Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon le Washington Post, un avant-projet de loi veut limiter le financement de la CIA aux rebelles syriens. La Maison Blanche et la CIA déplorent ce projet alors que leur soutien aux rebelles islamistes commencent à porter ses fruits et que les forces d'Assad sont affaiblies.

par Washington Post 16 Juin 2015, 19:59 Articles de Sam La Touch Syrie USA Rebelles Terrorisme Collaboration CIA Coupe budgetaire Projet de loi

Selon le Washington Post, un avant-projet de loi veut limiter le financement de la CIA aux rebelles syriens. La Maison Blanche et la CIA déplorent ce projet alors que leur soutien aux rebelles islamistes commencent à porter ses fruits et que les forces d'Assad sont affaiblies.

Des Parlementaires étatsuniens entendent réduire le financement d'une opération secrète de la CIA pour former et armer les rebelles en Syrie, un mouvement qui selon les responsables US reflète la hausse du scepticisme à l'égard de l'efficacité du programme de l'Agence et de la stratégie de l'administration Obama au Moyen-Orient.

La House Intelligence Committee a récemment voté à l'unanimité la réduction de 20% des fonds aboutissant à un programme de la CIA que des responsables US considèrent comme une des plus grandes opérations secrètes de l'agence, avec un budget avoisinant 1 milliard de dollars par an
née.



"Il y a une grande inquiétude sur une base bipartisane de notre stratégie en Syrie," a déclaré le Parlementaire Adam B. Schiff (Californie). Il a refusé de commenter les dispositions spécifiques du projet de loi, mais a cité le pessimisme croissant quant au rôle des Etats-Unis dans ses capacités à préparer la fin de la guerre civile en Syrie.

Les coupes budgétaires dans le programme de financement la CIA sont incluses dans un avant-projet de loi sur les dépenses des services secrets qui devrait être voté à la Chambre des Représentants la semaine prochaine. La mesure a provoqué une inquiétude au sein de la CIA et des fonctionnaires de la Maison Blanche, qui ont averti que la baisse du budget de la CIA pourrait affaiblir les insurgés (rebelles syriens) soutenus par les Etats-Unis alors qu'ils ont commencé à devenir des combattants efficaces. La Maison Blanche a refusé de commenter plus en am
ont.

Les évaluations récentes de la CIA ont averti que la guerre entre dans une phase critique dans laquelle le président syrien Bachar al-Assad est en train de perdre de nombreux territoires et que ses troupes sont affaiblies. Selon la CIA, il et pourrait bientôt être contraint de renoncer à une grande partie du pays au détriment des rebelles - bien que certains des rebelles soient dominés par des militants islamistes - il ne resterait alors plus qu'à Assad qu'un couloir étroit du pays...

Source : Washington Post Secret CIA effort in Syria faces large funding cut

URL de cet article : http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2015/06/selon-le-washington-post-un-avant-projet-de-loi-veut-limiter-le-financement-de-la-cia-aux-rebelles-syriens-la-maison-blanche-et-la-c

commentaires

ijuhoilu 16/06/2015 22:35

Le plus utile c'est de faire un commentaire en double plus réduit certe mais suffisamment complet, 1500 caractères passent presque partout.

Sam La Touch 16/06/2015 22:55

Ok pour le titre !
Pour le corps de l'article, il s'agit en fait de la traduction du premier tiers de l'article du Washington Post.

ijuhoilu 16/06/2015 22:32

le titre est 10x trop long. çà sert à rien çà n'offfre aucune visibilité supplémentaire.
par contre jolie trouvaille un des plus important journaux en plus. c'est hallucinant la presse française est néantissime.
joli.

Sam La Touch 16/06/2015 22:43

L'essentiel de la presse française marche au pas depuis longtemps sur les affaires étrangères ou qui relèvent de l'exécutif, c'est pour cela que sur ce blog vous trouverez des sources très diversifiées allant de Reuters, Washington Post, NYT, RT, Sputnik News, Press TV, FNA, Al-Manar, El Watan, Le Monde, Le Figaro... Mais le Washington Post est loin d'être le "plus important des journaux".


Un récent article de Mondafrique mérite le détour pour comprendre ce qui se joue dans le cadre de l'alliance atlantiste :
Les experts français de l’Onu soutiennent Al-Nosra (Mondafrique)
http://mondafrique.com/lire/international/2015/06/16/exclusif-quand-la-france

Un article qui confirme des informations données par Le Monde en décembre 2012 :
http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2015/01/apologie-du-terrorisme-laurent-fabius-et-al-nosra-medias-presse-infos.html

Haut de page