et lui posait la question de la déontologie journalistique.


Question de Natacha Polony :
"Est-ce qu'il est sain qu'un journaliste se retrouve dans une position où il ne va pas pouvoir exercer son rôle de journaliste. Est-ce qu'il est sain qu'il soit avec des gens qui fréquentent les cercles de pouvoir sans qu'il puisse justement les interroger, leur parler et en rendre compte ? Est-ce que là il n'y a pas un mélange des genres ?"

Voir la réponse affligeante de la Christine Ockrent dans la vidéo (ci-dessous) mais qui renvoie néanmoins à la responsabilité des grands patrons de presse dans leurs liens avec les cercles de pouvoir.

Pourquoi les grands médias ne couvrent pas les réunions confidentielles du groupe Bilderberg ? "Parce que leurs patrons sont là-bas !"

commentaires

Haut de page