Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

POUR UNE AFRIQUE ENTRE LES MAINS DES AFRICAINES ET DES AFRICAINS (Camer.be)

par Camer.be 29 Août 2015, 21:04 Afrique Independance Cameroun Um Nyobe Françafrique France Liberation

Au primordial, le développement maitrisé d'un pays ne peut être assuré sans une réponse conséquente aux trois interrogations essentielles suivantes : Que veut devenir le pays concerné et à quel niveau se propose-t-il de se positionner ? Quel type d'hommes et de femmes sont à même de porter la vision de développement ainsi projetée ? Quels programmes scolaires confectionnés et mis en mouvement dans des structures appropriées pour ''fabriquer'' ses hommes et femmes dont l'action permettra de traduire en FAIT, la projection faite ?

DES PROGRAMMES SCOLAIRES EN ADÉQUATION AVEC NOTRE PROJECTION DE DÉVELOPPEMENT

Tant qu'un pays n'a pas encore agencé son processus vers demain, il ne peut que végéter. Et c'est ici que s'impose alors, pour chaque pays qui se voudrait responsable, la maitrise à avoir aussi bien sur ses choix de développement que sur les programmes scolaires qui doivent répondre aux questionnements des choix dont il s'agit.

Au Cameroun et ceci est valable pour la plupart des pays qui ont eu la ''malchance'' de rencontrer sur leur chemin la Franc-des-gouvernants, nous sommes bien loin du compte. Tant il est un FAIT que les programmes scolaires qui gouvernent l'éducation et la formation de la jeunesse ici sont sous haute influence de la France, qui a encore ses envoyés spéciaux dans les diverses structures à charge de faire la programmations des enseignements à donner à notre jeunesse. Tant il est encore un FAIT que la projection de notre demain si projection alors il y a, reste encore et c'est malheureux, c'est criminelle à la limite, du domaine privilégié de la la France. C'est ici que vient solliciter de mes cohéritières et cohéritiers restés malgré tout lucides, de me donner un coup de main pour qu'ensemble, nous collision et mettions un terme à cette forfaire qui n'aura que trop duré.

PRÊTONS SERMENT

A l'occasion du 12 au 13 septembre 2015 de la célébration du 57è rappel de l'assassinat de Mpôtôl Um Nyobe dit-on le 13 9 1958, qui a lieu à Douala Basaa PK 13 à la Place de l'Afrique Debout du Pavillon du Devoir National qui fait état de la résidence du Cbt. MbouaMassok, venons toutes et tous prêter un juste serment dans cet engagement à l'action militante car, notre cher État le Cameroun, notre chère Nation l'Afrique, doivent, par leur propres choix de développement et orientation scolaire, par leur propre effort au travail, doivent mettre un terme au tâtonnements; aux improvisations, au plagiats, pour enfin finir par définitivement s'assumer sur tous les plans.

Que la solidarité de tous soit la garantie de la sécurité de chacun dans ce chantier ultime qu'est la prise en main par nos populations, nos États et notre Nation, du devenir du continent mère et même Père de l'Humanité.

commentaires

Haut de page