Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ukraine: Hollande a-t-il ignoré les mises en garde de ses conseillers ? (Sputniknews)

par Sputniknews 28 Août 2015, 14:17 Ukraine France François Hollande Mariani Russie

Ukraine: Hollande a-t-il ignoré les mises en garde de ses conseillers ? (Sputniknews)

Canal + a diffusé des fragments d'une réunion à l'Elysée au cours de laquelle un conseiller diplomatique a clairement indiqué à François Hollande que les accords de Minsk étaient violés par l'armée ukrainienne.

A l'occasion d'une réunion à l'Elysée consacrée à l'international avec ses conseillers, dont des fragments ont été diffusés sur Canal + dans le magazine Le Supplément le 19 août, le président français François Hollande a évoqué la situation en Ukraine avec ses conseillers.

Le président, qui semblait visiblement confus à l'évocation du dossier ukrainien ("Sur l'Ukraine les choses sont contrastées…"), s'est vu alors interpellé par son conseiller diplomatique Jacques Audibert, qui a indiqué: "Parce que l'idée sur laquelle on n'a pas suffisamment regardé pour l'instant collectivement, c'est que ce sont pas mal les Ukrainiens qui respectent pas".

Le montage ne permet pas d'entendre la réponse du chef de l'Etat.

 
 
 Thierry MARIANI ; Compte certifié ‏@ThierryMARIANI 
AVEU!! (à 7'40 dans l'émission) réunion défense,on dit à Hollande "que ce sont..les ukrainiens qui ne respectent pas" http://m.canalplus.fr/?vid=1293509 

"Pourquoi un tel commentaire est passé inaperçu en France? Parce que ce n'est pas la vérité officielle. (…) Chacun sait qu'en France, pour l'essentiel des medias, il y a les méchants et les bons. Et il est évident que ce sont les Ukrainiens qui sont systématiquement victimes et ne violent jamais le cessez-le-feu. Et forcement ce sont les représentants des républiques de Lougansk et de Donetsk qui les violent. Et ces propos du conseiller diplomatique, qui, je le rappelle quand même, viennent confirmer aussi ce que disait la direction du renseignement militaire il y a quelque semaines en France, sont complètement à contrecourant. Vous savez, il a dit la vérité — on doit vite couper l'image", a expliqué Thierry Mariani, député de l'Assemblée nationale, en commentant cette situation ambigüe.

L'émission en question relate une semaine de la vie du président durant laquelle il a rencontré le premier ministre indien Narendra Modi, rencontre qui s'est tenue en avril dernier.

Il est à noter que François Hollande participe activement aux négociations autour de la crise ukrainienne censées mettre fin au conflit sanglant qui a causé la mort de plus de 6.000 personnes dans l'est de l'Ukraine.

Ainsi, il a contribué à l'élaboration des accords de Minsk instaurant un cessez-le-feu en février 2015.

Néanmoins, depuis leur signature, les accords ont été violés plusieurs fois. Selon les autorités de Kiev, l'escalade du conflit est provoquée par les insurgés.

Il semblerait pourtant que les partenaires dans le cadre du "format Normandie" sont enclins à adopter la position du président ukrainien. Ainsi, le 24 août les dirigeants de la France, de l'Allemagne et de l'Ukraine se sont réunis à Berlin afin de discuter de la crise ukrainienne sans la participation russe, ce que Kiev présente comme la confirmation du fait que «la France et l'Allemagne sont dans le même bateau que nous », selon une source ukrainienne. Paris réfute pour sa part toute volonté d'une «quelconque bataille diplomatique contre la Russie» tout en poursuivant la coopération avec le président ukrainien.

commentaires

Haut de page