Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La crise syrienne fait partie d'une guerre par procuration menée par l'Occident contre la Russie

par LPJ 16 Septembre 2015, 18:21 Russie Syrie USA Occident Guerre Articles de Sam La Touch

La crise syrienne fait partie d'une guerre par procuration menée par l'Occident contre la Russie
La crise syrienne fait partie d'une guerre par procuration menée par l'Occident contre la Russie

Il semble clair maintenant que l'Occident veut vaincre la Russie en Syrie à tout prix. Cette dernière confrontation prolongée au Moyen-Orient peut être comprise comme une guerre par procuration des Etats-Unis et de l'OTAN contre la résurgence de la Russie de Poutine. Mais la Syrie est juste une zone d'engagement dans une guerre plus large contre la Russie (et l'Iran, ndlr) qui a eu lieu depuis que Poutine a commencé à résister à l'Occident. La même confrontation se produit aussi en Ukraine et autrefois en Géorgie, où la Russie a réussi à stopper avec succès, même temporairement, l'avance de l'Occident. Cela équivaut à une nouvelle guerre froide ou une guerre non déclarée où Orient et Occident sont une fois de plus entrés dans une confrontation mondiale.

À ce jour, la politique pour renverser Assad a lamentablement échoué, malgré l'imposition par l'Occident de sanctions économiques, de bombardements du pays ainsi que du financement, de la formation de ceux qui ne sont rien d'autres que des mercenaires terroristes. Il est pratiquement impossible de distinguer les rebelles modérés des fanatiques islamistes d'EI (Etat islamique).

En réalité, la racine de la crise actuelle des réfugiés en Syrie réside dans la stratégie de «changement de régime» adoptée par l'Occident depuis de nombreuses années. Après son échec à provoquer un changement de régime en Syrie, l'Occident semble maintenant déterminé à exploiter impitoyablement la misère du peuple syrien que l'Occident a lui-même contribué à créer en premier lieu, en utilisant le désespoir humain comme le dernier levier pour affaiblir et infliger une défaite finale à un pays qui a été hors de son contrôle pendant des décennies...

Source : The London Progressive Journal The Syrian Crisis is Part of a Proxy War Waged on Russia by the West

commentaires

Haut de page