Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ISIS: un lapsus de Barack Obama qui est un aveu, agite internet (Vidéo)

par Sputniknews 10 Juillet 2015, 07:30 Articles de Sam La Touch Obama USA Syrie EI Lapsus Collaboration

Lors d’une conférence de presse au Pentagone le président Obama a fait un lapsus qui ressemble à un aveu. La Maison Blanche n’a pas tardé à le corriger, mais c’était dit. Cela a été dit tellement naturellement que ça ressemble à ce genre de choses que l’on dit couramment en privé et qui ressort spontanément quand on parle en public.

Que c’est difficile d’être bon acteur en toute circonstance ! Il est temps de prendre sa retraite, Barack. Encore une bourde comme celle-ci et c’est la porte…

Lors d'une conférence de presse au Pentagone le président Obama a fait un lapsus qui ressemble à un aveu. La Maison Blanche n'a pas tardé à le corriger, mais c'était dit. Cela a été dit tellement naturellement que ça ressemble à ce genre de choses que l'on dit couramment en privé et qui ressort spontanément quand on parle en public.

Le 6 juillet, lors d'une conférence de presse, M. Obama a dit: "La chute de Ramadi a fait agir le gouvernement irakien plus vite. Le mois dernier, j'ai donné l'ordre de prendre des mesures supplémentaires. Nous accélérons la préparation des troupes de l'Etat islamique, y compris des combattants volontaires sunnites dans la province d'Anbar".

Il est évident que le président américain a fait une erreur, ou qu'il s'est trompé dans la lecture du texte lorsqu'il prononçait son discours, admet le Inquisitr. Cela a néanmoins attiré l'attention des internautes. Certains ont dit que M. Obama a dit la vérité malgré lui. Le site internet JihadiWatch.org a estimé que c'est un lapsus freudien. "D'infructueuses recherches de forces "modérées" pour lutter contre l'EI, effectuées par l'administration de la Maison blanche, ont mené à la situation où les Etats-Unis préparent eux-mêmes des djihadistes pour l'EI. C'est un vrai lapsus freudien", d'après JihadiWatch.org.

commentaires

Haut de page