Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[Vidéo] "Daesch, état islamique : d'où proviennent les milliards" (M6)

par M6 13 Juin 2015, 21:13 Articles de Sam La Touch EI Syrie Coton Petrole Milliards de dollars Turquie UE

Lire également :
- Blog Finance Daesh : un modèle économique basé sur pétrole low-cost et terrorisme, décortiqué dans Capital

...Si le pétrole figure en très bonne place parmi ses sources de revenus,  « ce poste de ressources est maintenant concurrencé par les taxes et les extorsions qui prolifèrent à tout va chez Daesh », selon les termes mêmes de François-Xavier Ménage, le présentateur de (« Capital »). Il indique ainsi à titre d’exemple le chiffre de 50% de taxes sur les salaires de certains fonctionnaires à Mossoul en Irak.

En dehors des revenus pétroliers, le reportage démontre également à partir d’une enquête de plus de quatre mois sur le sujet réalisé par le journaliste, Eric Declemy, que derrière le caractère très médiatisé de la destruction d’oeuvres d’art se cache un vaste système de contrebande de pièces inestimables loin d’être toutes endommagées.

Le magazine nous  éclaire également sur le fait que l’économie de Daesh fait preuve d’une très bonne organisation autour de la gestion de production pétrolière. Le reportage met ainsi en avant le fait que l’Etat Islamique s’est fixé pour objectif de dégager des rendements deux fois supérieurs à ceux obtenus dans les champs de pétrole avant qu’ils en prennent possession.

...Comme l’indique François-Xavier Ménage, Daesh veut du rendement et ses dirigeants sont même prêts, d’une certaine façon, à casser leurs outils de production pour ça. Productivité à outrance …. Le journaliste considère également que l’Etat islamique est très bien organisé dans ce domaine, ses membres connaissant très bien la filière. Cerise sur le gâteau, on y retrouve un véritable organigramme avec des ministres, des personnes en charge du budget …. Pétrole, dollar, productivité, un modèle au final pas si éloigné des méthodes capitalistes des majors pétrolières, sachant que cette fois-ci, il s’agit de faire du low-cost avec des mercenaires payés à moindres frais que sont les terroristes  ….

commentaires

Haut de page