Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Russie dénie être impliquée dans un complot visant à évincer le président syrien (Xinhua)

par Xinhua 8 Septembre 2015, 04:30 Syrie Russie Complot Assad Elimination OTAN USA Arabie saoudite

Le ministère russe des Affaires étrangères a dénié lundi les informations de presse selon lesquelles la Russie serait en accord avec les Etats-Unis et l'Arabie saoudite pour évincer le président syrien Bachar al-Assad.

"Nous ne sommes pas impliqués dans la manipulation sociale, ni ne nommons ou évinçons les présidents étrangers que ce soit par nous-mêmes ou en conspirant avec d'autres. Cela s'applique à la Syrie ainsi qu'aux autres pays dans la région, dont les peuples, j'en suis convaincu, sont capables de décider de leur propre destin", a indiqué la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Maria Zakharova dans un communiqué posté sur le site du ministère.

Le communiqué indique que les rumeurs sur un accord trilatéral sont répandues par "certains médias européens, en particulier francophones", sans préciser la source spécifique.

Mme Zakharova a expliqué qu'après avoir répandu des mensonges, certains politiciens occidentaux pourraient tenter de faire porter à la Russie une part de la responsabilité pour la tragédie au Moyen-Orient et pour les menaces qui s'ensuivent pour la stabilité en Europe et dans le monde.

"Une flagrante ingérence dans les affaires intérieures des pays du Moyen-Orient a mené à l'instabilité à proximité du continent européen, ainsi qu'à une menace terroriste et extrémiste accrue", a souligné Mme Zakharova.

Un nombre croissant de personnes au Moyen-Orient et en Afrique du Nord cherchent à échapper aux guerres et au terrorisme dans leurs pays et choisissent les pays européens comme destination, causant une grave crise des réfugiés sur le continent européen.

commentaires

Haut de page