Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Thalys : « l’expert en contre-terrorisme » est un ex-espion ayant vécu dans un kibboutz (Panamza)

par Hicham Hamza 22 Août 2015, 18:02 France Israël Terrorisme Lutte contre le terrorisme Moniquet DGSE Journalisme Expert Thalys

INFO PANAMZA. Claude Moniquet, présenté par les médias comme un spécialiste du terrorisme et interviewé au sujet de l'attaque du Thalys, est un ancien agent de la DGSE qui avait vécu dans une implantation sioniste.

Le 22.08.2015 à 15h25

On ne se méfie jamais assez des "experts" qui dirigent d'obscures officines pseudo-indépendantes.

Thalys : « l’expert en contre-terrorisme » est un ex-espion ayant vécu dans un kibboutz (Panamza)

Prenez l'exemple de Claude Moniquet.

Depuis la soirée du vendredi 21 août, l'homme enchaîne les antennes audiovisuelles : France Info, BBC Radio 4, LCI, RTL Info Belgique, I Télé, entre autres.

Moniquet, qui se présente comme un specialiste du terrorisme et du renseignement, a une particularité : son passé -révélé à son insu- d'ancien espion camouflé en "journaliste".

Panamza avait évoqué son cas en juin 2014. Extrait :

Régulièrement sollicité par la télévision française (notamment France 24 et France 5 chez Yves Calvi), Claude Moniquet a été "outé" en 2010 lorsqu'un ex-cadre de la DGSE révéla qu'il avait été recruté dans les années 80 par les services secrets. C'est ainsi que pendant une vingtaine d'années, l'homme qui se présentait comme "journaliste" ou "expert anti-terroriste" était en réalité un agent des services de renseignement.

En outre, Claude Moniquet, ancien "kibboutznik" toujours passionné par Israël {http://panamza.com/acb}, est un conférencier du B'naï Brith Europe {http://panamza.com/acc}, lobby ultra-sioniste {http://panamza.com/5792}, ainsi qu'un promoteur de la diabolisation de l'Iran au service de "The Israel Project", un think-tank basé à Washington {http://panamza.com/acd}.

En 2013, Claude Moniquet a également porté plainte contre le député socialiste bruxellois Jamal Ikazban: celui-ci l'avait qualifié d'"ordure sioniste" à la suite d'un passage télévisé au cours duquel l'essayiste avait comparé l'Égypte à une "poubelle à ciel ouvert" {http://panamza.com/ace}.

Autrefois surnommé "Sefora" par la DGSE {http://panamza.com/acf *chapitre7}, l'homme a fondé son "centre d'analyse du renseignement" à Bruxelles "juste après" le 11-Septembre comme le souligne Sud Presse {http://panamza.com/acg}. Détail intéressant: interrogé sur un élément compromettant pour Israël et pourtant rapporté à l'origine par le quotidien israélien Haaretz (les messages d'alerte reçus par la compagnie Odigo -basée à Herzliya et à New York- quelques heures avant les attentats http://panamza.com/acj), l'analyste a noyé le poisson en affirmant que "c'est tellement absurde qu'on peut se passer de réponse"{http://panamza.com/ach}.

Nulle surprise, dès lors, à l'entendre saluer (sur RTL Info Belgique) la "bonne" Loi Renseignement voulue par le Premier ministre ultra-sioniste Manuel Valls après avoir prôné (sur France Info) un "durcissement de la législation" relative à la surveillance téléphonique et numérique des citoyens.

Défenseur de l'axe Paris-Bruxelles-Tel Aviv et personnage emblématique de cette nébuleuse d'experts autoproclamés qui a surgi après 2001, Moniquet s'était également distingué en faisant condamner lourdement un journaliste marocain qui l'avait présenté comme un proche du Palais royal. Rappelons qu'au sein de la monarchie marocaine, un homme exerce, depuis 1991 et sans droit de regard de la population, le rôle influent de conseiller du roi : André Azoulay, ancien cadre de BNP Paribas et proche de la classe politique israélienne.

Malgré l'absence d'informations factuelles et recoupées sur les connexions précises du terroriste présumé arrêté hier soir, l'instrumentalisation de l'attaque du Thalys – à des fins policières et géopolitiques- a déjà commencé.

HICHAM HAMZA

Haut de page