Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

5 à 8 ans de prison promis par Kiev aux députés français après leur visite en Crimée (Russia Today)

par RT 29 Juillet 2015, 17:18 Ukraine Députés français Mariani Menaces Prison

5 à 8 ans de prison promis par Kiev aux députés français après leur visite en Crimée (Russia Today)

En apprenant qu’il risquait de croupir de 5 à 8 ans dans les geôles ukrainiennes, voici ce que dit Thierry Mariani : « J’ai entendu dire que là-bas en Ukraine ils ont un sens de l’humour très particulier. Maintenant, j’en suis convaincu ».

A sa place, je me méfierais quand même un peu, lors du prochain voyage à Moscou, et éviterais de survoler l’Ukraine, ne serait-ce que pour ne pas défier le sort. Joyeux lurons, les oligarques ukrainiens ne reculent devant aucune blague pour faire rire leurs voisins. Eux qui voient des soldats russes partout, pourraient aussi bien voir quelques soldats français aux côtés des Russes.

Voici une carte pour illustrer le sens de l’humour ukrainien.

5 à 8 ans de prison promis par Kiev aux députés français après leur visite en Crimée (Russia Today)

https://www.facebook.com/SouthFrontEnTwo/photos/a.387143381455759.1073741829.387040188132745/470800463090050/?type=1

Au lieu de simplement traverser les plus de 1000 km de frontière ouverte pour atteindre Kiev en quelques heures, les Russes préfèrent se compliquer la vie en cherchant, pendant des mois que dure leur invasion, à s’engouffrer en Ukraine par un petit trou de souris situé plus au Sud, à l’extrême opposé de Kiev. RI

*****

Le Bureau du procureur général de l’Ukraine a commencé l’examen de la visite de la délégation française en Crimée qui a eu lieu plus tôt dans le mois, lit-on sur la page Facebook du député de la Rada suprême Georgiy Logvinskiy.

«Une peine de 5 à 8 ans de prison menace les parlementaires français. Après avoir enregistré la plainte, le Bureau du procureur général de l’Ukraine a entamé l’examen de l’affaire», a-t-il écrit ajoutant que tous les membres de la délégation française qui se sont rendus en Crimée en «seront tenus pour responsables».

Le député ukrainien a qualifié la visite des parlementaires d’«infraction aux lois ukrainiennes» et les a accusés d’«avoir négocié avec les occupants». Il a aussi souligné qu’en conformité avec l’article 332-1 du Code criminel de l’Ukraine, une peine de 5 à 8 ans de réclusion attend les membres de la délégation pour avoir perpétré un tel acte.

Dix membres de l’Assemblée Nationale et du Sénat se sont rendus à Moscou la semaine dernière, puis en Crimée où ils ont rencontré les autorités locales et ont échangé avec des habitants. Un acte que le ministère français des Affaires étrangères n’a pas approuvé. Le ministère ukrainien, à son tour, a menacé d’interdire à ces parlementaires d’entrer sur leur sol.

Dans le même temps on apprend que le service de sécurité ukrainien vient d’interdire à l’acteur français Gérard Depardieu de pénétrer dans le territoire ukrainien pour cinq ans, ont indiqué les médias ukrainiens citant le service. «Le 23 juillet 2015, une ordonnance interdisant l’entrée du citoyen franco-russe Gérard Depardieu en Ukraine pour un délai de 5 ans, a été prise afin de pourvoir la sécurité à notre gouvernement. Pour l’instant, les documents sont en train d’être examinés», lit-on dans le document.

Gérard Depardieu, au côté de 566 autres acteurs et musiciens, fait partie de la liste des personnalités qui représentent, d’après le ministère ukrainien de la Culture, une menace à la sécurité nationale du pays.

commentaires

Haut de page