Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des avions de chasse israéliens bombardent le nord de la bande de Gaza (Press TV)

par Press TV 19 Septembre 2015, 04:33 Israël Bombardements Gaza Colonialisme Sionisme Articles de Sam La Touch

Des avions de chasse israéliens bombardent le nord de la bande de Gaza (Press TV)
Des avions de chasse israéliens bombardent le nord de la bande de Gaza
Article originel : Israeli fighter jets pound northern Gaza Strip
Press TV

Traduction SLT

Des avions de combat israéliens ont mené un certain nombre d'attaques aériennes dans la bande de Gaza dans un autre acte d'agression contre le territoire côtier palestinien.

Les avions de guerre israéliens ont bombardé la ville de Beit Hanoun dans le nord de la bande de Gaza et un certain nombre de domaines dans le sud de la bande de Gaza tard le vendredi soir.

Un poste de sécurité et plusieurs maisons ont été endommagées dans le quartier de Jabaliya. Des témoins affirment que les avions de guerre israéliens ont également pilonné le quartier Abu Jarad à Gaza.

Les médias israéliens ont affirmé que les attaques ont été menées en représailles à des tirs de roquettes sur les villes israéliennes tôt dans la journée.

Le vendredi, une roquette tirée de la ville méridionale d'Ashkelon a été interceptée par le système de missiles israéliens "Dome d'acier" quelques heures après qu'une autre roquette ait touché une zone ouverte dans la ville de Sderot, selon des sources locales, ajoutant que la fusée Sderot n'a fait aucun blessé et juste endommagé un autobus.

Un groupe salafiste lié à l'Etat islamique (EI), qui se fait appeler "la Brigade du cheikh Omar Hadid" a pris la responsabilité de l'attaque à la roquette contre Ashkelon.

L'armée israélienne a fréquemment bombardé la bande de Gaza assiégée. Une force disproportionnée est toujours utilisée en violation du droit international, et les civils sont souvent tués ou blessés.

Gaza a été bloquée depuis 2007, une situation qui a provoqué une baisse du niveau de vie, des niveaux de chômage sans précédents, et une pauvreté implacable.

Le régime d'apartheid d'Israël prive environ 1,8 millions de personnes dans la bande de Gaza de leurs droits fondamentaux, tels que la liberté de mouvement, d'exercer un travail décent, et l'accès à des soins de santé et à une éducation adéquate.

Haut de page