Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Israël bombarde les positions de l'armée syrienne après que des terroristes alliés au régime sioniste aient perdu un village stratégique à Quneitra (FNA)

par Fars News Agency 28 Septembre 2015, 17:14 Israël Syrie Bombardements Terrorisme Collaboration Sionisme Quneitra Articles de Sam La Touch

Israël bombarde les positions de l'armée syrienne après que des terroristes alliés au régime sioniste aient perdu un village stratégique à Quneitra (FNA)
Israël bombarde les positions de l'armée syrienne après que des terroristes alliés aient perdu un village stratégique à Quneitra
Article originel : Israel Strikes Syrian Army Positions after Allied Terrorists Lose Strategic Village in Quneitra
FNA

Traduction SLT

Une attaque israélienne est venue après que l'armée syrienne et les forces de la résistance du Hezbollah libanais aient pris le contrôle d'un village stratégique dans Quneitra ce dimanche.

Les forces de l'armée et de résistance ont lancé des attaques lourdes sur les positions des terroristes dans la région de Taranja à Quneitra et après plusieurs heures d'affrontements ont gagné le contrôle de la région de Taranja.

Taranja était d'une importance hautement stratégique pour les terroristes en raison de sa proximité avec la frontière israélienne.

Les avions de chasse israéliens ont sévèrement frappés le bataillon d'artillerie de l'armée syrienne, à Mahyress, quelques heures après que l'armée et les forces du Hezbollah aient pris le contrôle de Taranja.

Le bataillon d'artillerie de Mahyress a joué un rôle très important dans la victoire de l'armée syrienne à Taranja.

Les forces israéliennes ont également visé la Brigade 90 de l'armée syrienne sur les collines d'al-Bavandi et la région d'al-Naba FAVAR dans le centre de Quneitra.

Plus tôt dans la journée, des sources locales à Khan Arnabeh ont déclaré que les forces israéliennes ont tiré des missiles sur le village de Mahyress situé près des collines assiégées de Tal Al-Ahmar et Tal Al-Qaba'a à l'intérieur de la ville druze de Hadar dans les hauteurs du Golan.

Les missiles ont fait des dégâts minimes sur des positions défensives des forces armées syriennes ; cependant, les soldats protégeant les collines stratégiques de Tal Al-Ahmar et Tal Al-Qaba'a croient que ces tirs de missiles étaient une tentative pour aider les miliciens de l'Armée syrienne libre (ASL) et al-Nosra.

Cela n'est pas la première fois que les forces armées israéliennes attaquent l'armée syrienne dans le Golan : au début du mois d'août, l'armée de l'air israélienne a frappé à plusieurs reprises l'armée syrienne dans les villes de Hadar et Khan Al-Sheih après que le porte-parole des forces israéliennes ait rapporté qu'un missile est entré en haute Galilée près de la frontière syrienne.

L'année dernière, les forces israéliennes ont frappé l'armée syrienne au point de passage frontalier de l'ONU après avoir allégué qu'une roquette est entrée en Israël d'Al-Quneitra ; Cela a ouvert la voie à la filiale d'al-Quaïda, al-Nosra, et lui a permis de prendre le contrôle complet sur ce passage de la frontière.

Haut de page