Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon MdP, Nicolas Sarkozy a préparé et voulu la guerre en Libye pour des raisons militaires et économiques, la DGSE a activement participé à la création du gouvernement de transition et BHL a joué les VRP de l'Élysée.

par Thomas Cantaloube 28 Juin 2015, 15:13 Libye France Françafrique Sarkozy Hillary Clinton Guerre BHL USA Impérialisme

Hillary Clinton, alors secrétaire d'État américaine, a été tenue informée de la situation en Libye en 2011 et 2012. Il en ressort que Nicolas Sarkozy a préparé et voulu cette guerre pour des raisons militaires et économiques, que la DGSE a activement participé sur le terrain à la création du gouvernement de transition et que BHL a joué les VRP de l'Élysée.

Avant même Machiavel, les princes n’ont jamais manqué de conseillers pour leur prodiguer avis et informations plus ou moins intéressés. Sidney Blumenthal est l’un de ces intrigants professionnels qui gravitent dans l’orbite de Bill et Hillary Clinton depuis une vingtaine d’années. Ancien journaliste devenu conseiller à la Maison-Blanche dans les années 1990, il est resté l’un des très proches du couple. Quand Hillary Clinton est devenue secrétaire d’État en 2009, elle a voulu recruter Blumenthal dans son cabinet, mais l’équipe Obama s’y est opposée, estimant que le personnage était trop engagé auprès des Clinton et pas assez collectif....

...Au milieu de cette cinquantaine de mémos, qui comprennent parfois des contresens et des erreurs factuelles, car ils sont rédigés « en temps réel », alors que la situation évolue chaque jour en Libye depuis le déclenchement de la rébellion à Benghazi le 17 février 2011, on trouve une lecture alternative du rôle de la France dans ce conflit. Alternative car elle ne correspond pas du tout à la version officielle avancée par Nicolas Sarkozy et les siens. Alternative car elle soulève énormément de questions sur les objectifs réels du gouvernement français qui a tout fait pour renverser le régime de Kadhafi.

Cette lecture du rôle de la France est donc celle d’un ancien de la CIA, qui est resté connecté à de nombreuses sources en Europe comme à Langley (siège de l’agence). Elle corrobore également ce qui a été observé sur place à l’époque (présence d’espions français, rôle de Bernard-Henri Lévy), puis dans différents récits ensuite.

En tout état de cause, Hillary Clinton les a lus, les a transmis à son staff et a complimenté Blumenthal à plusieurs reprises. Ce qui signifie que le département d’État ne lui a pas renvoyé un son de cloche différent. Autrement dit, ces mémos représentent la lecture, presque au jour le jour, de la guerre en Libye par l’administration américaine. Ils valent donc autant que la lecture française présentée jusqu'ici par l’équipe Sarkozy.

Voici donc les principaux extraits de ces mémos concernant la France :

  • 1. Sarkozy voit une opportunité de redorer le blason militaire de la France
Selon MdP, Nicolas Sarkozy a préparé et voulu la guerre en Libye pour des raisons militaires et économiques, la DGSE a activement participé à la création du gouvernement de transition et BHL a joué les VRP de l'Élysée.

...2. « Comment les Français ont créé le Conseil national de transition ou comment l’argent parle »

Selon MdP, Nicolas Sarkozy a préparé et voulu la guerre en Libye pour des raisons militaires et économiques, la DGSE a activement participé à la création du gouvernement de transition et BHL a joué les VRP de l'Élysée.

commentaires

Haut de page