Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le refus des USA de permettre à la Russie d'aider le régime syrien pourrait favoriser l'effondrement du pays et voir les forces terroristes triompher

par Consortium News 13 Septembre 2015, 00:37 Articles de Sam La Touch Syrie USA Neoconservateurs Obama Poutine Aide russe

Le refus des USA de permettre à la Russie d'aider le régime syrien pourrait favoriser l'effondrement du pays et voir les forces terroristes triompher

En dépit du risque d'un effondrement du régime syrien créant un vide favorable au développement de l'Etat islamique (EI) et d'Al-Quaïda en Syrie, le Département d'Etat US tente de bloquer l'aide russe en faveur du gouvernement assiégé de la Syrie. Selon Robert Parry, il s'agit d'un plan cynique et monstrueux imaginé par les néoconservateurs et les faucons libéraux.

En effet, on est en droit de se demander si le gouvernement étatsunien ne veut pas que l'État islamique et / ou de ses compagnons d'Al-Qaïda prennent le contrôle de la Syrie ? Pour le Département d'Etat US cela semble être un risque à prendre et assumé. Celui-ci envisage d'ailleurs de couper le pipeline d'approvisionnement de la Russie au gouvernement syrien du président Bachar al-Assad - en même temps que des groupes terroristes sunnites étendent leur emprise sur le territoire syrien.

Il semble que les plus intransigeants au sein de l'administration Obama proches des néoconservateurs ont placé comme objectif d'organiser un «changement de régime» en Syrie. Cela aboutirait probablement à un déferlement de l'État islamique qui couperait encore plus de têtes de chrétiens, des alaouites, des chiites et d'autres «hérétiques» ainsi qu'à la constitution par Al-Qaïda d'une grande capitale du Moyen-Orient à partir de laquelle pourrait être lancée de nouvelles attaques contre l'Occident.

La résultante aboutirait à la multiplication du flux de réfugiés en provenance du Moyen-Orient vers l'Europe qui pourrait justifier une invasion à grande échelle par les forces occidentales de la Syrie. Celle-ci pourrait se faire soit sous le règne d'Obama soit sous celle de son successeur.

Les coûts humains et financiers de ce scénario de cauchemar sont presque au-delà de l'imaginable. L'Union européenne - déjà déstabilisée par un chômage massif dans sa partie sud - pourrait se fissurer voir s'effondrer. Les États-Unis pourraient également voir leur République entrer dans un état de guerre permanent...

Source : Consortium News Madness of Blockading Syria’ Government 
Le refus des USA de permettre à la Russie d'aider le régime syrien pourrait favoriser l'effondrement du pays et voir les forces terroristes triompher

commentaires

Haut de page