Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La reine Elisabeth a déclaré en apprenant l'accident de la princesse Diana : "Quelqu'un doit avoir saboté les freins"

par Sam La Touch 16 Août 2015, 13:39 Articles de Sam La Touch Elisabeth II Princesse Diana Grande-Bretagne France Ingrid Seward

La reine Elisabeth a déclaré en apprenant l'accident de la princesse Diana : "Quelqu'un doit avoir saboté les freins"
La reine Elisabeth a déclaré en apprenant l'accident de la princesse Diana : "Quelqu'un doit avoir saboté les freins"

Un nouveau livre révèle que la reine britannique avait évoqué un «sabotage des freins» suite à l'accident de voiture de Diana juste après avoir été informée de l'accident de la route de la défunte princesse.

La première réaction de la reine après avoir appris l'accident de voiture de la princesse Diana a été de dire : «quelqu'un doit avoir saboté leurs freins», selon le nouveau livre du biographe royal Ingrid Seward, ‘An Intimate Portrait of the Queen in Her Own Words'. ("un portrait intime de la reine dans ses propres mots").

Diana a été tuée à Paris le 31 août 1997, tandis qu'elle voyageait avec son petit ami Dodi Fayed, le fils du milliardaire égyptien Mohamed al-Fayed.

Un argument souvent cité par ceux qui évoquent un complot contre Diana est que l'ambulance qui a transporté Diana à l'hôpital n'a eu aucune communication avec l'hôpital pendant les 37 dernières minutes de sa vie.

Les allégations que sa mort a été orchestrée ont été complètement discréditées par une enquête devant les tribunaux britanniques, mais continuent de fasciner de nombreux fans de Diana dans le monde entier.

La nouvelle révélation concernant la réaction de la reine est contenue dans le nouveau livre écrit par Ingrid Seward, l'éditeur de Majesty Magazine, et journaliste chevronné de la royauté.
Seward a écrit dans le Daily Mail "qu'au début, on pensait, bien que l'accident de voiture dans le tunnel du Pont de l'Alma était sérieux, mais que Diana n'avait pas été tuée."

Selon un témoin présent lorsque la reine a entendu les premières nouvelles, elle s'est dit à elle-même à haute voix : "Quelqu'un a du saboter leurs freins."

La mort de Diana a suscité un deuil national, tandis que la reine a fait face à la critique publique pour ne pas avoir quitté son lieu de villégiature à Balmoral et n'être pas retournée à Londres immédiatement.

Les gens ont également été consternés de constater le refus de la maison royale de mettre le drapeau en berne au palais de Buckingham suite à l'incident fatal.

Le dernier livre prétend que la reine britannique fut d'abord "très admirative" de la princesse Diana, écrivant même à un ami "elle est l'une d'entre nous."

Mais Seward a déclaré, qu'au fur et à mesure que la princesse a suscité l'attention croissante de la presse autour d'elle et qu'elle s'est montrée de plus en plus nerveuse entraînant les préoccupations de la reine, que leur relation était devenue distante.

Sources : 
- Daily Mail 'Diana in a crash? They must have greased the brakes': New book reveals the Queen's astonishing words that lay bare her troubled relationship with the woman her son called 'mad, mad, mad'
- The Daily beast The Queen's Shocking Reaction to Diana Crash: 'Someone Must Have Greased Their Brakes'

commentaires

Haut de page