Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une jeune femme noire décède en cellule au Texas après son arrestation (JAI)

par JAI 18 Juillet 2015, 10:46 USA Violence Racisme Police Texas Sandra Bland Articles de Sam La Touch

Une jeune femme africaine–américaine de 28 ans, Sandra Bland, a été retrouvée sans vie dans sa cellule, lundi, après avoir été arrêtée pour une banale infraction au code de la route. Une nouvelle fois, la police est soupçonnée d'avoir commis une bavure raciste.

Selon les officiers, le comportement agressif de la jeune femme les aurait contraints à procéder à son arrestation. Une vidéo tournée par un passant quelques instants après l’arrestation montre la jeune femme déjà face contre terre, et laisse penser que l’arrestation a été musclée. La jeune femme se plaint et accuse le policier de lui avoir claqué la terre contre le sol et de ne plus rien entendre.


Vidéo amateur de l’arrestation de Sandra Bland.

« Vous avez juste claqué ma tête contre le sol, est-ce que vous vous souciez de cela ? », peut-on entendre sur la vidéo. Avant de monter dans le véhicule de police, elle remercie le passant d’avoir enregistré la scène.

Placée en garde à vue, Sandra Bland a été retrouvée sans vie dans sa cellule lundi matin à 09h00. Selon les autorités, une autopsie réalisée mardi conclu à une asphyxie et donc au suicide, rapporte le Chicago Tribune. Une version des faits que la famille et les amis de la jeune femme contestent. Pourquoi se seraient elle suicidée alors qu’elle débutait un nouvel emploi et qu’elle était très entourée ?

Dans un communiqué publié jeudi, les autorités texanes ont annoncé qu’une enquête avait été ouverte pour déterminer la cause du décès de Sandra Bland et qu’elle sera conjointement menée par des agents du ministère de la sécurité au Texas (Texas Rangers) et le FBI.

La colère gronde

Sur Twitter, trois mois seulement après la mort de Freddie Gray à Baltimore, la colère gronde. Utilisant le hastag #SandraBland, nombreux sont ceux qui dénoncent un nouveau crime raciste. Ils rendent également hommage à une femme engagée contre les violences policières. Cruauté du sort, sur sa page de profil Facebook elle avait choisi comme photo de couverture un dessin représentant un homme Noir, le visage tuméfié, dans un véhicule de police. Et comme photo de profil, un cadre blanc dans lequel est inscrit : « Maintenant, légalisons le fait d’être Noir en Amérique ».

Et les raisons qui alimentent la suspicion ne manquent pas : le shérif du comté de Waller, Glenn Smith, a été remercié de ses fonctions en 2008, lorsqu’il était chef de la police de Hempstead (Comté de Nassau, état de New York), pour avoir employé de méthodes qualifiées de racistes.

commentaires

Haut de page