Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[Vidéo] La police israélienne prend d'assaut la mosquée d'Al-Aqsa à Jérusalem (MAJ)

par Sam La Touch 13 Septembre 2015, 06:44 Israël Police Violences Al-Aqsa Colonialisme Sionisme Articles de Sam La Touch

Source : https://twitter.com/hashtag/AlAqsaUnderAttack?src=hash
Abbas Sarsour ‏@iFalasteen  
September,12th 2015
Occuption firing Sound bombs and gas bombs inside AlQible mosque inside Masjed AlAqsa now.. #AlAqsaUnderAttack

Une précédente intervention de la police israélienne dans la mosquée en aout 2015

Bombs and gas bomb in Al Aqsa
Bombs and gas bomb in Al Aqsa


La police israélienne a pénétré dimanche dans la mosquée Al-Aqsa, une incursion extrêmement rare dans ce troisième lieu saint de l'islam situé dans la Vieille ville de Jérusalem, pour mettre fin à des heurts déclenchés après la venue de juifs orthodoxes. Des affrontements ont eu lieu à Jérusalem-Est, sur l'Esplanade des mosquées, notamment autour de la mosquée Al-aqsa, occupée par des Palestiniens.
L'Esplanade des Mosquées, que les Juifs appellent le «Mont du Temple», est défendue par un groupe musulman informel appelé «mourabitoun» et dont le mouvement a été jugé «illégal», samedi 12 septembre, par le ministre de la Défense israélien, Moshe Yaalon. Une déclaration qui avait fait monté les tensions autour de l'Esplanade.

Selon des témoins musulmans, les policiers israéliens sont entrés dans la mosquée Al-Aqsa, troisième lieu de l'islam, et provoqué des dégâts.

Source : https://twitter.com/hashtag/AlAqsaUnderAttack?src=hash
Abbas Sarsour ‏@iFalasteen  

Occuption firing Sound bombs and gas bombs inside AlQible mosque inside Masjed AlAqsa now.. #AlAqsaUnderAttack
[Vidéo] La police israélienne prend d'assaut la mosquée d'Al-Aqsa à Jérusalem (MAJ)

Selon l'AFP, le président palestinien Mahmoud Abbas a condamné "fermement l'attaque" israélienne contre la mosquée al-Aqsa.

"La présidence condamne fermement l'attaque de l'armée et de la police de l'occupant contre la mosquée al-Aqsa et les agressions des fidèles qui s'y trouvaient", affirme le communiqué. "Jérusalem-Est et les lieux saints chrétiens et musulmans constituent une ligne rouge, nous ne laisserons pas passer des attaques contre nos lieux saints", a-t-il prévenu.

Haut de page