Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon FT, Israël importe 75% de son pétrole du Kurdistan irakien mais la France, l'Italie et la Grèce sont également de gros clients

par Financial Times 26 Août 2015, 20:56 Articles de Sam La Touch Irak Pétrole Kurdes Israël France Italie Grece Guerre

Selon FT, Israël importe 75% de son pétrole du Kurdistan irakien mais la France, l'Italie et la Grèce sont également de gros clients

Selon le Financial Times, Israël aurait importé les trois quarts de son pétrole du nord de la région kurde semi-autonome de l'Irak durant ces derniers mois.
Près de 19 millions de barils de pétrole kurde aurait été importé en l'espace de trois mois, ce qui représente 77% du total des importations israéliennes en pétrole. L'acheminement du pétrole passerait par le port turque de Ceyhan en Méditerranée.

Mais Israël ne serait pas le seul bénéficiaire, les importations de pétrole du Kurdistan irakien auraient également arrosé les marchés mondiaux, avec notamment l'Italie, la France et la Grèce qui sont également de gros acheteurs. Il s'agit d'un commerce effectué par des tractations secrètes pré-payées et négociées par certaines des plus grandes sociétés de négoce de pétrole du monde, y compris Vitol et Trafigura.

Visiblement la balkanisation d'un pays semble faire le bonheur d'autres.


Vitol est l'une des principales sociétés de trading pétrolier au monde. Fondé en 1966, le groupe Vitol opère dans le monde entier et constitue avec Glencore et Gunvor l’une des trois premières sociétés de courtage de pétrole brut au monde. Trafigura est une entreprise de courtage pétrolier et d'affrètement maritime spécialisée dans le courtage et le transport des matières premières. Elle a été créée en 1993, par deux Français, Claude Dauphin et Eric de Turckheim.

Source : Financial Times Israel turns to Kurds for three-quarters of its oil supplies

Haut de page