Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le dictateur Sassou Nguesso chasse les ministres défavorables à sa réforme constitutionnelle

par Sam La Touch 7 Septembre 2015, 17:40 Articles de Sam La Touch Sassou Nguesso Congo-Brazzaville Dictature Constitution Reforme Françafrique

Le potentat Sassou Nguesso en place depuis 1997 grâce au soutien de l'Etat français - il fut en effet porté au pouvoir par Elf, l'Elysée et l'Etat-major français en 1997 au prix d'une terrible guerre civile fratricide qui a ravagé le Congo-Brazzavile - a décidé fin juillet - début d'août d'exclure deux ministres défavorables au changement constitutionnel qui lui permettrait de se représenter pour la 3ème fois.

"La ministre du Commerce et des Approvisionnements, Claudine Munari, et celui de la Fonction publique et de la réforme de l'Etat, Guy-Brice Parfait Kolélas, ont été sortis du gouvernement, selon un décret lu à la radio et à la télévision publiques par le directeur de cabinet du président, Firmin Ayessa.

Fin juillet, ils avaient activement pris part à un dialogue de l'opposition au cours duquel, du 26 au 29 juillet, les participants ont exprimé leur refus de voir la constitution de 2002 modifiée. Le président Sassou Nguesso, 72 ans, se verrait ainsi dans la possibilité de briguer un nouveau mandat en 2016". (Sassou se venge sur deux ministres)

Le dictateur Sassou Nguesso chasse les ministres défavorables à sa réforme constitutionnelle

Des informations confirmées par la Lettre du Continent selon laquelle Sassou Nguesso a chassé deux ministres défavorables à sa symphonie constitutionnelle.

Lire également :
- Le régime de Sassou bâillonne ses détracteurs
A la veille d'un référendum censé entériner la modification de la Constitution voulue par Denis Sassou Nguesso, le régime de Brazzaville fait preuve d'une extrême fébrilité en s'en prenant à ses opposants. (...)

commentaires

Haut de page