Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon FNA, des dizaines de missiles yéménites ont touché la compagnie pétrolière Aramco et des bases militaires saoudiennes frontalières. L'Arabie saoudite aurait fait évacuer les aéroports de Jizhan et d'Abha et annuler tous les vols.

par FNA 7 Juin 2015, 11:01 Articles de Sam La Touch Yemen Arabie Saoudite Missiles Scud Jizhan Aramco Khamis al-Mushait

Selon FNA, des dizaines de missiles yéménites ont touché la compagnie pétrolière Aramco et des bases militaires saoudiennes frontalières. L'Arabie saoudite aurait fait évacuer les aéroports de Jizhan et d'Abha et annuler tous les vols.

Selon le journal de langue arabe Al-Mayadeen TV, l'armée yéménite et les forces tribales ont tiré cinq missiles sur des installations pétrolières saoudiennes d'Aramco (Arabian American Oil Company) à Dhahran dans les premières heures de la journée de dimanche.

Ceci est la deuxième fois en moins d'un mois que les installations d'Aramco sont ciblées par les missiles yéménites.

Le 11 mai, les installations pétrolières de l'Aramco ont également été attaquées par les forces yéménites.

Les entreprises saoudiennes pétrolifères disposent d'installations pétrolières à la fois à Dhahran dans les parties orientales du pays près de Bahreïn et à Dhahran Asir dans le sud du pays.

Au cours des dernières semaines, les forces tribales yéménites ont lancé de nombreux obus de mortier dans la région frontalière de Jizan, en représaille aux bombardements de leurs tribus par les avions de guerre saoudiens.

Les populations locales résidant dans la zone à proximité ont déclaré qu'elles ont entendu des explosions bruyantes dans les installations pétrolière d'Aramco et vu de la "fumée en spirale émanant de ses installations".

Des accrochages transfrontaliers entre les troupes saoudiennes et des tribus yéménites ont éclaté au cours des dernières semaines, pendant que les frappes aériennes de la monarchie continuent et ont coûté la vie à des milliers de personnes innocentes, en particulier dans les zones frontalières.

Hier, samedi, l'armée yéménite et les forces populaires ont bombardé la région frontalière de Jizan en Arabie Saoudite avec des dizaines de missiles.

Les forces yéménites ont tiré au moins 80 missiles contre les positions de l'armée saoudienne dans la région de Jizan.

Il n'y a pas encore de rapports sur l'ampleur des pertes saoudiennes dans les zones frontalières.

L'attaque est survenue après que des avions de combat saoudiens ont pilonné les zones de Bani Sayah et Sahar dans la province de Saada et coûté la vie à plus de 70 civils.

Samedi, également, l'armée yéménite a tiré un missile Scud en Arabie Saoudite, forçant les responsables de la monarchie à annuler tous les vols vers Jizan et Abha.

Selon les rapports des médias, le missile a été tiré tôt samedi matin sur la plus grande base de l'armée de l'air du régime saoudien situé dans la ville de Khamis al-Mushait au sud-ouest du royaume.

L'Arabie saoudite a affirmé qu'il avait intercepté le Scud par deux missiles Patriot. Les terminaux de l'aéroport de Jizan et Abha ont été évacués et les vols annulés suite à l'attaque.

Samedi, également, les sources yéménites ont confirmé que les missiles tirés par les forces populaires contre les cibles saoudiennes ont infligé des pertes substantielles sur un dépôt d'armes et quatre véhicules de patrouille militaire, tuant plusieurs soldats saoudiens.

Source : FNA Saudi Oil Firm Aramco Targeted by Yemen

commentaires

Haut de page